Switched at birth – Episode 1.11

Starry night

Saison 1, Episode 11 sur 32
Diffusion vo: ABC Family – 3 janvier 2012

La situation est toujours tendue entre Bay et Daphne alors que le concert des garçons approche à grands pas.

Voilà la petite surprise de l’été qui revient pour sa deuxième très longue partie de saison qui fera donc 22 épisodes. Et je ne sais pas si c’est dû à l’épisode ou la période mais j’ai eu du mal avec cette reprise. Peut-être que Switched at birth n’est qu’une sucrerie d’été. J’espère me tromper et que les scénaristes vont vite retrouver le rythme qu’ils avaient sur leurs 10 premiers épisodes.

En fait, l’épisode souffre un peu du problème que les scénaristes se sont obligés de réexposer les personnages. On retrouve ainsi des sujets déjà discutés comme l’argument de la surdité à gérer avec Emmett qui l’assume et tout ça. De même, on ne progresse pas vraiment avec les adultes en rappelant bien que le père disparu est un connard et l’histoire du procès hospitalier ne progresse pas non plus. Je suis même finalement perdu dans cette intrigue et je ne sais plus trop qui ils attaquent sur quelles bases et tout ça.

Et cela m’amène à u nsecond point qui m’a gonflé, c’est l’âge mental des personnages qui semblait bloqué sur 8 ans max. Prenons la mère qui va voir l’infirmière alors qu’on lui a interdit. Non seulement, c’est très con comme action mais en plus, c’est super cliché. je ne parle même pas du père qui veut chaperonner la rencontre entre Bay et son père biologique. Mais pourquoi au juste ?
Et du coté des ados, ce n’est pas mieux avec la crise de caca nerveux de Daphné. Je veux bien qu’elle fasse la gueule mais là, l’ensemble des dialogues et du jeu fait trop petite gamine qui n’a pas eu sa barbie quand ses parents faisaient les courses.

En plus, je suis déçu. Sa tristesse ne mène pas à l’alcool puis la drogue puis la prostitution pour payer sa drogue. Alala … ABC Family n’est pas du HBO et c’est dommage ^^ Au lieu de cela, on n’arrive à une scène plus ou moins de compréhension et d’excuses silencieuses entre les deux. Je sens qu’on va osciller un moment sur les guéguerres entre elle avant un retour à la situation en fin d’épisode.

Pourtant, à coté de cela, il y a de bonnes scènes. J’ai bien aimé la tentative de Kathryn pour se rapprocher de Daphné avec le film (sauf qu’il faudra m’expliquer comment elle peut avoir des sous titres malatendants sur un blu ray 3D mais bon …). Ca sonnait bien, mieux que l’autre rapprochement à coup de vernis à ongles. J’ai aussi aimé la partie concert avec les gars et leur groupe « bière gratuite », tout comme l’explication finale entre Bay et Emmett. J’ai aussi bien aimé la scène du ponton avec le blondinet même si j’apprécie moins la réécriture totale du personnage qui était quand même un petit con égoiste à la base et parait super sympa là.

Bref, 5/10

Un retour assez poussif, avec une écriture parfois lourdingue et quelques scènes très bonnes au milieu. Je suis donc assez partagé sur la qualité de cet épisode. Mais je suis quand même heureux de retrouver Bay, Daphné, Emmett et leur entourage.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire