[Review by Yann] Les limiers – Episode 3

5ème victime

Saison 1, Episode 3/6
Diffusion : France 2 – 13 septembre 2013

Les agents d’une unité spéciale sont chargés d’intervenir dès la délivrance d’un mandat d’arrêt sur le territoire. Les personnes traquées par ces «limiers» sont des coupables présumés ou des témoins cruciaux liés à une enquête criminelle en cours …

Les Limiers, troisième épisode. Cette fois, nous parlons d’une évasion d’un asile psychiatrique d’un soigneur de zoo, qui s’est évadé après avoir tué son dentiste. Le soigneur était là car il a tué cinq femmes et a été incarcéré quelques années auparavant. La BRF se lance donc à sa poursuite…

L’évadé va voir quelqu’un du côté de Troyes. Et là, la BRF tombe sur des ours et Sam prend même une seringue d’anesthésiant préparée pour un guépard. Mais heureusement que la seringue n’était pas préparée pour un éléphant… « sinon y s’rait mort ». Sauf que Sam sent l’alcool (et le sexe) et est temporairement mis à pied par Marco.

Bref, la brigade se lance à la poursuite de ce fugitif qui surveille une nouvelle victime potentielle de près. Et tellement de près qu’il la prend en stop… Et là s’en suit une discussion philosophique entre le soigneur de zoo et la jeune fille

  • C’est quoi ton animal préféré ?
  • Ben je sais pas
  • Moi c’est la girafe. Elle a des yeux, mec, on dirait qu’elle est maquillée. »

Les dialogues, vous l’aurez compris, ne sont pas le point le plus fort ne sont pas le point fort de la série. Et alors qu’il allait piquer la jeune fille pour pouvoir en faire une victime, il apprend qu’elle est enceinte et décide de l’épargner, temporairement…

Certeux, le soigneur et la fille

Et là se pose alors la question. La cinquième victime de Certeux, le tueur, n’est pas tuée de la même façon et le crime n’est avoué que tard par Certeux. Donc on se demande s’il a bien commis ce cinquième crime… Pendant ce temps, Sam se fait à moitié pardonner car il a eu le réflexe, au moment de se faire agresser, de lancer son téléphone dans la camionnette… Ce qui permet de localiser le fou.

La jeune fille et le soigneur fou se disputent dans la camionnette. Elle arrive à descendre mais évidemment, Certeux lui tire dessus avec la carabine à fléchettes anesthésiantes.

On apprend qui a commis le cinquième meurtre. Mais ça sort facilement, comme ça sans aucune raison, et facilement. C’est dommage… Et là-dessus, Certeux cherche à négocier en disant qu’il veut tuer la fille, et appelant pile au bon moment le téléphone de l’une des membres de la BRF. Il est évidemment retourné là où a eu lieu le cinquième meurtre, celui qu’il n’a pas commis.

La police part sur une fausse piste, mais Sam, parti tout seul sans son oreillette est le meilleur et se fait entièrement pardonner car il sauve la fille. C’est beau, on a presque envie de pleurer avec le piano par-dessus.

 

Bref, 3/10. Comme le deuxième épisode, c’est facile et l’effet du premier épisode ne marche plus. J’ai bien peur que la série ne continue comme ça jusqu’à la fin. C’est dommage car le potentiel est inexploité. Et ça manque toujours de rebondissements.

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire