Fringe – Episode 3.20

6.02 AM EST

Saison 3, Episode 20 sur 22
Diffusion vo: FOX – 22 avril 2011

Walter égo décide de passer à l’action et active la machine de l’apocalypse depuis sa dimension. Les effets se fonttrès vite sentir dans notre monde …

Ca y est ! le tryptique final est enclenché, tout comme la machine. C’est parti pour un final de 2 heures qui s’annonce explosif mais surtout imprévisible. La saison nous a préparé à beaucoup de choses et a mis en place de nombreux éléments qui trouvent ici leur place. Les pièces du puzzle que l’on a récupéré au fil des épisodes s’emboitent enfin et le plan commence à se dévoiler. Un plan qui est très vite mis à mal pour les impondérables que sont les décisions humaines.

On retrouve ainsi une place pour chaque chose. Le morceau ramené par Folivia s’avère être une télécommande (à défaut d’autre mot) qui s’active par le sang d’Henry, le fils de Folivia et Peter, sang récupéré par Walter égo il y a quelques temps. C’est un exemple de la mise en route des évènements, choses que l’on pouvait bien souvent prédire à l’époque d’ailleurs. Il était évident que Walternate avait récupéré le sang d’Henry pour ça, pour avoir son « Peter » pour activer la machine. Sauf que c’est juste un demi Peter. Est-ce la cause du rejet de Peter par la machine dans notre monde ?

C’est donc là qu’intervient l’élément humain qui rend le tout imprévisible. Prenons Walternate. Il est persuadé dans son délire de sauveur du monde qu’il a forcément raison et utilise donc un ADN défaillant, en dépit des possibles conséquences. Il n’agit plus avec raison, ni même avec son coeur. Ou du moins, il agit de façon déformé puisqu’il sacrifice sans hésiter semble t’il son fils afin de préserver son petit fils. Est-ce le cas ou est-ce une raison qu’il donne pour rassurer Folivia et lui-même accessoirement ? Il est difficile de percer les motivations de Walter égo. Agit-il par vengeance, obnubilé par la volonté de battre son alter égo de notre monde qui s’est avéré meilleur que lui, trouvant avant lui le moyen de changer de dimension et le moyen de sauver Peter ? D’ailleurs sur ce point, Walternate a été plus fort que Walter puisqu’il avait trouvé la solution en premier mais il l’ignore.
J’en viens même à me demander si au final, il ne voit pas Peter comme un raté de sa part après son voyage là-bas en fin de saison 2. Walternate s’était forcément fait une idée utopique de son fils et il n’a pu être que déçu en le découvrant, en découvrant ce qu’il était devenu et voyant qu’il a choisi l’autre monde, le Walter pour qui il aurait une aversion, une haine profonde. Walternate se serait senti trahi et cela expliquerait qu’il veuille à tout prix éliminer notre monde, afin d’éliminer Walter et Peter qui lui rappelle ses échecs, ses ratés.

De son coté, Folivia a traversé toute la saison en évoluant dans le bon sens. Elle fut longtemps l’ennemie. Celle qui serait la cause de la destruction de notre monde si Peter la choisissait. Son bébé confirmait cela, lui donnant une arme pour attirer Peter à elle. Mais non, c’est tout l’inverse que les scénaristes ont fait. Elle apparait aujourd’hui comme notre salut. Celle qui pourrait faire basculer l’issue de la guerre par ses choix. Et ses choix sont faits. Elle veut préserver Peter et croit en la possibilité d’une co-existence pacifique et stable des deux mondes. Elle veut que son fils mais aussi le père de son fils survivent. Et elle passe à l’action afin d’assurer cela, trahissant Walternate ainsi que son monde finalement. Elle a gagné un énorme capital sympathie, capital qui se remplit encore plus aujourd’hui, après cet épisode. Il y a une demi saison, j’aurais été heureux de la voir enfermé comme à la fin de cet épisode. Aujourd’hui, j’enrage. Je veux la voir libre. Cela montre à quel point les scénaristes ont parfaitement maitrisé ce personnage et son évolution. Malheureusement, je l’aime trop. On l’aime trop. Ca sent mauvais pour sa survie ça. Enfin, il faut d’abord que Lincoln et Charlie la sortent de là au prochain épisode afin que les deux team Fringe puissent s’unir dans la troisième et dernière partie de ce final.

De notre coté, les choses sont plus statiques. Ils subissent les évènements et doivent réagir, à l’inverse du coté rouge. On a donc peu de choses niveau action, mais on n’est pas délaissé coté émotions non plus. Toutes les nombreuses scènes pour préparer Walter trouvent ici leur conclusion puisqu’il ne s’oppose pas au probable sacrifice de Peter. Il le laisse aller vers la machine, machine qui le repousse et le met dans un état grave. Walter se retrouve totalement perdu et la scène de la chapelle, bien que trop longue et trop clichée à mon goût offre beaucoup, que cela soit au niveau de la performance de John Noble que de l’impact de Peter sur la vie de Walter. Il était en quelque sorte son ancre. Cela a toujours été le cas. Walter ne peut fonctionner sans l’aide et le soutien ou simplement la présence de Peter à ses cotés. On peut ainsi se renvoyer au pilote où le retour de Peter dans la vie de Walter fait sortir de la folie ce dernier. Ici, perdre Peter ne renverrait-il pas Walter à sa folie et sa barbe ?

Là encore, tout repose sur l’impondérable humain. Que va faire Walter ? Va t’il s’effondrer ? Va t’il surmonter l’état de Peter ? Mais ce n’est pas le seul impondérable humain. Il y a aussi Sam Weiss qui ressurgit et semble avoir une des clés de l’issue du conflit. Qui est-ce ? Est-ce un des first people comme on le croit tous depuis pas mal de temps ? Et puis même, tout simplement, est-il de notre coté ? On ne le sait toujours pas. On sait juste que Olivia a confiance en lui, confiance gagnée au fil de leur rencontre, comme lorsqu’il lui a permis de franchir son blocage psychologique qui lui imposer de marcher avec une canne. Mais est-ce justifié ? Est-il avec nous ? Contre nous ? Représente il une autre faction encore ? Beaucoup d’inconnues sont attachées à Sam et rendent l’ensemble encore plus imprévisible qu’il ne l’est déjà. Et c’est génial tout simplement.

Bref, 10/10

Les éléments révélés au fur et à mesure de la saison s’emboitent bien, les personnages dévoilent une profondeur énorme et lancent un combat qui s’annonce grandiose et surtout, totalement imprévisible. C’est tout simplement génial. Vite la suite !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Fringe – Episode 3.20”

  1. Flow dit :

    En accord total, Fringe ne s’est jamais aussi bien porté!

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The Event – Episode 1.18

Strain Saison 1, Episode 18 sur 22 Diffusion vo: NBC - 25 avril 2011 Sean et Vicky sont à la...

Fermer