Supernatural – Episode 5.17

. / 99 Problems
Saison 5, Episode 17 sur 22
Diffusion vo : The CW – 8 avril 2010

Sam et Dean rencontrent des personnes qui chassent les démons comme eux de manière très organisée.

Episode qui commence vraiment fort avec les frères qui fuient à bord de l’Impala, poursuivis par beaucoup de démons apparemment. Et ils sont sauvés in extremis par ce qui semble être d’autres chasseurs très bien organisés. Ils se présentent comme la milice Luthérienne… et j’ai eu la même réaction que Dean. Quoi qu’il en soit, ça fait toujours plaisir de revoir Michael Shanks et j’ai adoré sa réplique « Désolé de vous dire ça mais c’était des démons et c’est l’apocalypse » … comme s’ils ne le savaient pas. D’ailleurs la tête de Sam et Dean à ce moment là en dit long.

Dean et Sam leur montrent alors leurs armes dans le coffre de l’impala et leur font comprendre qu’ils sont du même côté et veulent les aider. En tous cas, vu tout leur matos et le pentacle dessiné devant l’Eglise, c’est clair qu’ils savent tout et sont très bien organisés… Et j’avoue que c’était assez surprenant de voir que chaque personne dans l’Eglise, qui assistent à un mariage, a une arme à la main. Et là, on voit que tout le monde participe même les enfants, toute la ville est au courant et est prête à se battre. Et là j’adore la réplique de Dean : « Une ville pleine de chasseurs ? J’hésite entre fuir et acheter un appart ».

Et là soudain, on fait la connaissance d’une jeune fille qui connait les frères, qui sait pleins de choses et qui entend les anges. Ma première pensée a été vers Anna qui entendait les anges aussi… peut être encore un ange déchu ? Puis, elle dit qu’ils lui disent comment combattre les démons et où ils seront… ça m’a paru étrange. Pourquoi les anges interviendraient alors que jusque là, Dean et Sam ont toujours du se débrouiller ? Et là Dean a compris que c’était une prophète… ce qui était plus logique au final. Après tout, ils ont des visions et les anges ne contrôlent pas ce qu’ils voient. J’adore quand Dean lui dit qu’elle est plus mignonne que l’autre prophète qu’ils ont vu et se sent obligé de dire au prêtre qu’il dit ça avec le plus grand respect qui soit.

Moment très fort ensuite avec Sam qui essaye de joindre Cas’ et tombe sur son répondeur « Je ne comprends pas pourquoi vous voulez que je laisse mon nom » ! Dean pense que les démons veulent tuer la prophète et Sam regrette que les anges envoient ces gens faire le sale boulot… il n’a pas tort pour le coup. Et là on voit un Dean ultra défaitiste qui s’en fout parce que de toutes façons, on va tous mourir. Il va vraiment mal là… J’ai trouvé ça flippant par contre la cloche qui sonne et tout le monde qui se rend à l’Eglise comme des moutons parce que Leah a eu une vision.

Petite réflexion que j’attendais quand le prêtre commence à prier et qu’il dit « notre père qui êtes aux cieux » et que Dean murmure « ou pas ». On a le droit ensuite à une petite chasse aux démons sympathique où les frères réalisent que c’est sympa d’avoir du renfort. Mais voilà, y avait un démon sous l’impala et il tue le jeune qui avait sauvé deux fois Dean… c’était horrible après avec la mère qui lui dit que c’est de sa faute. Quand la prophète a sorti que le jour du jugement, le jeune décédé reviendrait à la vie, là je me suis dit que c’était pas normal… qu’un truc clochait. Le paradis sur terre, mais bien sûr ! Et en échange, faut abandonner tous les vices possibles et Dean s’en fout. Il m’inquiète de plus en plus là.

J’ai bien aimé la discussion entre la prophète et Dean. Quand elle lui dit qu’il y aura un combat mais qu’ils vont gagner et que ce sera la paix après pour ceux qui ont été choisis… et quand elle lui dit que ça doit être dur d’être la vaisseau du paradis et de ne plus avoir d’espoir, j’ai senti comme un message caché là dessous. J’ai aimé aussi la discussion de Sam et Paul avec Sam qui lui dit qu’il croit en Dieu mais qu’il pense qu’il n’en a plus rien à faire depuis longtemps… ba oui, comme l’a dit Joshua, ce n’est pas son problème ! J’ai trouvé ça flippant quand après avoir interdit tout ce qui est alcool, on apprend qu’ils ont aussi interdit la télé et Internet pour ne pas être corrompus par le monde extérieur. Là ça devient carrément une secte.

Et Dean confirme qu’il s’en fout. Il ne veut même plus se battre, il n’a vraiment plus aucun espoir. Et le pauvre Sam ne sait plus quoi faire pour faire revenir son frère à la raison. Il lui rappelle qu’il ne peut compter que sur lui et qu’il ne peut pas faire ça tout seul. Quand la fille a débarqué en disant que les anges étaient en colère et qu’ils n’iraient pas au paradis car certains ne respectaient pas les commandements, j’ai compris qu’il y avait vraiment un problème. Et que cette histoire allait mal se terminer pour ceux qui n’obéissaient pas.

En attendant, Castiel rejoint Sam complètement bourré.: J’adore quand il sort qu’il a trouvé un magasin d’alcool et qu’il a tout bu ! Enfin, au moins plus de doutes, Castiel confirme que cette Leah n’est pas une prophète. Et dans le bar, il y a du grabuge, ils veulent virer Paul de la ville parce qu’il n’obéit pas à la volonté des anges… gros pétage de plomb. Et là, Paul se fait tuer ! Pour moi, ça ce n’est pas l’œuvre des anges mais des démons. C’est totalement leur truc de se débrouiller pour monter les gens contre les autres. On apprend alors que Leah est « The Whore of Babylon », elle fait de fausses prophéties, peut prendre forme humaine et lire dans les pensées. C’est elle qui contrôle les démons qui attaquent et l’exorcisme en enochien est faux et est apparemment plus drôle qu’il n’y paraît dans la langue des anges. Grand moment de solitude pour Castiel à ce moment là !

Son but est de faire couler du sang innocent et emmener pleins d’âmes en enfer… celles de toute la ville si possible. Évidemment, Leah dit à Jane qu’elle a tué pour le bien de tous et son père, le prêtre, a du mal à comprendre comment ça peut être bien qu’elle ait tué quelqu’un. J’adore Castiel qui nous sort l’arme pour tuer The Whore en trois secondes top chrono ! Mais seul un serviteur du paradis peut le faire… j’ai direct pensé au prêtre vu l’état de Castiel. Et j’adore comment Cas’ nous sort que « Sam, évidemment est une abomination »… le pauvre.

Et genre le jugement final est déjà arrivé… c’est du rapide chez elle ! Et à nouveau, elle lance une chasse aux pêcheurs… Et quand son père tente de l’arrêter, elle lui dit de la lâcher ou son nom sera sur la liste ! Si avec ça, il n’a pas compris qu’il y avait un problème… J’ai beaucoup aimé que Dean tente de réconforter un peu Castiel en lui disant qu’il est un expert en mauvais père… et Cas’ qui lui demande comment encaisser. Ils m’ont fait de la peine tous les deux. Ce qui me tue ce sont les gens qui se font manipuler et obéissent quand l’autre leur dit de mettre le feu à une pièce entière de personnes où en plus se trouvent des enfants.

N’empêche, elle est vraiment puissante … elle se débarrasse facilement de Cas’, Dean et Sam. Le pauvre Cas’ a l’air mal en point et je me doutais que le prêtre ne pourrait pas tuer sa « fille ». Je ne sais pas pourquoi mais j’ai compris direct que le seul qui pourrait le faire était Dean. Et ça n’a pas loupé. Évidemment, du coup Sam se demande si ça signifie que Dean va dire oui à Michael. Quand Dean a passé la porte, j’ai direct compris qu’il n’allait pas juste chercher des bandages… je le voyais déjà aller dire oui.

Mais non, quelle surprise de le voir frapper à la porte de Lisa ! On avait déjà compris qu’il tenait beaucoup à elle mais je n’avais pas imaginé que c’était à ce point. En tous cas, c’était clair qu’il lui faisait ses adieux. Et plus besoin de se poser de questions, on sait qu’il a décidé de dire oui à certaines conditions. Et il tient à ce que ceux qu’il aime s’en sortent quoi qu’il arrive. Bien triste cette fin d’épisode…

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire