Fringe – Episode 3.21

The last Sam Weiss

Saison 3, Episode 21 sur 22
Diffusion vo: FOX – 29 avril 2011

Walter et Olivia s’emploient à trouver le moyen de percer le champs protecteur de la machine afin de pouvoir l’arrêter et stopper les multiples phénomènes se déclenchant dans notre monde.

Le voyage dans le futur maintenant. Et puis quoi encore ? Non, je déconne. Il faut dire que je ne l’avais pas vu venir ce coup-là. Il faut dire que si cela ne ressemble pas à une DeLorean … Donc Peter a fait un bond de plus de 10 ans dans notre futur, au delà de 2021, date à laquelle fut inauguré la nouvelle tour érigée à Ground Zero, en lieu et place du World Trade Center. Sauf que il y a aussi la guerre et un soldat avec l’emblème de la division Fringe du monde rouge ! La fusion des deux mondes semble donc être l’issue des problèmes de nos deux mondes. Comment ? Pourquoi ? etc …. Toutes les questions sont maintenant ouvertes, dont la principale, Olivia, depuis 2011, saura t’elle faire fonctionner une télécommande dans le futur.

Et là, Olivia, c’est quand même un peu … je ne dirais pas le point faible, mais le point le moins fort de l’épisode. Le coup de l’activation par delà les dimensions, c’est un peu trop exagéré. Non, pas que je doute de sa capacité à le faire mais bon, on nous ressort ses capacités mentales après deux saisons s’en servir et comme elle le dit elle-même, il y a une marge entre faire ce qu’on lui demande maintenant, et éteindre la lumière, surtout sans entrainement préalable. Il aurait fallu rappeler cette capacité d’Olivia dans un épisode précédent, histoire que je puisse m’imaginer qu’elle s’est un peu entrainée off screen.
En plus, pour le coup, les scènes avec Walter faisaient très remplissage. « Mais si tu peux le faire, concentre-toi » … Ils ont facilement gagné 4 minutes minimum avec ça. Dommage.

Sinon, tout n’est pas moins bon avec Olivia. J’ai bien apprécié son aventure au musée avec Sam Weiss. C’était rythmé et voir les éclairs se multiplier dans un intérieur, je trouve ça très efficace pour la tension et le rythme. C’était donc du tout bon (comme Jacques. Il faut au moins avoir été ministre de la culture pour la comprendre celle-là)
Par contre, du coté de ses origines, je suis plus perplexe. Je n’arrive pas à savoir si j’aime ou pas. Le fait est qu’on avait tous envisagé d’énormes trucs sur Sam. Moi-même, j’avais dis, pas plus tard qu’à la review précédente, que ça serait cool si il était un des first people. Or, l’épisode prend tout le monde (ou presque) à contre pied et en fait un mec normal, simple héritier d’une lignée de mecs normaux en charge de comprendre ce qu’est la machine. Et c’est assez fort finalement ce rebondissement. Les scénaristes nous l’ont rendu mystérieux, sans rien nous révéler sur lui histoire qu’on se fasse des films et paf, c’est un simple patron de bowling. Bon retournement, bien vu, mais au final, je ne peux m’empécher d’être un peu déçu qu’il ne soit qu’un mec normal qui ne sait pas grand chose. Ou bien … Oui, si ça se trouve, c’est quand même un mec différent, genre first people, mais il le cache. Peut-être qu’il est encore différent de ce qu’on peut connaitre, genre un gardien immortel de l’humanité qui ne peut intervenir directement mais qui s’est pris d’affection pour la race humaine et l’aide dans la limite du possible, en l’orientant sur la bonne voie. Oui, pour les habitués de SF, ça sonne cliché mais bon, pourquoi pas ? Et finalement, si c’était cela les first people ?

A coté de cela, Walter s’occupe en faisant du cerf-volant. Pauvre Astrid, elle n’a même pas le droit d’en faire avec lui … En fait, Walter s’agite lui aussi pour contrecarrer la situation actuelle. Et cela ne peut masquer, à mon sens, que cela fait aussi parti du remplissage de l’épisode. Il fallait arriver au point final, à savoir faire entrer Peter dans la machine et l’intrigue Walter, comme l’intrigue concentration ou l’intrigue Sam ne sert finalement qu’à occuper le temps. Mais cela est très bien fait. J’étais dedans à fond durant tout l’épisode (excepté lors des passages concentration d’Olivia). C’est après, en réflechissant sur l’épisode que je me suis aperçu du coté remplissage. Peter aurait pu se retrouver dans la machine en 15 minutes mais non, il le fait en 40 minutes. C’est quelque part du remplissage, mais c’est super bien fait.

Il reste le cas Peter, mais je ne sais pas quoi en penser. Je ne sais pas dans quel état d’esprit se trouve t’il maintenant. Est-il sous une sorte de contrôle de la machine ? A t’il imaginé un passé du coté rouge lors de son coma ? Gère t’il ses deux vies (la vraie + l’imaginée) ou bien fait-il semblant lorsqu’il embrasse Olivia, étant persuadé que sa vie imaginée est vraie et qu’on est donc l’ennemi  ? Est-ce encore Peter finalement ? Ou bien simplement, est-il victime d’une amnésie ? N’aurait-il pas oublié toute la saison 3 et serait revenu au moment de son premier contact avec la machine en fin de saison 2, de l’autre coté ? Beacuoup de questions sur lui, et une infinité de possibilité me traverse l’esprit. Et c’est sans compter le final dans le futur. Y est-il vraiment ou simplement projecté ? Comment va t’il revenir si il y est vraiment ? Nous orientons nous vers une saison 4 en alternance présent / futur ? Olivia va t’elle aller là-bas pour le sauver (encore) ? Va t’il rencontrer Henry ? Vont-ils oser enlaidir Anna Torv pour la faire passer pour une vieille ? Et déjà, simplement, en quelle année sommes-nous ?

Bref, 9/10

On m’avait signalé par Twitter que je serais bien ennuyé avec mon 10 du 3.20 si l’épisode était encore mieux. Bah non en fait. L’épisode est un chouïa moins fort, avec quelques scènes qui m’ont paru inutiles ou trop longues et donc le 9 me semble adapté car l’épisode reste quand même énorme ! Si j’avais mis 9 au 3.20, j’aurais du mettre 8 à celui-ci et honnêtement, il mérite plus que 8 quoi. Donc voilà, plus qu’un épisode et 22 ensuite ! Je sens que l’attente avant la saison 4 va être extrêmement longue. Et je suis trop fier d’être probablement le seul à avoir pondu cette review sans faire la moindre référence à Alias ^^

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Fringe – Episode 3.21”

  1. Flow dit :

    Je partage tes sentiments, après celui de la semaine dernière qui faisait monter la tension, celui-ci calme le jeu. Et il est flottant, entre les deux…
    Pour Sam, j’étais assez blasé qu’il ne soit qu’un type normal. Il est sympa mais perd en intérêt. Je le voyais déjà en nouveau Jacob 😀 .

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Esprits Criminels – Episode 6.07

Danse Mortelle / Dernier Week-end Middle man Saison 6, Episode 7 sur 24 Diffusion vo: CBS - 3 novembre 2010...

Fermer