Esprits criminels – Episode 5.09 – 100ème épisode

Le piège / 100
Saison 5, Episode 9
Diffusion vo : CBS – 25 novembre 2009
Diffusion vost : TF1 vision – 26 novembre 2009
Diffusion vf : RTL TVI – 16 mars 2010



Foyet décide de s’en prendre à la famille de Hotchner qui fait tout ce qu’il peut pour enfin arrêter ce tueur avant qu’il ne soit trop tard.



Et de 100. La série passe le cap des cents épisodes. Et ce n’est pas rien. Toutes n’y arrivent pas malgré leurs qualités indéniables, genre Knight Rider le retour de K2000 par exemple. Et qui dit 100ème épisode, dit épisode exceptionnel. Or là, il y avait justement un super tueur némesis en libre circulation. Donc il était logique de faire s’affronter Foyet et Hotchner dans le combat décisif et ultime. Foyet a annoncé qu’il avait retrouvé la trace de Haley et Jack à la fin de l’épisode précédent. Donc du coup, Hotchner et le DSC s’activent à mort pour l’arrêter. Et c’est là que le bât blesse avec cet épisode. Il me parait trop exagéré et pas respectueux de la personalité que j’avais entrevue de Foyet. Et pourtant, on ne peut pas le reprocher au scénariste qui est en fait un nom composé de chaque première syllabe des scénaristes principaux de la série.


En effet, Foyet m’a paru à coté de la plaque. Je n’ai pas compris où il voulait en venir tellement son mode opératoire diffère. Il laisse des traces, se fait presque coincé avant d’aller provoquer bêtement Hotch en face à face. Sans oublier qu’il ne laisse rien de sa précédente victime sur Haley. Je n’ai tout simplement pas eu l’impression d’être face à Foyet, face au vrai tueur intelligent et planificateur à mort. Et pourquoi agit-il ainsi soudainement même si on extrapole que sa mort est sa victoire, ayant poussé de l’autre coté Hotchner ? Bref, ses actions m’apparaissent comme n’ayant aucun sens. Et cela m’a bien pourri l’épisode quand même.


Et puis en plus, l’épisode élimine Haley. Et moi je l’aimais bien Haley. Ils ne pouvaient pas zigouiller Jack plutôt ? Sérieusement, elle était mimi, intelligente et trop sous exploitée Haley. Et maintenant, on ne verra même plus 3 à 4 fois par an Meredith Monroe. Grrrrrr. Heureusement, on a Nicholas Brendon qui nous fait un coucou bien gras et dégoulinant comme il faut. On a aussi dans les bonnes choses, le mec de JJ qui existe toujours. On notera aussi que c’est le vrai fils de l’actrice qui joue le rôle du gamin de JJ. Malheureusement pour eux deux, la scène est un poil bidon, paraissant trop artificellement mise là, dans le seul but de tenter de renforcer la peur pour Haley et Jack.


Au final, Hotchner tue de rage Foyet, lui explosant la tête avec ses petits poings. A l’origine, il devait planter Foyet avec son couteau mais Gibson et Bernero (le showrunner) ont estimé que les mains nues auraient plus d’impact. Moui. C’est vrai que visuellement, ça a plus d’impact. Mais l’ironie de la mort avec son propre couteau aurait été bien aussi. Pour moi, Hotchner a perdu face à Foyet. Il voulait le faire craquer et Hotchner a craqué en le tuant. Dommage. J’aurais aimé que Hotchner résiste à la tentation de le tuer par vengeance pour l’enfermer, histoire qu’on se garde sous le coude Foyet qui était un bon nemesis qui aurait mérité une meilleure sortie que cet épisode qui m’a paru bien hors sujet à son sujet justement.


Bref, 5/10

Un épisode évènement qui rate son sujet à mon avis. Foyet y est méconnaissable dans ses actions et méritait une meilleure sortie que cet épisode. En plus, Meredith Monroe y passe à mon grand désarroi. Snif.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire