Test DVD: South Park – Saisons 1 et 2

South Park – Saisons 1 et 2
(Un coffret par saison)

Titre original: South Park
Nombre d’épisodes: 2x 13 épisodes – Nombre de DVD: 2x 3 DVD

Editeur: TF1 Video

Sortie: Disponible
Prix conseillé: 29,99 euros par saison.
Avec les voix françaises de: Thierry Wermuth, William Coryn, Christophe Lemoine, …

Présentation:
Il est enfin temps de redécouvrir les débuts de Stan, Kyle, Kenny et Cartman. 14 ans déjà et visuellement, cela se voit. Malgré cela, l’humour était déjà bien présent et même plus irrévérentieux que dans les derniers saisons. C’est trash, c’est gore, c’est hilarant et le fond de critique sociale et comportementale est là. Une vraie réussite créative à se repasser en boucle.
Les deux saisons ne font l’objet que d’un seul test car elles sont identiques hormis dans la couleur dominante du packaging, des menus et la composition des bonus.

Esthétique :
N’ayant pas reçu le packaging de ces saisons, je ne suis pas en mesure d’en faire la critique si ce n’est que les coffrets restent dans la charte graphique des saisons 10 à 13 déjà parues.
Les menus restent aussi dans la même charte avec une animation sommaire, des couleurs criardes correspondant à celles du packaging qui va avec et une navigation pas forcément des plus souples (les 4 à 5 épisodes par DVD sont sur deux pages de sélection des épisodes, par exemple). Le thème de la série passe en boucle sur les différents sous menus.
C’est dans le ton de la série mais cela reste trop cheap et trop criard niveau couleurs. Dommage.
Technique:
Images :
Format: 4/3 – Couleurs
La série est proposée dans son format original. Malheureusement, les masters vidéo ont pris un coup de vieux. Même si on ne trouve aucun artéfact de type rayures ou griffures, les couleurs sont tout de même assez ternes. L’image ne pique pas les yeux mais bon, un petit effort aurait pû être fait tout de même.
Audio :
Langues: Anglais Dolby Digital 2,0, Français Dolby Digital 2,0
Sous titres: français imposé sur la VO

La série est proposée dans son format audio d’origine à une époque où la stéréo était la norme. Le rendu audio est de bonne qualité sur les deux pistes proposées, offrant un son clair et précis. La version française étant d’excellente qualité au nivea ude son adaptation, il n’y a pas à hésiter et on peut écouter sans regrêt la piste française.
Les sous titres proposés sont de bonne qualité et respecte la version originale sur les épisodes testés. Il est par contre regrettable que les sous titres soient imposés sur la version originale à moins d’une petite manipulation (lancer l’épisode en vf puis changer à la volée la piste sonore).

Bonus:
Introduction des épisodes – Tous les épisodes de la saison 1:
Déjà présents sur les éditions VHS à la fin du siècle dernier, chaque épisode est précédé d’une scenette de une à deux minutes avec Trey Parker et Matt Stone devant un feu de cheminée, délirant plus que légèrement sur l’épisode à venir. C’est drôle et efficace. Malheureusement, il n’est pas possible d’entamer une lecture d’épisode sans tomber dessus.
Clips musicaux
La saison 1 offre deux clips musicaux et un pour la saison 2. Ils se trouvent sur le DVD 3 de chaque saison. La saison 1 propose « O Holy Night » par Cartman et « O little town of Bethlehem » par Ned.
La saison 2 propose « Boulettes du chef au chocolat salé », clip et chanson monumentale, ayant même tournée régulièrement sur les chaines musicales à l’époque. C’est l’unique bonus proposé par la saison 2 (en plus de l’introduction des épisodes)

Bande annonce – DVD 1

Le DVD 1 de la saison 1 s’ouvre en nous proposant le générique de Bob L’éponge en guise de bande annonce pour les DVD de la dite-série.

L’apparition exceptionnelle de Jay Leno à South Park – Saison 1, DVD 3 – 2’52

Petit sketch avec Jay Leno qui vient faire un tour dans la classe des enfants qui en profitent pour se moquer allégrement de son menton disproportionné. Dispensable.

A noter que l’ensemble des bonus possède une qualité d’image très pauvre, avec une espèce de flou constant.

Note de l’édition DVD: 5/10
Techniquement limite, pauvres en bonus, ces deux saisons sont loin d’être au top et peuvent paraître chères du coup. Mais cela serait raté des moments d’humour exceptionnel tant les épisodes des premières saisons sont toujours aussi efficaces même après moultes visionnages.
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Fringe – Episode 3.18

Bloodline Saison 3, Episode 18 sur 22 Diffusion vo: FOX - 25 mars 2011 Retour de l'autre coté, dans le...

Fermer