Primeval New World – Episode 1.09

Breakthrough

Saison 1, Episode 9 sur 12
Diffusion vo: Space – 22 janvier 2013

L’équipe se remet doucement des derniers évènements mais un tricératops va vite les rappeler à leur devoir, un dinosaure qui va conduire Evan à retrouver une ancienne connaissance …

Pauvre Mac. Il en a quand même pris la gueule en 8 épisodes. Il a quand même perdu son amour et a découvert qu’une version de lui était congelée au sous sol et que finalement, tout l’intérêt de Evan pour lui ne reposait pas sur une vraie amitié mais sur une forme de remerciement tordu de Evan parce que le lui congelé l’a sauvé. On peut comprendre qu’il demande à souffler un petit peu. Et pourtant, il reste tout de même présent parce que finalement, même si il y a eu des secrêts, l’équipe reste un peu sa famille, comme il le prouve en aidant Toby spontannément.

A coté de cela, Dylan et Evan partent à la chasse au triceratops, un des dinosaures les plus célèbres. C’est intéressant même si la subtilité n’est pas vraiment de mise dès le départ avec Dylan qui part à la chasse avec sa belle veste rouge pétant. C’était évident que cela aller jouer un rôle dans l’histoire. C’est trop visible et en plus, d’habitude, elle se change avant de partir à la chasse. Enfin bref, ce n’est qu’un détail.

J’ai beaucoup plus apprécié finalement la conclusion que tire Dylan de cette chasse puisqu’elle est à la base une protectrice des animaux et non une tueuse. Elle a pu enfin aider un dinosaure et ça la ravit. Et elle a raison en disant que le problème des dinosaures n’est pas dans les grosses bêtes mais dans l’homme. Eux n’ont rien demandé et se retrouvent chez nous par hasard. Le problème est l’hommequi veut l’exploiter et exploiter les anomalies. La pauvre, quand elle va découvrir ce que cache le lieutenant Leeds …

L’autre bon point, c’est l’introduction d’un ancien rival de Evan, joué par l’excellent shérif de la série Eureka. Toute leur relation est bien posée et on se dit qu’à eux deux, ils pourraient faire un malheur à tous les niveaux. C’est dommage que tout plante à cause d’un problème de communication et de confiance finalement. Et cela conduit à cette super fin Où Haward s’en va dans l’anomalie avec le détecteur. C’est une intrigue prometteuse même si il me parait assez évident qu’une version future de lui est le chef qui dirige Leeds. On verra bien si j’ai raison ou non d’ici un mois et la fin de la saison.

Bref, 7.5/10

Une bonne reprise qui offre peu d’action mais qui joue bien sur les relations des personnages et leurs sentiments à l’aube de la dernière ligne droite de la saison. C’était nécessaire de faire le point et de préciser les menaces et l’épisode le fait plutôt bien.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire