No ordinary family – Episode 1.15

. / No ordinary Powell
Saison 1, Episode 15
Diffusion vo: ABC – 15 février 2011



Le docteur King cherche à en savoir plus sur les Powell.




Et bien voilà. Tout arrive. les scénaristes ont osé poussé un poil les développements entrevus à l’épisode précédent et ne les ont pas « oublié ». Et tout de suite, cela va beaucoup. La famille Powell passe à l’action tout comme le docteur King et ce fut bien plaisant de les voir évoluer.


Le docteur King envoit Victoria, la métamorphe, pour enquêter et c’est intéressant de la voir manipuler les autres. Je peux juste regretter que l’épisode fut systématiquement explicite sur les usurpations. Je crois qu’il aurait été encore plus intéressant de ne pas savoir tout de suite dans certaines situations ou d’éviter les redondances, comme lorsqu’on la voit se transformer après avoir tiré sur Jim. On s’en doutait quand même un petit peu que ce n’était pas le vrai George.
De leur coté, Jim et Stéphanie enquêtent également et vont même jusqu’à reprendre la main à la fin de l’épisode. Sauf que c’est mal barré pour eux parce que déjà que Julie Benz n’est pas la plus formidable des actrices, mais la voir jouer Victoria, c’était … intéressant on va dire. Sinon, c’est quand le rendez-vous du docteur King chez l’ophtalmo ?


Globalement, le tout s’imbrique bien et les différents personnages agissent logiquement et tout simplement, ils agissent et c’est bon. L’épisode met les moyens et c’est agréable de voir un combat qui dure plus de 5 secondes et une utilisation intensive des morphings de Victoria. J’avais enfin le sentiment et l’impression d’être devant une série avec des super héros. Même si je vous l’accorde, ils peuvent encore faire mieux. Mais on vient de tellement loin que c’est limite miraculeux un épisode comme cela.


Le vrai gros regret vient du final qu’on nous a offert en ouverture avec « Jim » mort. On comprend très vite que c’était en fait Victoria et du coup, la scène « dramatique » de Stéphanie pleurant son mari est pour le coup dramatique. Et comique. J’ai rigolé comme un malade devant tellement c’était … intéressant le jeu de Julie Benz là encore. On voit là les défauts de la chirurgie qui fige son visage parce qu’avant, c’était quand même une meilleure actrice.


Et sinon, il reste Joshua qui assure avec son coté nettoyeur et son amour qui parait sincère. En plus, son « secret est révélé. Une bonne chose de faite. Ca commencait à faire long les cachoteries du couple geeko-tueur. En tout cas, j’espère que Stéphanie va échouer dans la conception de son sérum parce que j’ai peur que le pauvre Joshua soit relégué au rang de plantes sans ses pouvoirs. Déjà que là, il passe ses journées à mater la télé … C’est que je l’aime bien moi le Joshua. Je veux des bébés Kashua !


Et le meilleur de l’épisode, ils ont même réussi à rendre les gamins intéressants. Dingue quoi. Et pourtant avec une intrigue ado. J’ai bien aimé suivre JJ et Daphné cherchant à reconquérir le coeur de Nathalie en retrouvant le meurtrier de sa mère. En plus, c’est fun de voir Daphné contraindre les gens. L’interaction sur ce point avec JJ est plutôt bonne même si pour un génie, il est quand même leeeeeent à la détente.
En tout cas, après la neige, après la résolution du meurtre, après le pendentif, si Nathalie ne le laisse pas aller là où nul homme n’a été (ou peut-être que si, ça ne m’étonnerait même pas venant d’elle, mais bon, on est sur ABC donc, il y a encore une chance que tout le lycée ne se soit pas « interessé » à cette zone mystérieuse et touffue. Ou pas.), c’est que c’est quand même une belle raclure la blondasse.


Bref, 9/10

Pour du No ordinary family, c’est du très haut de gamme. Le meilleur épisode de la série et de très loin. Il faut continuer comme ça, j’adore !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Chuck – Episode 4.15

. / Chuck versus the C.A.T. Squad Saison 4, Episode 15 sur 24 Diffusion vo: NBC - 14 février 2011...

Fermer