The Event – Episode 1.18

Strain

Saison 1, Episode 18 sur 22
Diffusion vo: NBC – 25 avril 2011

Sean et Vicky sont à la recherche de Irina, tandis que le président va mal, très mal.

The Event continue son bonhomme de chemin tranquillement, trop tranquillement. Cela manque de dynamite tout cela. Alors certes, l’épisode délivre son lot de rebondissements mais ceux-ci m’ont paru assez automatisés et peu surprenants.

Prenons ce cher Sean par exemple. Il parait de plus en plus en mode pilote automatique. Il va d’un point A à un point B parce qu’on lui dit d’aller au point B. Et au point B, il découvre un truc qui le pousse vers le point C, etc … Cela manque de surprises et surtout, Sean est censé être le sauveur, le super élu désigné par Dempsey mais il apparait qu’il n’a strictement aucun contrôle sur les évènements et pire, sur ses propres choix. Heureusement, son voyage en Russie en TGV (hmmm) nous permet de découvrir le truc avec lequel Sofia compte exterminer la race humaine. Et c’est … la grippe espagnole … Encore la preuve qu’ils sont forcément humains parce que pour être aussi cons …. Donc, pour réexpliquer ce que Sean fait vaguement, la grippe espagnole est une mutation extrêmement virulente et contagieuse du virus H1N1 de la grippe et qui s’est répandue dans le monde entre 1918 et 1919. Elle a touché le monde entier mais est surnommée « grippe espagnole » parce que l’Espagne fut le seul pays à avoir vraiment communiqué dessus. Le nombre de morts fut estimé à 30 millions avec une réévalution récente qui pourrait faire monter le chiffre à 50 millions. La France aurait perdu 408 000 personnes à cause de cette grippe. Le nombre de malades est évalué à 1 milliard (soit la moitié de la population mondiale à l’époque). Alors certes, c’est énorme et catastrophique mais on est quasiment 7 milliards. Certes, aujourd’hui, les flux migratoires humains propageraient plus vite la maladie et le chiffre serait beaucoup plus élevé mais on a un siècle de plus niveau capacités médiacles pour contrer un tel fléau.

L’épisode lie alors un phénomène de l’époque à cela. Aucune souche de ce virus n’a été conservé à l’époque afin de l’étudier et pouvoir le contrer le cas échéant. The Event mise là dessus avec son malade congelé. Au moins, un truc qui pourrait coller mais bon … Il existe sûrement bien plus « efficace » pour anéantir la race humaine que cette grippe. Surtout qu’on peut penser que les autres y sont immunisés et on peut pas dire que les disciples de Sofia tirent tous dans le même sens. Il y aura bien un Simon ou une Leila pour fournir le sang et donc mettre au point un vaccin contre la maladie.

On voit donc bien, que même du coté de Sofia et des siens, il y a un manque certain d’ambition. Pour une série catastrophe, il y a quand même plus vendeur que la grippe espagnole pour le suspens et la mise en jeu de l’avenir de l’humanité. Et Sofia, qui ne fait rien, commence à exprimer des regrets pour Ellias, le mec dont elle a pourtant ordonné la mort sans pitié la semaine passée. « Bah oui, mais bon, quand même, c’est un grand homme » patati patata.

Donc voilà, de l’autre coté, le président a bu son café mortel, fait une attaque cardiaque, va peut-être y rester mais a suffisament de force pour avertir Blake. L’épisode repose donc sur comment empécher le vice président Raymond de devenir président. Il faut pour cela prouver qu’il est dans le coup et tout repose sur le café qu’il faut analyser mais …. tadada, l’homme de ménage est déjà passé par là. Je dois dire que cela m’a fait mourir de rire comme rebondissement. Un rire qui n’a pas stoppé avec Blake qui vote oui à la présidence de Raymond alors que bon, il pouvait voter non. Il se dégoute mais … tadadaaaa ! il a du café sur la manche de sa chemise ! Non mais lol quoi. Le rebondissement super improbable et surtout, quand on y repense, comment a t’il fait pour ne pas voir une telle tache (pistache) toute la journée ?

Il reste enfin Leila qui a une sous intrigue avec son père qui décide de la protéger en éliminant le garde de Leila. Il fallait bien les occuper un peu ces deux-là même si on s’en serait facilement passé.

Bref, 5/10

L’épisode se laisse regarder sans trop de problème mais le manque d’ambition et le coté mécanique des évènements commencent à être vraiment handicapant alors qu’on entre dans la dernière ligne droite avant le début de la fin !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “The Event – Episode 1.18”

  1. Syra dit :

    La grippe espagnole ! J’avais quand même envisagé autre chose !
    Mais la séance de découpage du cadavre est bien crade !!!!

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Esprits Criminels – Episode 6.06

Le diable d'Halloween / Sous le masque Devil's night Saison 6, Episode 6 sur 24 Diffusion vo: CBS - 27...

Fermer