Sinbad – Episode 1.05

Episode 5

Saison 1, Episode 5 sur 12
Diffusion vo: SkyOne – 5 août 2012

Sinbad et ses amis sont tranquillement installés dans un port, profitant du soleil lorsque la passé de Sinbad mais aussi celui de Gunnar les rattrappent.

Nos héros ont enfin quitté la mer et peuvent refaire le plein de bonne humeur et de tatouages dans un port. Ce fut une bonne idée de les faire enfin arriver sur Terre. Je ne suis pas sûr que j’aurais apprécié encore un autre épisode « on a faim, on a soif » au milieu de la mer. Et en prime, malgré la présence de Sinbad sur la terre, on a aussi évité la limite de temps pour la malédiction. On se retrouve donc sur un épisode classique d’aventures centré sur Gunnar qui révèle une part de son passé.

Et l’épisode expose le passé de notre viking de façon très classique. Il se fait capturer et juger pour ses crimes passés de pillards et tueurs au sein de son équipe viking. Il va être exécuté, Sinbad intervient, Gunnar prouve qu’il a changé et zou, on le laisse repartir. Du grand classique mais efficace. Il faut dire que l’ensemble est bien aidé par les mystérieux membres de l’organisation et leur look original, tout en rouge avec des masques à la Belphegor. C’est un véritable plus visuel qui aide à faire passer la pillule du classissisme de l’ensemble.

En tout cas, cela a le mérite d’imposer un peu plus Gunnar qui gagne en profondeur, le plaçant comme un homme en quête de rédemption. C’est  classique mais efficace. Cela donne envie de s’attacher à lui, d’autant plus qu’il est le seul véritable guerrier de la bande et qu’il sera tôt ou tard amener à aider activement Sinbad qui se retrouvera enlisé dans un problème quelconque, des problèmes entrevus avec les visions de la sorcière.

Elle est effectivement là et activement là. Elle a retrouvé le providence et prend en otage l’équipage pendant que Sinbad et Gunnar gambadent de leur coté. Elle interroge, elle lance un monstre à la poursuite de Sinbad, elle en perd le contrôle et cela offre une bonne intrigue. Bon, certes, le monstre est classe mais la poursuite n’a rien de formidable et la façon de le battre encore moins, même si cela va de pair avec l’acceptation de ses erreurs et la nécessité d’être en paix avec soi-même.

C’est plus intéressant sur le bateau avec les deux filles, Cook et Anwar le pas très courageux. Les 4 fonctionnent bien ensemble et c’est marrant de les voir essayer de s’évader et réussir à reprendre le bateau plus par hasard que par talent. Mais surtout, cela démontre que même si les personnages ne sont pas formidablement développés, pas extraordinairement originaux, on est déjà attaché à eux. C’est plaisant de les suivre agir ensemble et on a envie qu’ils réussissent. Ils fonctionnent bien ensemble et donnent envie de les suivre.C’est le principal et c’est bien fait. Ca change de ces séries avec une bonne histoire mais un groupe de héros qui nous laissent indifférents ou nous énervent.

Bref, 7.5/10

Un peu léger en action (la course poursuite avec le monstre est inexistante et le combat final n’estp as un combat) mais c’est très plaisant de les voir tous évoluer. C’est pas prise de tête, fun et raffraichissant. Que demandez de plus en cette semaine de fortes chaleurs ?

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire