Desperate Housewives – Episode 7.15

Tout va bien, ne t’en fais pas
Farewell letter

Saison 7, Episode 15 sur 23
Diffusion vo: ABC –
Diffusion vf : Canal + – 2 juin 2011

Lynette décide de mettre à la porte ses jumeaux, Susan se sert de sa dialyse, Bree en finit avec Keith et Gabi retourne dans sa ville natale.

Petite escapade en extérieur pour Gabi qui quitte Wisteria Lane et Fairview le temps d’un épisode. Il faut qu’elle aille dire ses 4 vérités à son beau père qui l’a violé. Enfin à la tombe de celui-ci. Super. L’intrigue me faisait très peur au départ mais finalement, l’orientation superstar de Gabi Marquez, celle qu ia réussi, celle qui a un mur à sa gloire est plutôt sympa et la confrontation avec la nonne qui ne l’avait pas cru est bonne et permet à Gabi de tourner la page sans avoir à gueuler sur une tombe. J’espère qu’on en a vraiment fini avec tout ça, avec ces deux tiers de la saison qui étaient franchement plus que poussifs.
J’ai bien rigolé aussi quand Carlos lui sort que la lettre lui avait fait du bien. Alors si il fait référence à la lettre pour dire au revoir à Grace, ça l’a juste fait plonger dans la folie avec son intrigue de la poupée … J’imaginais du coup Gabi se balader avec un squelette en plastique maintenant. Oui, j’ai des idées bizarres parfois.

Du coté de Bree, on achève Keith et c’était moche. C’était long, très long vu qu’on connaissait tous l’issue. De plus, les dialogues paraissaient peu inspirés et Marcia Cross, tout comme Brian Austin Green semblaient vraiment trop réciter leur ligne sans grande conviction dans leur face à face. Je regrette vraiment cette décision d’éjecter Keith. J’aimais bien leur couple jusqu’à ce que l’autre se pointe avec le fils maudit. Dommage.
Sinon, j’ai raté un truc peut-être mais que fait Orson au juste ? Il est passé où ? Ce n’est pas comme si je m’y intéressais mais bon, quand même un peu.

Boire ou téléphoner ou conduire, il faut choisir ...

Du coté de Lynette, on a droit à une intrigue foutons les jumeaux à la porte parce qu’ils ont des petites copines qui respirent l’intelligence et qu’ils ne savent même pas leur faire des omelettes en plein milieu de la nuit. Lynette est vraiment d’un égoïsme sans bornes. C’est tout pour son petit confort avant d’aller castrer ses gosses, Tom style. Magnifique … Franchement, je m’étonne qu’il n’y a pas encore eu de psychopate issu de chez les Scavo parce que les hommes de la maison ont tous moultes raisons de devenir des serial killers de femmes. Quand on pense à ce qu’ils subissent par rapport à Zach Young franchement …
Au moins, la conclusion n’est pas trop mal avec Lynette qui se rend compte que tout est de sa faute pour une fois, même si elle colle quand même son comportement sur le dos de sa propre famille. On ne la changera pas complétement non plus en une seule fois. Faut pas déconner non plus.

Enfin Susan … Elle a ressorti une intrigue de Gabi il y a 3 ans : servons nous de l’handicap pour passer devant tout le monde. Brrr … je repense à l’intrigue place handicapée au supermarché … Brrrr. …
Strictement aucun intérêt avec un final où Renée la tue ou presque. Oui, c’est un poison mortelle cette chose mal refaite de partout dont aucun scénariste ne sait quoi faire.

J’allais oublié mais l’intrigue Zach est vite éjectée puisque le voilà en désintoxication. Dommage parce que c’est vraiment le meilleur de l’épisode. Les deux confrontations entre lui et Paul sont excellentes. Dommage de ne pas en avoir eu plus entre le père et le fils.

Bref, 5/10

Je ne me suis pas vraiment ennuyé mais bon, c’est très poussif quand même.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Minipod: The Vampire Diaries – Fin de saison 2

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Nico, Maxx, Céline et Delphine se retrouvent ce coup-ci pour revenir sur la...

Fermer