Sinbad – Episode 1.02

Episode 2

Saison 1, Episode 2 sur 12
Diffusion vo: SkyOne – 15 juillet 2012

Sinbad et ses compagnons d’infortune se retrouvent faits prisonniers par une tribu plutôt sauvage et la question du leadership de la bande va alors se poser …

N’ayant plus à se coltiner la masse énorme d’informations que le pilote devait nous délivrer, ce second épisode pose un peu plus les personnages. L’épisode résoud surtout un problème de taille: à l’issue du pilote, on ignorait pourquoi cet équipage hétéroclite avait une raison de suivre Sinbad. Ce second épisode apporte la réponse en développant un peu ce que doit être un leader, un chef. En cela, il apprend pas mal de la chef de la tribu et son bon fond fait le reste. Sinbad sauve tout le monde alors qu’il pouvait s’enfuir seul et se permet même de récupérer ce qui compte aux yeux de certains, ce qui lui permet d’emporter leur adhésion. On le voit bien avec la reine qui lu idemande où on va maintenant, une fois qu’il lui rend le poignard de son mari qui avait été dérobé par un indigène.

Ce second épisode connait néanmoins un creux en son milieu, lorsqu’ils sont tous prisonniers et que Sinbad passe la nuit avec la reine locale. On a beaucoup d’infos délivrées en bloc pour permettre à la seconde partie de se lancer, notamment le fait qu’ils vont finir dans l’estomac de ces indigènes et que la reine a un fils. Ce n’est pas fait del a manière la plus rythmée et la plus subtile qui soit. Mais cela a un avantage, cela offre un beau contraste avec le dernier tiers de l’épisode qui, du coup,  gagne en ampleur épique.

J’ai tout simplement adoré cette dernièrepartie de l’épisode. Un souffle épique est délivré et Sinbad se pose en super héros en discutant avec le monstre volant, en se faisant un allié dans la malédiction qui est bien mise en pratique par cet épisode. Même si l’ensemble se révèle assez prévisible (on se doutait bien que la reine le pousserait dans le vide mais que la bête le récupèrerait au vol), j’ai adhéré et je me suis laissé porté par l’aventure délivrée. Je n’en demande pas plus à la série. Elleest là pour m’amuser, me procurer du fun au travers d’une aventure épique et fantastique et ce second épisode m’a offert pile poil cela. Du tout bon donc.

Bref, 8/10

A l’exception d’un petit creux en milieu d’épisode, Sinbad résout certains problèmes laissés en suspens par le pilote chargé et délivre l’aventure demandé par le téléspectateur que je suis. Je suis content.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire