Touch – Episode 1.03

Safety in numbers

Saison 1, Episode 3
Diffusion vo: FOX – 29 mars 2012

Jake va pousser Martin à rencontrer u nsans abri qui est également connecté aux chiffres tandis qu’une compétition de danse se profile pour d’autres personnages.

Pauvre Kiefer. Il pensait être plus tranquille avec ce rôle de Martin Bohm et non, raté. Le voilà qui court, court, court. Pas de bol. Mais au moins, il continue à courir pour la bonne cause, ici, devenir le chevalier invisible. J’ai bien aimé d’ailleurs toute cette partie avec le sans abri qui amène Martin à accepter son rôle. La petite cérémonie à la fin est touchante comme il faut (même si je ne doute pas que certains l’ont trouvé ridicule). On sent Martin prêt maintenant à agir. Il a accepté les capacités de son fils, il a accepté son rôle. Il avance.

En prime, l’épisode permet d’amener des ouvertures vers la suite. On sent que la mythologie de cette première saison a été pensé. Les éléments arrivent pour le moment au bon rythme. Ici, cet épisode nosu introduit l’idée que Jake n’est pas unique dans sa perception du monde au travers des chiffres. Le sans abri a aussi une vision particulière du monde au travers des chiffres. Il y en a forcément des autres, avec des variantes. Je suis assez intéressé par ce point et j’attends de voir les développements autour de cela.

L’épisode nous permet également de mieux installer les deux « aides » de Martin. Cléa, l’assistante sociale gagne un poil de profondeur avec l’histoire de sa mère et Teller dévoile une porte sur son passé. On sent qu’il possède des clés mais n’a pas su s’en servir à l’époque et que ça lui a couté cher. Je suis pressé de voir comment il va interagir avec Jake et comment celui-ci va pouvoir l’aider.

Du coup, ces développements ne donnent pas le temps nécessaire au développement plein et entier des intrigues. On a d’un coté celle de Martin où il n’y a pas grand chose à redire. Ca se déroule bien, ça avance bien, c’est bien rythmé avec le bon tempo dans les découvertes. Par contre, le reste entre la femme battue à Soweto où un des gamins va devenir champion de danse où se trouvent une jeune femme plaquée par son mec et les deux barbies japonaises, c’est limite. Le seul lien avec Martin étant le neveu du sans abri qui se voit interdit de regarder le concours sur internet.

Et en plus, c’est globalement assez inintéressant. Déjà, la jeune femme plaquée, on s’en contrecarre totalement. Enfin non, pas trop, grâce aux barbies japonaises et leur téléphone qui amène une seconde couche de liant indirect avec Martin mais bon … Sans les japonaises, ça aurait été bien nul. Quand au sujet de la femme battue, c’est un sujet grave qui mérite plus que ce que l’épisode nous a offert. Il y avait probablement moyen de faire mieux avec ces personnages dans leur développement et leur liage.

Bref, 8/10

Touch baisse un peu sur ce troisième épisode, la faute à des personnages assez faibles dans l’intrigue du jour. Par contre les récurrents gagnent en profondeur et le plan de la saison commence à se dévoiler. Les scénaristes ont des choses à dire, savent comment ils vont le dire et en plus, j’ai envie de les écouter. Mieux, je suis impatient d’en découvrir plus sur leurs intentions pour Martin et Jake.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Touch – Episode 1.03”

  1. m0k45 dit :

    cet episode m’a decu sur beaucoup de point.
    1/ Durant les deux episodes de Touch, on nous montrai que chaque action, la plus banale avait une incidence et pouvait etre tres importante et on comprenait a la fin de l épisode a quoi servait chacune d’elle.
    Ben … ici il se sont foutu de nous, surement un manque d idee ou l histoire ne devait pas etre prevu sur autant d episode et ya des episode qui permette des combler des blancs. Je peux me tromper et je l espere peut etre veront nous l incidence de cette histoire de battle de dance ou de femme maltraite dans les prochains episodes. Mais j ai l impression que ces histoire etait inutile.
    2/ Cependant dans ces histoire inutile il y avait des concept interessant comme le battle dance par visioconference internationale sa pourait etre interssant comme concept IRL et deuxieme concept interessant: le fait de faire passer un smartphone de main en main a travers le monde avec un ti upload d’ une video!!
    3/ mais c pas possible Touch est sponsorise par apple
    4/ a quoi financer des millier dollar la campagne des association de femme battue alors qu on peut arreter tous les hommes qui maltraite leur femme avec une cuillere et une casserole( apparament le bruit les fait fuir) c completement riddicule voire insultant pour les femmes battue elle merite mieux que ca.
    au prochain episode et souvenez vous si jamais vous avez fait une connerie et que votre pere vas vous foutre des coups …. CASSEROLE FOURCHETTE et….. TAPEZ TAPEZ

Laissez un commentaire