No ordinary family – Episode 1.14

. / No ordinary double standard
Saison 1, Episode 14
Diffusion vo: ABC – 8 février 2011



Stephanie veut enquêter avec Jim qui refuse. Cela tourne à la compétition entre eux.




Je crois que cet épisode résume bien No ordinary family. La série a beaucoup de potentiel mais semble se refuser à l’exploiter, ne serait-ce qu’un petit peu. Prenons l’exemple de l’intrigue du jour. Sur le papier, voir Jim et Stephanie en compétition pour coincer le méchant, c’est une idée géniale. Dans les faits, bah c’est beaucoup moins intéressant. En fait, le problème de l’intrigue est qu’ils se comportent trop comme des gamins et j’en étais presque gêné pour eux par moments. Les dialogues, c’est le même topo. Il y a du bon et du moins bon. J’ai aimé quand Jim dit qu’il peut stopper une balle, que Stephanie rétorque qu’elle peut esquiver une balle et Jim qui lui balance que lui n’a pas besoin de l’esquiver ! L’échange était bon et marrant. Par contre, quand il arrive chez la femme, c’était très mauvais niveau dialogues.


Et au final, l’intrigue de compétition promise ne démarre jamais réellement. Ce qui fait que j’avais envie de décrocher de l’épisode à plusieurs reprises dans les 20 premières minutes. L’intriue ne devient bonne qu’avec le retournement de situation du méchant qui n’est qu’une victime qui ne comprend rien à ce qui lui arrive. Le couple fait alors alliance et ça passe beaucoup mieux du coup. Le couple en action est d’ailleurs très bon, comme il l’avait déjà prouvé juste avant la pause de Noel. Il faut vraiment faire agir la famille en équipe de manière bien plus régulière.


En plus, la compétition permet de rapprocher George et Katie qui offrent du bon avec leurs répliques. Le tandem des sidekicks fonctionne à merveille et mérite là encore d’être exploité plus régulièrement. D’ailleurs, ce la devait être la première fois où les deux étaient vraiment ensemble. Avant cela, ils n’ont du que se croiser deux fois dans le salon des Powell. Donc globalement, il faudrait qu’il y ait un véritable travail en commun de tout ce petit monde. Seulement, pour avoir un travail nécessitant une union, il faut un ennemi qui le justifie, chose qui manquait cruellement aux Powell jusqu’à présent. Maintenant, ils savent que le docteur King n’est pas un gentil (Sinon, il s’appellerait Nathalie, c’est pour l’exportation française !). Seulement voilà, j’ai une énorme peur à présent: la tendance à se foutre de tout chez les Powell. La fille a perdu la mémoire, tout le monde s’en fout. Le carnet avec les pouvoirs et les faiblesses a disparu, on s’en fout, etc … le nombre de développements tués dans l’oeuf en 14 épisodes par le je-m’en-foutisme de la famille Powell est impressionant. Pourquoi cela serait différent avec le docteur King ? Et pourtant, c’est un super développement. Cela permettrait à la série de peut-être décoller enfin.


Du coté des enfants, on continue des intrigues clichées lourdes et écrites avec les pieds. JJ sort avec une populaire mais veut celle pour qui il a fait neiger en classe parce que bon, il fait le difficile maintenant. Daphné est jalouse de son frère parce qu’on lui interdit de sortir avec un plus vieux qu’elle mais on laisse JJ le faire. zuuuupèèèère !
Là encore, cela pourrait être bien meilleur que ça avec pourtant les mêmes intrigues clichées pathétiques. Il faut pour cela bien écrire, chose difficile avec des ados. Donc, j’ai l’impression que les scénaristes cèdent à la facilité et nous pondent de la banalité totale. Dommage.


Et pourtant, cela amène un développement potentiellement géniallissime avec Daphné qui se rend compte qu’elle peut influencer et même contrôler les gens, ce qu’elle fait avec son père. Il y a là une matière exceptionnelle à développer l’attrait de la tentation, du coté obscur et tout ça. Mais là encore, comme avec le docteur King, j’ai vraiment peur qu’ils laissent ça de coté ou sortent un vieux rebondissement tout pourri pour « effacer » ce pouvoir. L’amnésie était du même ordre de potentiellement génial et on a vu ce que ça a donné …


Bref, 6.5/10

Les bases et l’idée de l’épisode étaient bonnes mais comme toujours le développement ne suit pas vraiment et m’a déçu. Pourtant, les intrigues ouvrent des pistes potentiellement bonnes, qui peuvent enfin faire décoler la série. Mais la peur qu’ils ne développent rien du tout est très présente, trop présente pour que la fin, pourtant très bonne, de cet épisode (les 10 dernières minutes en gros) m’enthousiasme complétement.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Hawaii Five-0 – Episode 1.16

. / E Malama Saison 1, Episode 16 Diffusion vo: CBS - 7 février 2011 L'équipe doit retrouver un témoin...

Fermer