The secret circle – Episode 1.18

Sacrifice

Saison 1, Episode 18 sur 22
Diffusion vo: The CW – 29 mars 2012

Alors que Melissa, Faye et Adam s’occupent de la fête pour l’équipe de hockey, un chasseur de sorcières vient avertir Jake du danger qui se profile …

Certains se demandent pourquoi je continue la série. C’est simple, je ne vais pas arrêter à quelques épisodes de la fin de la saison quand même. Et pourtant, rien n’est fait pour me passionner plus que cela. Cet épisode en est encore la preuve avec 20 bonnes minutes lentes au début, comme trop souvent. On peut arriver au milieu de l’épisode sans avoir raté grand chose.

Alors nous avons cette semaine un trio improbable qui s’occupe des joueurs de hockey, Faye et Melissa se lançant dans la course au capitaine. Melissa est vraiment le moteur des intrigues plus légères et celle-ci, même si elle ne casse pas trois pattes à un canard boiteux, a au moins le mérite d’être divertissante. Il faut dire que Faye et Melissa sont bien les deux seuls personnages ne m’ennuyant jamais.

Pour Diana, c’est tout le contraire avec son australien. C’est plat et inintéressant au possible. Je n’ai même pas fait attention à ce qui se passait entre eux deux.

Du coté de Cassie, la rupture d’avec Adam continue à être exploitée. Le problème est que je ne suis absolument pas concerné par ce couple. Je ne ressens rien pour eux deux. Je n’ai ni envie de les voir ensemble, ni envie de ne pas les voir ensemble. Le manque d’alchimie et de liant entre eux deux depuis le début de la série plombe vraiment cette intrigue dramatique qui aurait pu pourtant être énorme. Buffy et Angel quoi ! Ca c’était de la déchirure qui réduisait mon coeur en miettes. Là, rien. Et puis bon, je ne peux m’empécher de penser que Once upon a time a fait la même chose, mais un mois avant. Pas de bol.

Heureusement, c’est mieux du coté mythologique avec le chasseur qui veut réveiller les démons, en les poussant à investir des corps de sorciers. Là, au moins, la série fait un effort pour développer son histoire et c’est même intéressant. On continue à jouer sur la duplicité de Blackwell, Cassie fait appel à ses super pouvoirs et une menace se profile enfin. Le problème reste que l’ensemble manque cruellement d’ampleur pour vraiment être captivant. Ils n’utilisent pas le cercle (je me demande toujours à quoi ça a servi de lier le cercle), deux sorts sont utilisés seulement et malgré les efforts du démon, je ne ressens pas la moindre menace planant sur le cercle.

Bref, 6/10

Un peu de fête, un peu de mythologie. Il y a de l’idée mais l’ensemble reste bien trop plat et peine à faire passer une quelconque émotion. Mais au moins, cet épisode était divertissant, c’est déjà ça.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire