The secret circle – Episode 1.21

Prom

Saison 1, Episode 21 sur 22
Diffusion vo: The CW – 3 mai 2012

C’est l’heure du bal de fin d’année, des révélations, du passage à l’action et du retour des morts vivants à Chance Harbor …

Wouééééé ! Plus qu’un épisode et ma souffrance sera terminée ! Je serais enfin libre ! J’en aurais fini avec cette « série ». Oui, terminée le cercle secret de l’ennui perpétuel en raison de son annulation. Et si ce n’est pas le cas, je ne reprendrais pas en saison 2, sauf le season premiere par curiosité en cas d’énorme cliffhanger. Et encore, que si le retour du cercle secret ne se fait pas au détriment de Nikita. Non franchement, j’en peux vraiment plus de cette série. Je lui ai laissé sa chance, 21 pour être exact mais elle n’a jamais été fichu de décoller, de trouver une direction et surtout de faire de la putain de magie qui ne se limite pas à « je fronce les yeux pour allumer la lumière ou ouvrir une serrure »

Donc voilà, cette semaine, il faut trouver le dernier bout de cristal. Le crâne va pouvoir être fait et on s’en fout … Il manque vraiment une direction claire et nette. Il y a bien John Blackwell qui est méchant et le prouve, on sait bien que le crâne lui filera le pouvoir absolu mais … Je m’en fous … En plus, il n’aura pas de mérite tellement la descendance se fait trimballer sans la moindre personalité, sans le moindre caractère, sans le moindre but dans la vie … On va dire que c’est le résultat du manque d’éducation vu qu’ils ne vont jamais en cours ! Même Elena Gilbert de Vampire Diaries passait de temps à autre en classe en saison 1. Même Stefan Salvatore allait en cours alors qu’il avait vécu le cours d’histoire ! Mais eux non, ils y vont juste pour les fêtes qui sont toujours les plus pourries des fêtes de lycée de séries US. Zéro ambiance, 10 pélerins à tout casser …

Bon, tout n’est pas mauvais. Apprendre que soit la génération Blackwell a fait ses gosses à 15 ans ou qu’elles étaient encore au lycée à 32 ans, c’était drôle ça (oui parce que bon, Diana étant née, sa mère étant en terminale au mieux donc 17/18 ans ce qui implique une naissance à 17 ans maximum, donc une conception à 16 ans dans un cas. Mais je pencherais quand même sur le second cas vu le physique des actrices ! Et puis c’était drôle d’apprendre que John voulait toutes les mettre en cloque pour avoir son cercle à lui mais ne pouvant en pécho que 2, il a lancé un sort aux autres pour qu’elles pondent un gamin en même temps.  A mon avis, la stupidité du cercle ne tient pas qu’en l’absentéisme à l’école mais probablement en une bonne dose de consanguinité aussi à un moment donné dans les ancêtres.

Et puis, ce flashback permet aussi d’entendre du Garbage, ce qui est une bonne chose. Les mères expliquent aussi indirectement à quel point John est dangereux. Ce sont genre les 589 632èmes personnes à leur dire. Et vu la fin où elle ne fait rien, pas sûr que Cassie ait bien saisi le concept de « papa = mal absolu ». Et pourtant, John est clairement dangereux. Première preuve: il porte la barbe. Et tous les méchants dignes de ce nom portent la barbe. Seconde preuve: il s’amuse à Scream avec Charles. Et ça, c’était super fun quand même de le voir jouer au sadique pour traumatiser Charles qui avoue tout à sa fille qui du coup … rien. ELle pleure juste dans les bras de son australien qui saoule …

Par contre, le reste est maieeeeeeu. Déjà Nick … Merci de foutre la honte à tous les Nick. Déjà qu’il y a un parisien qui n’a pas aidé notre prénom mais là … Il peut postuler au casting des zombies de The Walking Dead tellement il est nul en mort.  Il y avait quand même mieux à faire avec lui puisqu’au final, son retour n’a servi strictement à rien (Cassie aurait trouvé le cristal et l’aurait refilé à papounet de toute façon vu qu’elle est … lente à la détente sur le coté diabolique de papounet).

De même, le « combat final » est juste tout pourri avec une voiture qui vole, un constat à faire avec une priorité non respectée et Faye qui se fait kidnapper off screen. D’ailleurs,  je vois venir la révélation d’une association John / l’autre black là qui a un nom que j’ai oublié. Ca parait évident une couille dans le genre vu comment toute cette partie est ellipsée.

Bref, 4/10

L’épisode ne vaut que pour les visions du passé très drôles à leur insu et John qui traumatise Charles. Sinon, c’est toujours petit joueur comme série, sans montée de la pression en vue du final la semaine prochaine et en prime, le bal est juste tout pourri.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “The secret circle – Episode 1.21”

  1. Jimmytv dit :

    Je suis toujours mort de rire avec tes critiques, tu trouvés toujours les mots justes pour nous faire rire… Tu as tout à fait d’accord sur cet épisode et je préférerais que la série soit annulé pour renouveller Nikita.

Laissez un commentaire