Smallville – Episodes 10.21 et 10.22 – Fin de série

Finale

Saison 10, Episodes 21 et 22 sur 22
Diffusion vo: The CW – 13 mai 2011

Previously on Smallville: Clark is not Superman, Darkseid is somewhere and now, the series finale of Smallville !

« And now, the series finale of Smallville » – Tom Welling

N'oubliez pas que les plastiques d'emballage ne sont pas recyclables !

Comment écrire sur cet épisode ? Tel est le problème. Il est l’essence même de tout Smallville. J’étais d’ailleurs ravi qu’ils achèvent la série sur une bourde à la Smallville avec la date d’élection de Luthor à la présidence, sauf si Smallville vit dans un univers au calendrier électoral américain décalé ou si entre temps, il a fallu organiser des élections anticipées. Quoique non, il n’a rien pu arriver au président en exercice puisqu’un Superman virtuel patrouille dans le ciel maintenant ! Et oui, jusu’au bout du bout, Clark Kent version Smallville ne fout rien, il glande grave quoi, laissant tout le boulot à une version virtuelle de lui-même maintenant. Comme pendant 10 ans, ce sont les autres qui font le boulot. Oui, soyons honnêtes, Clark avait toujours l’air d’un abruti débarquant de la lune quand on lui expliquait qu’il fallait peut-être arrêter le méchant. Et puis, quelqu’un d’autre se décidait à passer à l’action parce que le temps que les deux neurones de Clark s’activent … Et même là,dans le final, il ne fout rien. Il y a le face à face avec Oliver. Ok. Mais il ne fout rien, il saoule juste le coté obscur de la force qui préfère se suicider noyé dans une larme que de subir encore le speech de Clark. Quand à Darkseid, bah, il le bat mais sans le faire exprès. C’est juste que le vol, c’est tout nouveau pour lui et qu’il ne maitrise pas encore la direction et l’atterrissage. Je suis sûr qu’il n’aura pas de malus sur son assurance si un constat est fait entre les deux parties.

Sinon, ce final respectait les autres traditions de la série comme les étrangetés, du style la chapelle en carton sur la colline au milieu de nulle part. Bon certes, admettons. Je voudrais juste savoir quel est l’abruti qu ia construit une chapelle là, dans le passé ? Les renards et les moineaux sont catholiques ?
On appréciera aussi la cinquantaine de figurants pour faire style « si, si, ils ont des vrais amis ». Qui les ont payé ? Chloé ou Tess ? Tess ou Chloé ? En plus, on aurait dit le public du Canal Football Club. Et ce n’est pas un compliment ! Si seulement, il y avait eu Pierre Menes pour vanner un peu … On remarquera au passage qu’aucun des figurants ne fut traumatisé par le fait que Oliver soit très très louche ou que Clark soit très résistant et très rapide.

Ca fait quand même un peu pervers voyeur là

Toujours dans le grand respect de ce qui a fait la légende de Smallville, c’est un moment très célèbre qui a fait les grands jours des saisons précédentes mais qui ne fut pas utiliser cette année. En fait, ils économisaient le budget pour en offrir une grandiose, une immense dans le final, c’est … je parle évidemment de …. vous l’aviez tous oublié mais ce fut la star de la série …. l’amnésie ! Oui, l’amnésie bien pratique, bien smallvillaine, est de retour pour le grand final ! Et pas une petite de quelques heures ou quelques jours, non, une de 30 ans quoi, zou, on efface toute la vie qu’a vécu un mec mort mais qui survit dans des morceaux de clones découpés et réassemblés ensemble, le tout irriguée par le sang d’un mec venu d’une autre dimension. Classe quand même ^^
Et cela permet un grand moment de logique à la Smallville: comment peut vivre quelqu’un qui n’a aucun souvenir et ne sait rien du tout puisque tout a été effacé ? Pire, comment fait-il pour devenir président en 7 ans ? Quoique bon, les Etats-Unis viennent d’avoir pendant 8 ans un président qui avait 4 ans d’âge mental alors pourquoi pas un président qui a 7 ans ? C’est du progrès en fait.
De plus, est-il gentil ? Est-il méchant ? La série a quand même bien insisté, et notamment cette saison, sur le fait que le mal ou le bien était acquis et non inné. Or là, Lex n’a plus d’influence pour « acquérir » le mal, tous les Luthor, de cette dimension et d’autres, étant morts. Et en plus, il a le modèle Superman qui vole dans les cieux, le super héros dont la série nous a rabaché qu’il permettrait d’être l’exemple à suivre, le modèle à atteindre pour l’humanité. Il n’y a donc aucune raison à ce que le nouveau Lex soit un méchant. Mais bon, on va dire que l’ancien Lex avait prévu le coup et s’était planqué des trucs pour se rappeler qu’il était un bad guy. Après tout, il a bien réussi à cacher à tout le monde que le manoir était au dessus d’un super labo alors …

Une des plus magnifiques mariées de séries tv

Il y en a tellement à dire que je ne sais même pas par quoi enchainer. Peut-être sur le fait que je lis beaucoup de déception dans ce final de la part des téléspectateurs. Et je dois dire que je ne comprends pas trop pourquoi ? Ils s’attendaient à quoi au juste ? C’est Smallville, la série qui n’a pas de budget et qui évite l’action. Alors oui, on aurait pu avoir un final immense avec la réunion de la ligue face à la legion of doom entre aperçue à l’épisode précédent, une ligue qui l’emporte à la fin du premier épisode mais est trop affaiblie pour combattre ensuite Oliver puis Darkseid. Seul Clark peut le faire en se dépassant, en repoussant ses propres limites et en devenant ainsi Superma, le mec qui ne renonce jamais, qui n’abandonne jamais et qui se relève toujours, peu importe ce qu’il subit, ce qu’il encaisse, le tout devant une caméra avec la population qui l’observe et qui reprend confiance lentement en elle, les marques Omega disparraisant ainsi lentement, puis un vrai combat d’au moins 5 minutes contre Darkseid, avant qu’il ne lui bottel e cul à lui et sa planète. Oui, on aurait pu attendre cela, si on vit dans un monde utopiste avec des showrunners ambitieux et des moyens financiers.

Moi, je n’attendais pas énormément. Je voulais être ému pour le couple Clark / Lois. Je voulais voir la chemise qui s’ouvre sur le S, je voulais voir Clark voler sur fond de John Williams. Et j’ai été servi.

Ca rappelle le tee shirt "I'm with stupid"

Même si c’est très gnan gnan, j’ai trouv les scènes de lecture des voeux de Clark et Lois très efficace, très émouvante. J’avais un peu les yeux mouillés lorsqu’ils se parlent au travers de la porte. Bon, certes, c’était un tantinet trop long et la musique vient tout gachée car inadaptée à mon goût (et trop forte, comme toujours), mais j’aime ce couple Clark / Lois et les voir ainsi s’exprimer leur amour éternel, c’était beau quoi.
Même la fin, avec les deux dans l’escalier, c’était sympa. Ca m’a fait sourir le Clark maladroit et la Lois toute excitée de se faire appeler Miss Lane.
Malheureusement, entre les deux, il n’y avait plus rien. Juste Lois qui va s’incruster dans Air Force One. Alors certes, cela peut s’expliquer. Elle essaye d’agir mais il y a eu là un ratage. Les scénaristes ont oublié de lui faie dire un super speech pour la défense des super héros, elle qui en était la figure de proue de leur défense lors des manifestions anti loi de recensement. En plus, avec un bon dialoguiste, on aurait pu avoir du super double sens entre la défense et l’amour qu’on doit porter aux héros et son propre amour personnel pour Clark.

De son coté, Oliver n’est pas mieux loti. J’ai assez bien aimé le combat contre Clark même si je me demande encore pourquoi il dispose d’une super force. Malheureusement, je regrette que la lutte entre Oliver et l’influence de Darkseid ne fut pas mieux utilisé. Et la larme qui coule est tout simplement ridicule quoi.
Après, zou, il va affronter les minions de Darkseid et … Trois flèches en un tir et pouf, plus là. Littéralement et figurativement parlant. Quoi ???? Mais pourquoi pouf ? Ca n’a pas de sens ! Et elles sont où les furies que mamie bonheur entrainait ? Et pourquoi une simple flèche peut les tuer alors que Darkseid leur a offert des super pouvoirs dont la vie éternelle ? Non, sérieusement, c’était super abusé. Et puis ensuite, pouf, Oliver disparait. On le revoit un court instant quand Clark se prend pour un oiseau et il va culbuter Chloé off screen et voilà. On n’a même pas le droit à une vision de lui dans le futur. Ce qui me fait dire que le mioche est bien le sien mais qu’il n’est plus avec Chloé.

je sais pas pourquoi mais j'imagine la blague de Jonathan qui a planqué un bébé mort dans ce linge ...

Du coté de Tess, ce n’est pas mieux non plus. Déjà, elle a oublié d’inviter Emil, son boy toy sexuel, au mariage. Dégouté quoi. C’est la sensation internet du moment ! C’est le nouvel Elvis quoi ! Grosse erreur de l’avoir oublier quand même. Le monde serait mort aujourd’hui si il n’avait pas dégainé son gros laser magique pour sortir Clark du monde parallèle. C’est dégueulasse de l’avoir oublié.
Et sinon, Tess ne sert à rien. Alors certes, elle apprend des trucs avant les autres mais n’a pas l’occasion d’utiliser ses infos, puis elle sort des capacités de kung fu ignorée jusque là, puis se fait tuer comme une merde, sans raison. Ah si, Lex la tue parce qu’il aime sa soeur (qu’il n’a jamais vu, ni dans son passé, ni dans sa vie de morceaux de clone assemblés) et qu’il veut éviter pour son bien qu’elle ne devienne comme lui … Chose qu’elle n’est pas et pas grâce à lui mais grâce à Clark. Alors cela aurait pû être bien, cela aurait pû être bon ce moment où Tess se rend compte que ce qu’elle tentait de fuir, elle l’avait déjà fuit grâce à Clark mais non, l’ensemble del a scène est risible, phénomène renforcé par la neurotoxine sortie de nulle part pour provoquer l’amnésie de Lex. Epic fail comme diraient certains. Dommage que Tess s’en aille ainsi, dans un moment nullement émouvant, totalement raté. Le personnage méritait mieux. Il méritait une belle sortie et les scénaristes l’en ont privé.

Et sinon, coté guests, bah le retour de Lex ne sert à rien. On a juste une courte scène entre lui et Clark pour qu’il explique, lentement, après s’être répété plusieurs fois, histoire d’être sûr que Clark comprenne, qu’ils allaient être ennemis pour la vie. Ok, merci mais ça, même Clark le savait. En plus, le jeu de Tom Welling étant ce qu’il est, on ne ressent même pas de surprise de la part de Clark à revoir Lex, comme si c’était normal. En fait, Michael Rosenbaum n’aurait dû revenir que pour le voir se réveiller, puis le plan final dans le futur. Tess aurait aussi aimé ce developpement je crois.

Le retour de Chloé revient aux sources du personnage: il ne sert à rien. Il n’est qu’un moyen de faire croire que Clark n’est pas une grosse buse. Sinon, bon bah, je retourne dans ma ville loin d’ici hein. Merci Chloé, on aurait presque pu se passer de ton retour, surtout que je trouvais les premières scènes très étranges avec Lois, comme si Chloé n’était jamais partie. Enfin, il y a un bon point quand même. Elle ne fait pas n’importe quoi, Matrix Style ou bad ass style.

Quand aux parents, Kent ou El, … Prenons Jor El.exe qui est fier de son fils … le fils qui l’a débranché sans pitié hier, le programme qui disjonctait dès que Clark rechignait à faire un truc et qui le privait de pouvoirs parce qu’il refusait d’aller lui télécharger skype pour que JorEl.exe puisse se faire des amis dans le monde et ne pas se faire chier. En plus, il est réactivé sans le crystal qui a été oublié en cours de route sur le sol de la grange … En fait, JorEl.exe, c’est le futur Skynet ! Il a acquis son indépendance et fonctionne en autonome ! Et comme c’est Clark qui est censé protéger l’humanité, je ne m’étonne plus que les terminator aient gagné dans le futur …

Le rendu est super pourri mais ce genre de plan m'excite à mort

En plus, JorEl.exe complote avec Casper Kent. Ou bien ce Jonathan fantôme est une production de JorEl.exe Et cette théorie est plausible. Après tout, Casper Kent le pousse à aller voir Jor El, le programme qui l’a un peu poussé vers la mort quand même … En plus, il ne sert à rien du tout quoi. Pire, il va à l’encontre du reste de la saison puisqu’il sert à faire comprendre à Clark qu’il doit rester dans le passé afin de devenir un héros là où jusqu’alors, on nous a saoulé avec le « abandonne ton passé pour progresser ». En fait, je vois bien que l’idée était que pour devenir Superman, il devait réussir à méler passé et présent, se baser sur le passé pour pouvoir grandir, telles les racines d’un arbre. Mais sauf que non, c’est mal écrit, mal amené et surtout ridicule avec ce fantôme que tout le monde voit mais fait style que non. C’est très mal écrit, très mal géré et même si j’adore John Schneider, il n’avait pas sa place là. Martha suffisait amplement pour faire comprendre ça à Clark. Enfin quoique la Martha, elle n’est pas très nette en reprochant à Clark de vendre la ferme alors qu’elle lui a filé les droits de propriété de celle-ci. A croire qu’il y avait u nsubtext des scénaristes du final envers le scénariste de l’épisode « revendons la ferme tiens », façon de lui dire « idée à la con » !

Des guests inutiles, pas d’action, des dialogues foireux, mais que sauver de l’épisode ? Bah tout en fait. Je ne saurais comment l’expliquer mais voilà, j’ai pris mon pied devant ce final. Et non, je vois déjà les mauvaises langues « t’as aimé parce que tu savais que la souffrance s’achevait ». Bah non, je sais pas, c’était …. Voilà quoi. Comme je l’ai dis plus haut, je n’attendais pas grand chose du final et le peu que je voulais voir, je l’ai eu. Alors pourquoi raler ? Franchement, là, je m’adresse aux déçus. Vous vous attendiez à quoi au juste ? C’est Smallville bordel. Vous vouliez vraiment voir un plan de Tom Welling dans le costume ? Le Tom Welling qui se laisse un peu aller et a stoppé la muscu ? Dans un truc moulant bleu (en plus taille 8 ans d’après le look du costume filé par Casper Kent) ? Vraiment ? Bah pas moi franchement.

Non, le seul gros regret que j’ai, c’est le foirage des dialogues. « He’s not a man he’s … a super hero ». Seriously ? Putain quoi. Ou encore sur la scène finale contre Apokolips. On voit Clark voler dans la rue. J’aurais aimé la grosse référence avec un gars près de Oliver « What is it ? » puis une femme à une fenêtre « A bird ? » et sur le tarmac de l’aéroport, à la sortie de l’avion, le mec qui sort « a plane ? » et là Lois qui s’avance juste devant les escaliers pour descendre de l’avion « No, Superman ! » Ca aurait été le moment le plus énorme de tous les temps. J’aurais repeint le plafond en blanc de joie là.

Je suis persuadé que ce n'est même pas un faux numéro et qu'il existe vraiment

Les derniers vracs :
– Oliver qui reconnait Clark et ne s’étonne même pas qu’il vole.
– Tout le final, soit les 1h30 tiennent en 22 pages de comic book, voire 20 puisque les fascicules DC Comics ne font plus que 20 pages maintenant.
– Rien ne colle au mariage: la chappelle est différente de la maquette de Lois dans un épisode précédent, maquette qui incluait les héros de ligue qui ne sont pas là (bon, ils ont l’excuse menace Darkseid à surveiller), etc … Et Tess ! Tout le monde s’en fout qu’elle ne soit pas présente ! Personne ne s’en inquiète … La pauvre …
– Quel père et quelle soeur très classes Lois a: aucun n’est venu à son mariage …
– Je sais que le budget est rikiki mais bon, ils auraient pu éviter de recaser là la chanson des voeux.
– Belle référence avec le sauvetage de l’avion.
– Belle référence avec Superman en orbite (scène de fin des films)
– Le thème quoi ! Le thème de Superman !
– L’arrachage de chemise bon sang !
– Le sourire si parfait et heureux de Lois !
– Les voeux de Lois avec toutes les annotations et corrections ! Excellent. So Lois.
– Le monde s’effondre, une planète va entrer encollision avec la notre et la miss qui doit interviewer le président va … faire des photocopies ^^
– Joli caméo de Jimmy !
– Pourquoi Michael McLean prête sa voix pour faire Perry mais n’apparait pas ? Qu’il finisse ses hurlements en ouvrant la porte, ça aurait été énorme.
– John Glover est parfait, comme toujours ! Cette barbe est grandiose !
– Ca se voyait trop que tu ne voulais pas te raser le crâne pour un épisode Michael !
– Clark sans lunettes au mariage devant pleins d’inconnus …
– Pourquoi ne sont-ils pas mariés 7 ans plus tard ? De plus, ce n’est pas le passage de bagues au doigt qui valide une union. Mais bon, on va dire qu’ils n’avaient pas encore signé les papiers et qu’après, ils ont retardé le truc, histoire de ne pas attirer l’attention sur Clark.
– Et au final, ils ont gardé la ferme ou pas ?
– La meilleure scène était quand même le décollage depuis la forteresse de solitude !

Bref, 100/10

C’était mauvais, nul, lent, raté, sans idées, sans saveur. Mais quel pied quand même. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai aimé. Non, j’ai adoré ! En fait, toute l’essence de Smallville était là dans ce final: les illogismes, les défauts, les dialogues moisis, les personnages qui ne servent à rien, l’action promise non obtenue, tout, jusqu’à l’amnésie qui est indissociable de Smallville. Et puis, même si visuellement, c’était affreusement kitsh, virtuel et en carton, c’était tellement mieux que les épisodes précédents …
Mais c’était émouvant, c’était parfois beau, ce que j’attendais a été délivré par cet épisode et voilà, moi content, moi plus de neurones ctif, moi bave, moi heureux.
Smallville est donc finie mais bordel, qu’est ce qu’elle va me manquer !

Voir ou revoir l’ultime scène de Smallville

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

13 commentaires pour “Smallville – Episodes 10.21 et 10.22 – Fin de série”

  1. slipkorn02 dit :

    j’avais les boules également quand Tess rend Lex amnésique, je me suis dit sept ans pour rien mais j’ai un peu réfléchi d’un sens Lex sera mauvais quand même vu que dans le « 7*16 Descent », il brule la meilleur partie de lui même et sa concscience donc même si il est amnésique il est toujours mauvais et puis d’un sens je comprends si Lex connait la véritable identité de superman il aurait tué ou piégé les proches de clark !!!

    Pour le reste du final j’ai également bien aimé malgré les défauts comme darkseid mais bon pour moi le principal c’est que clark devient superman et c’est le cas !!

    PS: j’ai encore bien rit en lisant ta review

  2. Flow dit :

    J’ai bien ri aussi. Casper Kent XD
    Ca y est, on en a fini avec cette série. Il va falloir chercher un nouveau plaisir coupable…
    Je retiendrais surtout la tronche de Tom Welling dans l’espace. Mauvais jusqu’au bout celui-là…
    La mort de Tess pour laquelle tout le monde s’en branle. Classe.
    Et l’ultime destruction de la grange! Je l’attendais celle-là!
    Par contre dégoûté pour Lex. Ils ont bien gâché le retour.
    Allez adieu Smallville après 10 ans de conneries.

  3. Fly-er dit :

    Totalement d’accord avec ta review c’était mauvais mais surkiffant.

    Clark doit quand même bien avoir les boules de voir toute son histoire et son identité dévoilée dans le comic de Chloé.
    Il parait que le fait qu’on ne voit pas le costume en entier est du à des problèmes avec la Warner qui ne voudrait voir Smallville rentrer en concurrence avec le rebbot à venir (mais lol !).

    Le faux crane de Lex était vraiment visible sur certaines scènes, le passage du coté obscur du Lex amnésique n’a plus aucun sens étant donné qu’il n’a pas connu son père.

    Heureusement que la série s’arrête car Welling aurait fait un mauvais Superman, l’acteur s’ennuie ouvertement, ne sourit jamais alors que Reeve jouait un Superman toujours souriant et qui semblait s’éclater. Erica Durance était une Lois parfaite.

    Sinon je te conseille de jeter un œil à cette parodie hilarante de la scène finale

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9jSTJZsX5NI

    Bon l’année prochaine pas de Wonder Woman, pas de Smallville, pas de Hellcats de quoi va-tu te moquer ?

  4. Nico Speedu dit :

    « Bon l’année prochaine pas de Wonder Woman, pas de Smallville, pas de Hellcats de quoi va-tu te moquer ? »
    Y a du potentiel quand même dans les projets. Charlie’s Angels par exemple ^^
    Mais c’est clair que j’agonise avec les upfronts cette année. Ils arrêtent toutes mes séries et n’ont pas commandé Wonder Woman. Grave erreur là !

  5. LeMartien dit :

    INTEGRALE SMALLVILLE SERIESPOD
    Un pod par jour par épisode
    Voilà c’est tout.
    Jolie critique, un peu représentative de ton sentiment sur la série alors que moi j’y trouvé quand meme mon compte ^^

    http://immrnobody.wordpress.com/2011/05/16/smallville-10×2122-finale/

  6. Chambord dit :

    Super review, super épisode, une fin dans la lignée de ce que Smallville nous offre depuis dix ans. Mais j’avoue que j’aurais aimé avoir une photo de groupe à la fin, 7 ans dans le futur.
    Sinon, en passant, pour Lex, il est peut-être président, mais ça ne veut pas dire qu’il est mauvais. Y’a une différence qui permet de « garder l’espoir », comme le dit si bien Clark!
    Triste pour Tess, elle méritait mieux et je rêvais de la voir dans le futur, avec les enfants du docteur Hamilton, discuter chiffon avec Chloé.

  7. tao dit :

    La fin de Smallville, c’est la fin d’une époque. J’ai laché la série il y a super longtemps en regardant un épisode de temps en temps en télé. Mais je me devais d’être « made in USA » pour cet événement. Bon, je n’ai pas compris tous les enjeux car j’ai loupé une partie de l’histoire. Mais la vieille tatie foldingue m’a fait marrer. Une copie CW de la mamie du temps de Lost. Ce qui m’a soûlé dans ce final c’est que l’on repète encore et encore combien on attends l’arrivée du héros et patati et patata. Vraiment lourd à la longue. Mais ce final était plutôt pas mal et offre enfin ce qu’on attend depuis le pilot de la série. Clark Kent devient Superman !

  8. Maxwell39 dit :

    Perso, j’ai été un peu déçu par ce final. Ayant arrêté la série en saison 5, je ne pensais pas que la série avait aussi peu de moyen. D’un autre coté, j’ai bien aimé les scenes entre Clark et Lois qui sont assez touchantes bien que parfois trop longues. Ca reste tout de meme un épisode agréable à regarder pour une série que quoi que l’on dise restera culte.

  9. Nick dit :

    Je ne regrette pas d’avoir arrêté les frais au début de la saison 8 mais j’ai quand même jeté un oeil à ce final, digne de la série, soit de la médiocrité bien emballée.

  10. Maxwell39 dit :

    Petit détail en passant, j’ai remarqué une « grosse » différence dans la durée de ce series finale, en effet, ce sont pas moins de 4 min qui ont disparus dans la version française, c’est ce qui s’appelle avoir la main lourde…

  11. Nico Speedu dit :

    En fait, il n’y a pas forcément eu de coupe. Il faut savoir que la diffusion française est accélérée par rapport à la diffusion américaine en raison d’une différence de standard vidéo (NTSC aux USA contre Pal en Europe). En gros, l’écart de vitesse est de 4%, soit avec Smallville qui fait 1h23 sur The CW à peu près, il faut retirer grosso modo 3 minutes 30.
    il y a autant d’images mais diffusées 4% plus vite.
    On remarque l’accélération en principe sur la musique des génériques comme CHuck ou NCIS:
    NCIS M6: http://www.youtube.com/watch?v=pB4D0TEIFLQ
    NCIS CBS: http://www.youtube.com/watch?v=vWGpRpJtPOw
    Chuck NBC: http://www.youtube.com/watch?v=wqDWXFxW0P4
    Chuck TF1 : http://www.youtube.com/watch?v=dqALhRW0GY4
    Smallville US : http://www.youtube.com/watch?v=aTxRoctusN4
    Smallville VF : http://www.youtube.com/watch?v=OiY58BwptJ0

  12. Maxwell39 dit :

    Merci Nico pour ces éclaircissements … et puis ce n’est peut etre pas le cas pour ce series finale mais régulièrement ça n’empêche pas les chaines de faire pas mal de coupes dans un épisode à chaque fois qu’ils jugent des propos ou des scenes peu adaptés…
    Encore merci Nico.

  13. Vikthor dit :

    Merci Nico pour cette analyse !

    Un final digne de la série, incohérent mais jouissif. Un combat entre les ligues aurait été formidable et de voir Clark en Superman « réel » et non virtuel aurait été « super » MAIS SURTOUT comme tu l’as remarqué, la réplique d’anthologie « Bird, Plane, Superman » aurait été fabuleuse (je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas pensé à la placer dans le final avec les figurants de Metropolis alors que tous les éléments étaient réunis ! Elle est même dans le pilot de Lois & Clark !).

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Podcast: Minipod: Upfronts 2011 – FOX

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. C'est l'heure des upfronts et l'équipe revient sur la nouvelle grille du network...

Fermer