Les portes du temps / Primeval – Episode 5.06 – Fin de saison

Series 5, Episode 6

Saison 5, Episode 6 sur 6
Diffusion vo: Watch – 28 juin 2011

L’équipe doit faire face à la menace du futur tout pourri qui se profile …

Ca y est ! On est arrivé au bout des 13 épisodes composant l’arc Phillip Burton / New Dawn. Il était temps. Toute cette histoire aurait largement pu tenir sur la saison 4 de 7 épisodes. En fait, hormis les 2 derniers épisodes, la saison 5 n’apporte rien, si ce n’est la preuve visuelle que la production a autant de budget que Smallville en saison 10, c’est à dire que dalle.

Et c’est quand même l’énorme problème de cette saison. Comment rendre crédible une menace mondiale quand on n’a pas de figurants ? Il n’y a plus la moindre âme au CRA en dehors de l’équipe. Et ne parlons pas de New Dawn où il y a deux mecs derrière Burton, et que Maxx m’a soufflé qu’ils étaient probablement les mêmes figurants que les gardes du CRA aperçus il y a quelques épisodes.

Les Lester's Angels en action

Et pourtant, du budget, ils auraient pu en avoir. Il suffisait de dégresser dans l’équipe. Tiens, ce pauvre Becker par exemple qu’on a du voir 5 minutes à tout casser cette saison et qui n’a servi strictement à rien. Il aurait pu partir entre les deux saisons pour se marier avec sa belle Jess off screen (pas le budget pour une robe et un gateau) et ils seraient partis s’installer dans une contrée éloignée de la Grande Bretagne. Et zou, on casait derrière les ordis la petite Emily qui aurait été moins ridicule que là, où elle passe son temps à rien faire d’autre que de se faire assommer. Du coup, sur le terrain, on aurait eu Matt, Connor et Abby. Cela suffisait. Je vous rappelle que Matt, c’est le mec qui fait la nique en face à face au T-Rex et que Abby, elle mate les spinosaures et les prédateurs du futur.

Mais bon, voilà, Primeval ne sait plus tuer ses personnages. Stephen et Nick avaient eu une belle sortie. Matt, non. D’ailleurs, je n’ai même pas douté un seul instant de sa survie. Le montage, le surjeu de Emily, la musique, c’était trop cliché pour qu’il meurt. Donc il survit, personne ne sait comment et tout le monde s’en fout. Tout ça pour lancer un éventuel cliffhanger d’un autre Matt qui lui dit qu’il doit y retourner. Il doit go back. Voilà. Super. Mais où ? m’a demandé Maxx. Et je lui répondu, « nom de Zeus ! mais back to the future ! ». Parce que oui, Maxx et moi conversons sur Primeval après avoir vu les épisodes. Oui, on est comme ça. Et je vous spoilie même. On va en parler dans un minipod ! Et oui, on est comme ça nous.

Et oui, Becker était toujours vivant cette saison !

A coté de cela, c’était pas si mal. J’ai assez aimé le passage dans le futur même si j’aurais aimé qu’ils en fassent plus, qu’on découvre plus la façon de vivre en cotoyant les prédateurs du futur. Mais bon, ça se sentait qu’ils n’avaient pas le budget là encore vu la gueule de la planque …
Sinon, dans le présent, bah voilà, c’est du classique. Sans surprise, New Dawn n’a pas fonctionné et le truc est inarrêtable. J’ai aimé le sacrifice de Burton, surtout qu’il s’est au final avéré inutile. J’ai trouvé un peu bizarre la façon de transporter la petite anomalie vers la grosse anomalie. Je n’ai pas aimé la non mort de Matt (et pourtant j’aime le personnage) et puis il y a eu la fin …

A l’heure où j’écris ces lignes, une saison 6 n’est pas encore acquise. Les créateurs préparent son pitch mais ils attendent d’avoir le financement des chaines diffuseurs pour lancer la série. Or, personne ne veut soutenir seul la série, d’où la grosse coproduction entre pleins de chaines et la diffusion bizarre entre ITV et Watch. Et tout cela a conduit à un faible budget. Pourtant, la série fonctionne bien donc pourquoi pas une sixième saison. Et ce final de la cinquième saison laisse la porte ouverte avec cette intrigue de Matt qui doit y retourner mais on ne sait ni où, ni comment, ni pourquoi. J’étais déçu d’avoir une double dose de Matt. Est-ce dû à son passage dans l’anomalie qui a explosé ? Est-il fou ? Et pourquoi ce n’était pas Helen Cutter ? Là, ça aurait été énorme quand même.

Je m’abstiendrais de commenter la fin très clichée de l’anomalie qui vient de s’ouvrir et qu’ils y vont tous, le sourire aux lèvres, laissant Lester et Jess, seuls comme des cons dans un CRA à moitié allumé parce qu’on n’a pas le budget pour payer plein pot l’électricité.

Bref, 6/10

Un final qui se laisse regarder mais qui est à l’image de la saison: prévisible et sans un cent coté budget ce qui empèche toute scène un tant soi peu épique.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

3 commentaires pour “Les portes du temps / Primeval – Episode 5.06 – Fin de saison”

  1. morgane dit :

    jsui pa dacord cette serie est super jsui une grande fan cette foin de saison etait super rien a dire a part tros genial tros top jadore cette serie depuis sont trous premier episode avce cutter steven … jusquau dernier qui arrivera alors si sa te plait pa va regarder autre chose bouffone

  2. Gready dit :

    Non ces vraient je peu caller dent le sans de l’analise poux ces de Morgane. Part contre le foin est les trous été de treau.

  3. alex dit :

    je ne sui pas daccord sur le long commentaire je suis aussi un grand fan de cette super serie mais meme a faible budget c’est genial sa nous laisse a decouvrit des chose pourquoi 2 matt un tout griffer et l’autre intacte peux etre on til changer dans l’anomalie (moi je dis le griffer c’est le vrai matt ou il vien avertir d’une autre fin du monde )sa saurait genial voila se serait dommage pas de saison 6 moi je me dit que cette serie resiste il sont super surtout que le faible bdget apporte un bon scenario

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The nine lives of Chloe King – Episode 1.03

Green star Saison 1, Episode 3 Diffusion vo: ABC Family - 28 juin 2011 Chloé rencontre la chef de Mai...

Fermer