The Event – Episode 1.19

Us or them

Saison 1, Episode 19 sur 22
Diffusion vo: NBC – 2 mai 2011

Sean et Vicky poursuivent le porteur du virus, Blake abat ses cartes tandis que Michael s’active.

Il ne reste plus que 2 épisodes mais j’ai l’impression que la série pourrait encore en pondre 10, 15 ou 20. Elle semble avoir sombré dans un automatisme assez mal venue: on emmèneSean et Vicky d’un point A à un point B, on en fait un minimum sur Sofia, on complote à la Maison-Blanche. Le schma commence à devenir sacrément répétitif depuis 3 ou 4 épisodes.
Alors certes, c’est plutôt bien fichu. Les interprétations sont dans l’ensemble convaincantes, les rebondissements sont là, le rythme est là mais au final, après 42 minutes, on n’a pas l’impression d’avoir avancer d’un pouce même si on a traversé un océan durant cette durée.

Prenons Sofia. Elle ne foutait rien à l’épisode précédent, elle ne fait toujours rien. Elle se contente d’ordonner un truc et de se lamenter derrière sur le fait qu’elle est contrainte de faire des choses qui ne lui plaisent pas. Bouh hou, pauvre Sofia. Je la plaindrais presque si je n’avais pas envie de l’envoyer sur le destiny de SGU tellement elle y serait à sa place.
Heureusement, cela bouge un peu avec les autres, la série se débarassant de Michael qui ne servait plus à rien et ramenant sur le terrain Simon. Enfin. Cela va peut-être faire bouger un peu la sauce. Ca ou Leila. Parce que bon, vu les gros yeux qu’elle fait à Sofia à la fin, je serais elle, j’aurais peur.

Du coté de Sean et Vicky, bah rien. Ils reviennent à New York, toujours à la recherche du virus et ne l’ont pas à la fin, comme d’hab. Mais bon, ils peuvent faire n’importe quoi, même des crèpes, je m’en fous, je les aime bien. Le duo fonctionne bien et Vicky est tellement belle qu’elle peut même s’abstenir de tuer Sean que je ne lui en veux pas. Par contre, je ne peux m’empécher de lier le refus de tirer de Vicky à la réflexion de Sean sur son coté tueuse. Je regrette un peu ce point parce qu’il y avait mieux à faire que deux lignes de dialogues bidons et clichées avec cette situation. Mais bon, cela aurait voulu dire faire dans l’intellectuel et The Event a oublié cette notion, la série misant tout sur l’action.

Il reste la Maison-Blanche où l’enquête de Blake est expédiée afin de l’écarter de la situation. Dommage, il y avait mieux à faire avec cette intrigue. Il y avait un vrai jeu de pouvoirs, de trahison, de manipulations à faire mais non. Cela reste très plan-plan avec Blake qui va tout dire à Jarvis. Et je dois dire que je ne comprends absolument pas ce mouvement de sa part. Cela n’a pas de sens d’aller faire cela alors qu’il a les preuves pour remettre en cause la présidence de Jarvis. Au lieu de cela, il se fait virer. Super … Ca sent le moyen détourné pour libérer Blake de l’enfermement au sein de la Maison-Blanche afin de pouvoir le faire rencontrer Simon et ainsi amener l’antidote à Elias. Au passage, il fallait couper au montage sa femme qui pleure pour son état de comateux, c’était trop risible tellement elle jouait mal la scène et de toute façon, celle-ci n’avait aucune crédibilité tant il est impossible de les imaginer amoureux l’un de l’autre, la faute à une trop grand absence de madame durant les 3/4 de la saison, puis une réapparition en position de fausse traitresse. Donc même si elle avait bien joué les pleurs, je serais resté de marbre.

Bref, 5/10

L’épisode reste efficace et est un honnête moment de divertissement sans prise de tête mais il y a un vrai manque d’ambition à 3 épisodes de la fin et une sorte d’automatisme qui sont vraiment trop gênants et handicapants. Dommage.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “The Event – Episode 1.19”

  1. delromainzika dit :

    Tu m’as pas l’air d’être un grand fan de 24 toi

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Smallville – Episode 10.19

Dominion Saison 10, Episode 19 sur 22 Diffusion vo: The CW - 29 avril 2011 Clark se rend dans la...

Fermer