Hellcats – Episode 1.19

Before i was caught

Saison 1, Episode 19 sur 22
Diffusion vo: The CW – 26 avril 2011

Vanessa voit le passé de Red ressurgir dans sa face tandis que Marty veut défendre Lewis dans son affaire de tricherie.

J’adore ce type d’épisode. Enfin pas à voir. Mais ils sont géniaux pour les reviews. Il n’y a rien à dire, c’est juste mauvais de bout en bout. Enfin presque.

Déjà, ça part super mal puisque le « previously » est centré sur Vanessa. Là, tu te dis en tant que téléspectateur, bon, allons voir ailleurs. Et puis la télécommande est trop loin, genre faut tendre le bras. Alors bon, tu restes parce que tu te dis que les scénaristes, au fond, ils ne sont pas si psychopates que ça et ne vont pas te pondre l’intrigue principale de l’épisode sur Vanessa. Et non, ils évitent. Sauf que l’intrigue principale est presque pire que si Vanessa était dedans et ils sont quand même psychopates puisqu’ils collent un choré et du chant à Vanessa. On ne méritait pas ça dans ce numéro Moulin Rouge du très très pauvre quand même.

Donc Vanessa voit l’ex de Red revenir pour enquêter sur la démission soudaine de Bill March et tout ça. Je me trompe peut-être mais vous savez quoi ? Oh oui, vous le savez. Vous l’attendez. Je le dis. ON S’EN FOUT ! Mais alors complétementalement ! (oui, contraction de complétement et totalement).

De l’autre coté, on règle l’histoire des triches au devoirs avec un rebondissement pas du tout prévisible dès la semaine dernière: Lewis n’a pas triché pour sa pomme. Non, il l’a fait pour Savannah. Qui devait stressée à mort et a donc abusé du chocolat ces derniers temps à cause du stress. Oui, je cherche une raison plausible au léger enrobage qu’arborde Ashley Tisdale ces derniers temps.

Rien à sauver non plus dans cette intrigue de CE1, sauf la fin qui est quand même dans le top 3 du too much cette saison, toutes séries confondues. Entre la « plaidoirie » de Marty, le verdict, la musique qui va avec et le bisou passionné entre Marty et Julian … C’était vraiment un grand moment d’enchainements de What the fuck ???

Et il y avait quand même du positif. Déjà le Bill March nouvelle génération dans l’intro de l’épisode. Il faisait quand même un peu beaucoup énormément pervers malsain. Et couplé avec le tandem Dan / Marty qui se foutait de sa gueule … D’ailleurs, il y avait de bonnes répliques de temps à autres, genre le « je m’en fous » de Marty lors du calinou public avec Julian. Des trucs dans le genre. Mais cela fait quand même bien peu.

Bref, 2/10

1 point pour l’intro et quelques lignes de dialogues, 1 point pour l’hallucinante fin. Sinon, ewwwww ! Beuuuuurk !!!!!!!!

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Smallville – Episode 10.18

Booster Saison 10, Episode 18 sur 22 Diffusion vo: The CW - 22 avril 2011 Lois continue à travailler le...

Fermer