Nikita – Episode 1.08

. / Phoenix
Saison 1, Episode 8 sur 22
Diffusion vo : The CW – 4 novembre 2010



Une jeune interne est abattue par Thorn qui connait là sa première mission. Nikita se demande alors pourquoi une interne s’est retrouvée la cible de la division.




Nikita reprend la main. Elle est la star de l’épisode, tout repose sur elle et Alex fait le minimum syndical vu qu’on ne lui demande pas grand chose à part piquer une pillule verte. D’ailleurs, l’épisode était peu inspiré avec Alex cette semaine. Elle a le droit à sa scène de combat avec un mec inconnu pour justifier sa blessure et c’est plutôt bien foutu. L’impression de puissance du combat ressort plutôt bien je trouve, mieux que la plupart des scènes de Nikita (ouh que c’était ridicule quand elle assome le garde dans la cuisine avec son petit coup de pied ridicule). Malheureusement, c’est vide derrière. Il y a bien l’attachement à Thorn qui est nerveux pour ses débuts officiels en tant qu’agent mais ça ne passe pas je trouve. Il manque de la complicité et de l’alchimie entre eux deux. Je n’arrive pas à mattacher à ce couple. D’ailleurs, est-ce un couple ? Et plus globalement, c’est avec Thorn que j’ai du mal. Il n’a pas encore eu son heure de gloire et du coup, je ne suis pas attaché à lui. Il connaitrait la destinée de Jayden que je ne m’en apercevrais même pas. Et la destinée de Jayden, c’est d’aller voir ailleurs si ils tournent Nikita vu qu’on n’a pas vu son ombre depuis 3 ou 4 épisodes. Et elle ne manque pas du tout. Le problème de Thorn est le même aujourd’hui: si il disparait de la série, qui va s’en rendre compte ?


Donc tout repose sur l’enquête du jour et Nikita. Et forcément, c’est peu passionant. L’enquête en elle-même s’en sort honorablement mais elle souffre de son coté trop cliché avec la jeune interne qui se révèle être un agent espion russe et tout ça. Le rythme est bon, les rebondissements surviennent au bon moment et tout ça mais je ne sais pas, il y avait quelque chose qui n’allait pas. C’était moyennement prévisible, ça bouge bien mais c’était plat. Du déjà-vu qui manquait cruellement d’ambition. Il suffit de voir avec l’empoisonnement de Nikita. Personne n’y croit un seul instant. J’avais même l’impression que le méchant russe n’y croyait pas lui non plus. Et l’épisode ne fait rien pour aider à amener un poil de tension. Il passe même à cot du montage cliché du médecin qui marche vers la salle d’opération avec Alex qui fouille le labo. Cela aurait amené une tension. Elle aurait été certes artificielle mais il y aurait au moins eu une tension.


Et du coté de Nikita, cela reste du Nikita. Elle est monolithique au possible. Même Terminator fait plus humain à coté d’elle. Alors je veux bien qu’elle a été formé ainsi mais un chouïa d’humanité réelle ne ferait pas de mal. Elle en gagnera peut-être avec le nouveau plan qui se dessine où elle va se retrouver prise entre la division et les russes. Cela peut amener plus d’imprévisibilité aux situations et peut-être que j’arriverais à m’inquièter un minimum pour elle, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, ce qui n’a jamais été le cas depuis le début de la série.
En plus, le russe amène l’idée que j’avais déjà évoqué, notamment la semaine passée, celle de savoir ce que fera Nikita une fois la division éliminée. Les scénaristes semblnt prendre conscience que cela ne marche pas de ne donner qu’un aspect vengeance aux motivations de Nikita, une vengeance qui semble belle et bien oublié en plus puisqu’elle n’a été évoqué qu’au cours de deux épisodes sur 8 finalement, dont le pilote. Il faut donner d’autres motivations et un but à atteindre à Nikita et les scénaristes semblent vouloir aller dans ce sens et ça ne sera pas du luxe.


Bref, 6/10

Un épisode qui peine car tout repose uniquement sur Nikita qui manque cruellement de profondeur. Aucune tension ne se dégage de l’intrigue du jour qui se déroule de façon honnêtement mais sans réussir à captiver. Le personnage de Nikita a besoin d’être travaillé et la fin de l’épisode semble vouloir aller dans ce sens, ce qui est une bonne chose pour enrichir la série à mon avis.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Nikita – Episode 1.08”

  1. tao dit :

    Je n’avais vu venir le coup de l’espionne russe. C’était assez futé de jouer sur la culpabilité de la cible de la Division. Comme si cette organisation était forcément diabolique quoi qu’elle fasse.

Laissez un commentaire