Hellcats – Episode 1.22 – Fin de série

I’m sick y’all

Saison 1, Episode 22 sur 22
Diffusion vo: The CW – 17 mai 2011

Ca y est, c’est fini pour les nationals de cheerleadings. Les chattes de l’enfer l’ont-elles emporté ? tadaaaa !

C’est fini pour Hellcats. On ne saura jamais où Marty pédale comme une folle à la fin où elle n’est même pas fichue de réaliser le plus gros cliché possible: finir en se prenant en voiture. Alala, quel dommage quand même. D’ailleurs, pourquoi ont-ils laissé cette scène finale au juste ? Si Marty n’avait pas fait un pipi nerveux en entendant son père, cela aurait offert une fin potable, certes ouverte (mais qui se soucie du sort du père de Savannah franchement ?), mais une fin potable. Là, voilà, je ne saurais jamais où Marty s’arrêtera, ni même si au prochain carrefour elle se serait pris un camion. Et elle n’aurait même pas eu mal avec ses lèvres et ses seins air bags.

Il vient de finir de lire le script de l'épisode

Mais avant cela, il s’est passé un truc très étrange quand même. Les scénaristes se sont souvenus que c’était un show sur le cheerleading et que les hellcats étaient qualifié pour une finale nationale. Le truc dont la série n’a plus parlé depuis 10 épisodes minimum, hormis une vague référence par ci, par là.  Et vite fait, quelqu’un les a rappelé à l’ordre: « du cheerleading dans une série sur le cheerleading ? mais ça va pas la tête ? » Et là, un mec a eu une idée de génie « bah non, on leur file une angine et voilà »
Et à partir de là, ils ont brodé, instaurant le suspens quand à savoir si ils auraient été assez nombreux pour se produire. Et là, ça en devient de l’hallucinant. Mais du bon hallucinant, avec mention très bien, voire excellente à Nasty Kathy, à poil, qui se la joue bourrée pour attirer Lewis et le coincer dans les chiottes d’un motel. J’étais les yeux encore plus équarquillés que Ian Somerhalder dans Vampire diaries (oui, je sais, c’est un exploit, limite record du monde … d’ailleurs si quelqu’un pouvait m’aider à retrouver mon globe occulaire qui traine toujours par terre …

Par contre, du coté de Savannah, c’était juste … bof quoi. Oula, toute ma vie se joue maintenant mais je vais aller voir ma soeur pour la soutenir parce que bon, avec ma mère devenue soudainement alcoolique, on ne sait jamais. Et la touche finale qui m’a achevé, c’est le prénom Joseph. Un petit Joe venu au monde et qui sera chauffeur de taxi plus tard. Ou alors il mettra en cloque une Marie en jurant qu’il ne l’a pas touché dans la chambre du Sofitel de New York. Bah oui, New York parce que bon, c’est là que les taxis vivent, c’est bien connu. Il n’y a jamais de taxis ailleurs aux USA. Ou alors, quand c’est le cas, c’est pour retourner à New York (cf 3.21 de Fringe). Et là, je pars e nHS total mais bon, c’est pas un peu le thème de l’épisode ?

24 saison 9 a l'air pas mal du tout !

Non parce que bon, coller une angine foudroyante à l’équipe et les faire tomber comme des mouches en moins de deux, il faut le faire quand même. Même Sofia de The Event en est jalouse quoi. En plus, ça tourne vite au grand n’importe quoi avec le juge qui décide d’éliminer de la compet’ les Hellcats parce que 3 sont malades sur place et que c’est dangereux. Oui, sauf que d’abord, elles sont même pas encore vraiment malades, ensuite, le temps de faire les exams, elles auraient pu faire 12x leur choré de 3 minutes 05 et enfin, bah, elles ont déjà contaminé tout le monde en trainant sur les lieux de la compet’ toute la journée alors … Du coup, j’étais là « me dis pas qu’ils sont devenus pauvres au point de ne pas faire la moindre choré quand même ? ».
Enfin, je ne dis pas qu’il ne fallait pas sortir Savannah de l’histoire, parce que bon, elle s’est un peu laissée aller durant l’hiver (attention, elle reste superbe, mais moins svelte que dans les premiers épisodes). Et finalement, non, ils jouent les gros rebelles en dansant devant les hommes et femmes de ménage de la salle. Enfin danser … on se comprend. N’empèche que c’était fun.

Savannah se recycle dans la prostitution pour aider sa famille ?

Et là, l’épisode en profite pour m’achever avec Vanessa qui se fait virer parce que l’organisateur du tournoi à gueuler. Oui mais pourquoi ? Parce qu’elle a ramené des malades sur place ? Elle ne pouvait pas le savoir, elle n’est pas médecin (déjà que je doute encore qu’elle soit vraiment entraineuse de cheerleading…). Et si c’est pour le bordel de la danse, bah, elle aurait pu faire quoi pour les arrêter au juste ?
On termine donc en beauté cette intrigue de l’ex jalouse. Ce fut à chier de bout en bout avec une superbe fin à vomir en même temps.

Sinon, en vrac :
– Il est où l’homme de sa vie, Julian Ze avocat ? Trop occupé par l’affaire d’un certain Dominique à New York ?
– Sonny Spoon de retour !!!!
– Le vélo de Marty de retour !
– Un vélo qui faisait trophée de chasse pendu au mur ^^
– Ca aurait été quand même fun que Marty percute une voiture à la fin et qu’on découvre que le conducteur était le père de Savannah !
– En parlant de père, on a quand même vu celui de Marty, c’était inattendu mais très agréable de voir sa tête au moins une fois avant l’annulation.
– Ils ont réussi à caser le thème de la série dans une durée équivalente à la seconde près au single des soeurs Michalka mais en remaniant certaines parties. C’est fort. Bravo !
– Le thème de la série quoi.

Sonny Spoon !!!!

Au final, les hellcats vont me manquer. Ce final rappelle que la série était quand même sacrément fun quand elle partait en délire complet et mettait une choré au milieu. Dommage que les scénaristes n’avaient pas la moindre inspiration pour combler les épisodes. Au mieux, ils avaient une intrigue tenant sur 13 épisodes avec le truc de la pharmacie. On a d’aileurs vu qu’après le 16 où c’est bouclé, il n’y a plus rien de rien et c’est tout simplement chiant hormis quelques passages excellents parce que délirants et improbables, du genre le film de zombie. Hmmm Savannah avec un gros fusil à pompe ! Le pire, c’est que j’espère maintenant un épisode spécial, dans l’intégrale de la saison en DVD avec le film ^^
De toute façon, la série était quand même super mal partie avec son pilote téléfilm auto conclusif. Ca sentait que derrière, ils ne tiendraient jamais 21 autres épisodes sans une idée de génie qu’ils n’ont, au final, jamais eu.  Dommage, Hellcats aurait pû être la série la plus fun et délirante de tous les temps mais elle a échoué. Elle va quand même me manquer l’an prochain.

Bref, 10/10

Un final parfait car à l’image de la série dans ses parties que j’ai aimé : bordélique mais ultra fun. Aly Michalka va me manquer, Ashley Tisdale va me manquer. Snifouille.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

6 commentaires pour “Hellcats – Episode 1.22 – Fin de série”

  1. delromainzika dit :

    Mouahaha. J’avoue que je suis assez d’accord avec toi sur le tout mais alors 10/10. Mdr quoi ^^

  2. Syra dit :

    Rien à voir avec Hellcats mais c’est qui, qui revient ? Et sa voiture rouge ? What ? Je me sens idiote et j’aime pas ça^^
    Et dans les questions diverses, mais qu’est-ce qui t’a pris de coller Laurence Boccolini sur ta page d’accueil ? 😛

  3. Leeloo dit :

    Perso, je me suis sentie super flouée par ce finale: après nous avoir pondu pas loin d’une dizaine d’épisodes sans aucun suspense et à l’intérêt plus que limité, voire clairement inexistant, voilà qu’ils nous sortent un épisode vraiment sympa qui, pour le coup, nous laisse carrément frustrés de pas en savoir plus!!
    Je sais qu’il faut toujours garder le meilleur pour la fin, mais quand même… C’est avec ce genre de précepte que je vois tristement disparaitre mon guilty pleasure du mercredi soir (décalage français oblige).

  4. Nico Speedu dit :

    « Rien à voir avec Hellcats mais c’est qui, qui revient ? Et sa voiture rouge ? What ? Je me sens idiote et j’aime pas ça^^ »
    Bientôt un autre indice ! mwahaha ^^

  5. Nico Speedu dit :

    Oui, tout à fait d’accord. Hellcats était un pur divertissement quand ils partaient en déconnade totale. Malheureusement, aucune nouvelle série ne semble prendre le relai dans ce genre l’an prochain.

    Et comment je vais pouvoir vivre sans ma dose hebdomadaire de lèvres d’Aly moi ???

  6. Leeloo dit :

    Ton oedipe non résolu avec Miss Mi-chalka/mi-plastique (ahah!) risque effectivement d’en prendre un coup!

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Upfronts 2011: mon bilan

Cette semaine ont eu lieu les upfronts des 5 principaux networks. Chacun son tour, ils ont annonc la composition de...

Fermer