Falling skies – Episode 1.03

Prisoner of war

Saison 1, Episode 3
Diffusion vo: TNT – 26 juin 2011

Tom se prépare à libérer Ben mais tout ne se passe pas comme prévu.

La série sait où elle va en ce début de saison. C’est assez évident avec un plan qui risque de nous occuper encore quelques temps, celui de récupérer Ben, le fils de Tom, et accessoirement les fils et filles des autres qui trainent dans le coin. La série n’est clairement pas une série d’affrontements. le pilote avait posé la base que l’humanité a perdu et cet épisode ne fait que le confirmer. Même si une résistance globale commence à s’organiser avec l’annonce d’autres cellules un peu partout dans le pays, la priorité première du groupe reste de survivre et de se protéger avant tout.

J'aime bien sa tête (et le reste qui va avec)

L’épisode s’oriente donc sur cet axe, avec coté humains, l’impuissance médicale face aux harnais, la question de la bouffe qui doit être mangeable et la volonté de récupérer les siens. Tom n’est pas poussé par une volonté de botter le cul des aliens. En fait, il serait presque partisan de les laisser faire ce qu’ils veulent tant qu’il récupère son fils. C’est tout ce qui lui importe aujourd’hui. Mais on sent quand même poindre le coté héros malgré lui à travers diverses scènes et c’est probablement le point faible de l’épisode. La musique est beaucoup trop patriotique et la réalisation appuye ce coté super héros à l’américaine lorsqu’il ramène le prisonnier de guerre et repart seul affronter l’ennemi pour récupérer ses deux fils et Karen. J’attendais la haie d’honneur avec applaudissements. Mais au final non, ils le laissent tous partir seul, comme de beaux enfoirés.

D’un autre coté, il vaut mieux qu’il y aille seul le Tom vu qu’en équipe, il se coltine toujours un gros boulet. Après le gosse et son chien, voici le père et son fils. Et il a bien été boulet tout du long le père. Tout simplement insupportable. Dommage parce qu’un jeu un peu plus subtil et des dialogues moins clichés aurait servi le personnage je pense vu son importance puisqu’il permet l’intrigue des harnais, in détachables, sauf pour le super doc qui passe par là pile au bon moment et qui, comme par un hasard bien heureux, a un passif avec Tom.
Le problème que j’ai avec les harnais, c’était l’évidence de l’intrigue et surtout de son twist final du contrôle télépathique. Et l’épisode prépare à cela avec la façon dont l’alien dirige les esclaves puis sa présence dans la base puis enfin le doc et l’infirmière qui expliquent que les harnais servent à bio transformer les enfants grâce à la nanotechnologie qu’ils injectent en eux. De plus, le ressort de l’ennemi intérieur est un grand classique et l’ensemble me rappelle assez fortement l’épisode 3 de Stargate SG1 avec le retrait du Goa Uld de Kawalski et ce qui s’en suit après.

Tu n'es pas au bout de tes peines Tom !

Cet épisode 3 n’arrive donc pas à déloger cette impression de déjà-vu constant dans ce début de série qui n’a rien d’original et qui peine à installer des personnages attachants. Tout repose sur Tom, impécablement campé par Noah Wyle et par l’étiquette « produit par Spielberg ». Cela confère à la série une certaine indulgence pour le moment mais il va falloir faire mieux et plus, assez rapidement, surtout que la matière pour tracer une route originale se met en place.
De bonnes questions sont posées sur les aliens comme le pourquoi des robots humanoïdes alors qu’ils ne le sont pas (épisode 2 – réponse plus ou moins devinée par les résistants), ou ici, le pourquoi des ramassages de métaux par les enfants. Vont-ils bio transformer ceux-ci ? Quelles sont les vraies capacités physiques des aliens ? Quelles sont leur capacités stratégiques ? Parce que le coup d’exécuter toute la troupe de jeunes parce que un a disparu afin de faire hésiter les humains à agir est bien fichu. Le mystère autour des aliens est très bon pour le moment, mais cela s’avère perdu au milieu de scènes à l’intérêt plus que moyen. En fait, dès qu’on revient à l’école, c’est chiant quoi. Et surtout, pourquoi se croyent-ils en sécurité dans une école ? Cela n’a pas de sens à la vue de la technologie de repérage alien.

Bref, 6/10

Le potentiel de la série se dessine mais l’ensemble est encore trop irrégulier, alternant bonnes scènes et scènes chiantes, le tout enrobé dans une constante impressio nde déjà-vu. J’espère que cette introduction peu originale n’était qu’un passage obligé pour lancer véritablement la série dans les 2 épisodes à venir sinon …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Falling skies – Episode 1.03”

  1. Maxwell39 dit :

    C’est long …

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Teen Wolf – Episode 1.05

The tell Saison 1, Episode 05 Diffusion vo: MTV - 27 juin 2011 Lydia et Jackson approchent le grand méchant...

Fermer