Primeval New World – Episode 1.10

The great escape

Saison 1, Episode 10 sur 13
Diffusion vo: Space – 29 janvier 2013

Un Titanis / Terrorbird s’échappe de la captivité dans laquelle il a été placé par les militaires. Evan et Dylan doivent devancer les militaires et découvrir le fin mot de l’histoire derrière toutes ces manigances …

La série continue à dispenser a ucompte goutte son aspect militaire/complot. Et même si j’apprécie que la série revienne dessus, je suis quand même un peu frustré. Je voudrais en savoir plus. Il y avait moyen d’en caser plus et par la même occasion, raccourcir un peu la traque à la patinoire qui s’éternisait un peu beaucoup quand même.

Et finalement, nous téléspectateurs, on n’en sait pas vraiment plus au terme de cet épisode. Il sert avant tout de séance de rattrapage pour Evan et ses amis, qu’ils reviennent au même niveau de connaissances que nous, le tout en innocentant le lieutement Leeds.

Mais bon, la traque en elle-même, même si elle tirait en longueurs, avait quelques moments sympas, surtout avec les militaires à la masse. Le black m’a quand même fait sourire à plusieurs reprises. Et puis la fin était belle. La réalisation et le jeu de Sara Canning arrivent à bien faire passer l’émotion. On a mal pour ce dinosaure. Le voir déambuler en sortant de la patinoire puis dans les couloirs, les plumes complétement usées en perdant son sang était quand même à la limite du supportable pour tout ami des animaux. Dylan fait le bon choix mais on sent à quel point ça lui pèse de ne pouvoir rien faire et de devoir abréger ses souffrances. L’ensemble est bien foutu et réussit bien à fairep asser l’émotion et offre ainsi un beau moment à la série.

Bref, 7/10

Même si la traque tire un peu en longueur, la fin est belle et émouvante. Sinon, l’épisode sert surtout à mettre à jour Evan et Dylan, chose nécessaire à 3 épisodes de la fin de la saison. Il faut encore préciser des enjeux plus concrêts du coté de la menace militaire. Ca sera sûrement la tache du prochain avant un double épisode final que j’espère explosif.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire