Charlie’s Angels – Episode 1.01

Angel with a broken wing

Saison 1, Episode 1
Diffusion vo: ABC – 22 septembre 2011

Elles sont trois, elles sont belles et elles déjouent le mal avec le sourire et des talons hauts.

Drôles de dames est et reste une série hyper kitch des années 70, avec la touche 70ies qui consiste à émanciper (et non émincer) les femmes à grosse choucroute sur la tête qui sont la cause du trou dans la couche d’ozone vu les quantités de laque usées par ces dames et les autres pendant une décennie. Mais bon, ça plaisait à l’époque donc ABC a voulu remaker cette série vu les énormes succès de tous les remakes jusqu’à présent comme Bionic Woman, Knight Rider and co. Donc du coup, morts pour morts, ils se sont dit « allons jusqu’au bout du délire et confions le relooking aux deux mecs qui ont relooké Superboy avec Smallville. » Ils étaient donc bourrés ce jour-là à la direction de ABC. Ou ils ont perdu un pari avec FOX du genre « qui fera la série la plus pourrie l’an prochain ». ABC a alors dégainé Charlie’s Angels et FOX va dégainer Terra Nova la semaine prochaine. Pas de bol pour eux, NBC les écrase avec tous leurs pilotes cette année.

Donc voilà, Charlie’s Angels est arrivée sur les écrans. Et tout le monde chie dessus. Et je ne comprends pas. Franchement, les gens s’attendaient à quoi ? Je rappelle le pitch : trois femmes qui déglinguent les méchants. Non pas que les femmes ne peuvent pas le faire, mais trois femmes sans muscles et en talons haut, non, elles ne peuvent pas. C’est un peu comme Person of interest. Tout le monde est dégouté / déçu mais où est la surprise ? : procedural + CBS + JJ Abrams + le frère loser Nolan. Sérieusement quoi …

Donc voilà, on a trois mannequins Clearasil / Biactol avec des bras de la taille d’une baguette chinoise qui tapent sur des méchants pendant que le seul homme de l’équipe les mate en action comme un gros pervers feignant. Sacré Bosley. Après, il y a toute une histoire autour pour justifier l’arrivée de Minka Kelly dans l’équipe parce que la première brune faisait tache, elle semblait savoir jouer. Donc voilà, toute l’histoire offre un passé dramatico-lol à Eve Française pour justifier d’être copine avec les deux autres qui doivent avoir un prénom mais qui seront la black et la blonde. Et Eve sera la brune parce que d’ici une semaine, j’aurais zappé le prénom de la brune. D’ailleurs, tout est cliché. Il ne manquait qu’un accent à la Julio à ce pauvre Bosley.

Sinon, on peut aussi s’extasier sur les scènes ultra logiques (ironie), typique du tandem à l’origine de Smallville. On sentait bien leur touche « on s’en tape si c’est crétin ou pas, tant que c’est fun ». Et toutes les scènes avec les vidéos sont de ce type. Genre Bosley « les anges, je vous envoie la vidéo que je n’ai pas filé aux flics parce que c’était la seule intéressante » depuis sa tablette tactile, à la tablette tactile des filles, assises à un mètre sur le canapé. Et là, déjà, c’est con (pourquoi pas un « venez tout près de moi voir la vidéo les filles, que j’hume le parfum de vos cheveux ») mais la suite enchaine la connerie avec un zoom à la CSI Miami hyper performant sur la nuque de la brune alors que la vidéo est toute caca de loin, en plan large.
Et je ne parle même pas du début où Bosley surveille les caméras SATELLITE pour la fille kidnappée. Et donc, il y a une caméra SATELLITE dans le coin de la chambre, face à la fenêtre, juste sous le nez de la kidnappée. Normal et logique.

Sinon, il y a la scène du bateau où là, ABC avait un pari avec CW pour la scène de bateau la plus ridicule de la rentrée. Ringer avait mis la barre trop haut mais Charlie’s Angels s’en sort avec les honneurs avec sa réalisation toute molle et un ensemble de logique Millar/Cough-dienne. Genre la black qui pourrait plonger derrière elle, abriter par le bateau mais non, elle va traverser tout le bateau sous les balles pour plonger avec les autres face à l’hélico armé. Normal et logique encore une fois. Comme dirait Céline du sériespod, « c’est ça l’esprit d’équipe ».
On appréciera ensuite la kellyerisation de l’hélicoptère qui disparait dès qu’elles plongent et n’attend pas qu’elles fassent surface pour respirer. Puis, pour en ajouter une dernière couche, la coupe afro de la black ne prend pas l’eau contrairement aux deux autres ^^

A peu près toutes les scènes pourraient être décrypter de cette façon. Je pense encore au burn de la voiture pour coincer le méchant. Un méchant qui reste bien immobile attendant d’être percuté. Puis le plan aérien où on voit les traces de pneus … qui ne sont pas dans le bon sens.
Et sinon, pourquoi à la réception, la brune était la seule avec les petites cornes de diablesse ? Par contre, c’était vraiment super fun quand la blonde refile la chiasse aux deux pétasses qui se sont foutues de sa gueule.

Donc voilà, pas grand chose ne se tient dans ce pilote très kitch mais le rythme est là et c’est juste fun. J’adore les séries de ce type où je passe plus de temps à relever toutes les conneries qu’il y a dedans que le scénario et sa justesse ou sa profondeur. De toute façon, on s’en tape de ça, on vient juste regarder une série avec des femmes sexy qui bougent dans tous les sens quoi. Faut pas lui en demander plus et la série n’en donne pas plus de toute façon (hmmm la profondeur de la scène où la brune trouve l’ange à l’aile brisée …). Charlie’s Angels est donc parfaite pour laisser ses neurones sur la carpette. J’adore !

Et je ne peux pas ne pas parler des dialogues, totalement improbables, clichés à mort et délivrés de mauvaise façon par les actrices qui font un énorme effort pour ne pas éclater de rire en plein milieu tellement ils sont ridicules. Mention spéciale à la scène post explosion de la voiture.

– Please tell me she’s not really gone …snif …  that i’ll just gonna wake up and see her again.
– You know, i never tought that my heart could … hurt this much … She doesn’t even have a family that we can call.
– Shhhh … (calins) … She was our family, she was our sister.

– S’il te plait, dis moi qu’elle n’est pas vraiment morte … snif … que je vais me réveiller et la voir à nouveau.
– Tu sais, je ne croyais pas que mon coeur … pouvait avoir si mal … Elle n’avait même pas de famille qu’on puisse avertir.
– Chut … (calins) … Elle était notre famille, elle était notre soeur.

Bref, totalement débile, totalement fun, totalement approved par ma petite personne. (bon, je ne note pas parce que voilà, c’est objectivement très mauvais et qu’il faut être dans le délire pour apprécier le bouzin)

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

10 commentaires pour “Charlie’s Angels – Episode 1.01”

  1. Syra dit :

    Mais tu sais que ta review donne envie de voir l’épisode. C’était ton but ou pas ?

  2. delromainzika dit :

    Ahah. enorme. je valide.

  3. Nick dit :

    Je ne sais pas où tu as vu du fun dans cette bouse. Personnellement, je n’attendais rien de cette série justement, de part son concept -un reboot es Drôles de dames-, mais j’espérais que le fun serait au moins au rendez-vous. Ce n’est pas le cas, les actrices jouent mal, le scénario est pourri et la réalisation l’est tout autant. Il faut un minimum tout de même.

  4. Syra dit :

    J’ai vu ! Enfin, en accéléré pendant plus de la moitié du truc. Donc, je ne reviendrai pas la semaine prochaine. C’était vraiment, vraiment trop mauvais. 😛

  5. Azerys dit :

    C’est vrai que cet article donne envie de voir l’épisode 😀

    Je vais me laisser tenter 🙂

  6. Maxwell39 dit :

    Alors on seras 2 azerys, je comptais regarder quoiqu’il arrive mais avec cet article, je ne vois pas comment je pourrais passer à coté 😀

  7. tao dit :

    Quand on a commencé à parler de ce remake. Je me suis dit que ça pourrait être fun. Une série d’espionnage avec des filles sexys et pleins de trucs marrants à la Chuck. Sauf que Les drôles de dames, ce n’est pas Chuck. J’aurais dû m’en douter. Pourquoi c’est mauvais. Bah pour tout ce que tu as écrit. Les dialogues débiles, les réactions débiles, les scènes d’actions débiles. Et aussi pour Bosley et son Ipad qui fait tout sauf le café. Et Charlie dans sa boite, c’est juste un procédé has been. Je ne pensais pas que ça ferait si ringard, c’est carrément atroce.

  8. Flow dit :

    « nous ne sommes pas les anges de la vangeance mais les anges de la justice »
    😆
    Tout est dit.

  9. Maxwell39 dit :

    Oh-my-god … j’adore 😀 Je suis totalement d’accord avec toi Nico, à quoi les autres s’attendaient ? Mais objectivement, c’est tellement mauvais que ça ferait passer le pilot de Hawai five-o l’an passé pour une série HBO tellement sa qualité parraissait supérieure 😆
    Ce qui est sur, c’est que ce côté fun/débile m’a donné envie de revenir la semaine prochaine puis la suivante pour le dernier épisode avant déprogrammation.

    Dis donc Nico, tu as oublié un point essentiel de ce remake, tu n’as pas dit qu’ils avaient totalement changé Bosley, tu est jaloux parce qu’il est canon c’est ça ? 😆

  10. Cinnamonly dit :

    Et qu’est-ce que Minka Kelly joue mal!!!!!!

Laissez un commentaire