Nikita – Episode 1.10

. / Dark matter
Saison 1, Episode 10 sur 22
Diffusion vo : The CW – 2 décembre 2010



Nikita retrouve Owen et doivent sauver un agent de la CIA.




Nikita retrouve donc Owen et là, c’est le drame. Ou presque. L’épisode emmène ce couple de rebelles dans une suite de scènes d’action parfaitement calibrées qu iaboutissent à Nikita racontant son histoire de la division à Ryan, l’agent de la CIA qui enquêtait dessus justement.


Toute cette partie ne vole pas bien haut. Elle a juste le mérite de rappeler que Nikita aurait bien besoin d’alliés pour sa lutte mais aussi pour elle. Les interactions font du bien à Nikita qui gagne un peu en humanité pour le coup. Je regrette juste que l’orientation avec Owen est trop stéréotypé. On ne s’aime pas encore mais on a déjà les regards baveux l’un sur l’autre. La question n’est déjà plus de savoir si ils succomberont l’un à l’autre mais quand le feront-ils. Je n’ai à priori rien contre une idylle pour Nikita mais bon, il va falloir me rendre plus sympa Owen et Nikita pour que leur couple m’intéresse.


Du coté de la division, c’est Birkhoff le grand gagnant du jour. Il a droit à du développement et j’ai bien aimé le fait que l’arrogant Birkhoff devienne tout hésitant et peu sûr de lui face à un de ses pairs du hacking de haute volée. Un pair qui est interprété avec classe par le toujours impécable Jon Grier qu’on ne reverra plus malheureusement vu comme Percy dévoile son véritable visage devant Birkhoff (et Alex). D’ailleurs, Birkhoof aurait pu être poli et remercier Percy pour la promotion. Quel ingrat quand même.
Pour le moment, je ne vois pas trop où ils veulent e nvenir avec lui mais Birkhoff a le mérite de gagner en grade et donc d’être encore plus dans la confidence maintenant. Mais surtout, ce qui sera intéressant, c’est de voir comment il va réagir face au nouveau visage de Percy qu’il vient de découvrir.


De son coté, Alex espionne et doit se coltiner Jaden bien lourde. Il faut l’oublier elle. Les scénaristes ont beau tenter des choses, ils n’arrivent pas à trouver le truc qui la rendrait intéressante, ou au moins supportable. Il faudrait déjà lui donner une raison d’en vouloir à Alex. Là, dans cet épisode, elle n’apporte rien, à part coller une fausse tension sur l’intrigue d’Alex qui est un peu inutile finalement. On a donc les deux personnages féminins de la division qui rament dans cet épisode.


Bref, 6/10

Un épisode impécable dans son action divertissante mais qui manque de profondeur et qui rappelle malheureusement les quelques défauts de la série : une Nikita qui gagne à interagir, une Jaden inutile et une Alex qui peine quand elle n’a pas d’intrigue à elle.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Nikita – Episode 1.10”

  1. tao dit :

    Je me demande comment personne a la Division n’a encore capté le double jeu d’Alex car ses petits chats sur MSN avec Nikita se sont pas très discret. C’est encore plus drôle quand elle laisse des messages à Nikita et que la belle est offline. Crétine !

    Nikita m’a énervé dans cet épisode, elle raconte toujours son histoire stéréotypée sur son mec tué par la Division, blablabla. ça revient quasi à chaque fois, ça devient lassant.

    Pour Birkhoof, tu as raison. C’est bien de le voir évoluer et enter un peu plus dans les secrets de la Division. D’autant qu’il ne me parait être vraiment méchant comme gars.

Laissez un commentaire