Fringe – Episode 3.04

. / Do shapeshifters dream of electric sheep ?
Saison 3, Episode 4
Diffusion vo : FOX – 14 octobre 2010
Diffusion vost : TF1 vision – 15 octobre 2010



Liv doit protéger son secret alors que Walter autopsie un polymorphe qui savait tout sur son infiltration.




Est-ce que les polymorphes rêvent de moutons électriques ? Bonne question qui est plus là pour la référence qu’autre chose parce qu’on ne le saura pas au final. Par contre, la série profite de cet épisodep our étoffer la mythologie concernant ces êtes que l’on sait biomécaniques depuis la saison passée.


On sait donc maintenant que les polymorphes ont leur cerveau dans leur cul. Ou presque. Tout comme les stégosaures. Et c’est encore Astrid qui trouve la bonne réponse et inspire Walter. On la voit peu, trop peu, mais sans elle, le monde aurait déjà été détruit un paquet de fois (souvenons nous du virus intelligent et de la quarantaine dans un immeuble en saison 2, c’est elle qui trouve la solution !). Sacré Astro Farnsworth. Elle est vraiment devenue un élément indispensable à Walter mais aussi à nous, ou tout du moins à moi. Elle manque vraiment quand elle n’est pas là. Il y a une très bonne dynamique entre elle et Walter et c’est un plaisir de les voir évoluer ensemble. Mais Astrid n’est pas une polymorphe à priori donc revenons-en à nos moutons (électriques bien sûr).


L’épisode est donc centré sur ces pauvres êtres biomécaniques qui sont des soldats parfaits, remplaçables et dénués de véritables volonté propre. Mais cet épisode vient nous prouver le contraire. Les polymorphes infiltrés depuis plusieurs années ont tissé des liens et ressentent des attaches émotionnelles avec les familles où ils se sont infiltrés. Ils en deviennent humains et on retombe donc sur un thème très cher à la science-fiction qui est celui assez général de ce qui fait un homme un être humain. Faut-il être rempli d’émotions ou suffit-il d’être simplement fait de chair ? C’est un thème très intéressant et très complexe qui ne peut malheureusement pas être traité en seulement 43 minutes. D’ailleurs, l’épisode ne s’attarde pas énormément là-dessus, préférant miser sur les différents types avec les deux polymorphes mariés, Newton et l’humaine Liv. Ils nous sont présentés et cherchent à nous démontrer que ce qui compose le corps n’influence pas sur les actions et sur sa propre humanité.


A coté de cela, l’épisode cherche à nous placer l’enjeu Liv. Va t’elle être découverte ? Il y a danger avec ce polymorphe pas complétement mort qui sait tout sur elle. Le problème est que cela n’a pas pris du tout avec moi. En fait, je m’en fous de son sort puisque de toute façon, elle est condamnée à être démasquée. En plus, il est trop tôt dans la saison pour que cela arrive. Donc du coup, j’ai trouvé l’ensemble assez lourd. Cela était correctement écrit, correctement joué mais sans surprise et donc assez lourd. J’avais espoir avec Peter qui fait remarquer à Liv qu’elle est différente mais ce gros con ne pense qu’avec son sexe et Liv ou Olivia, il s’en tape tant qu’il se la tape.


Bref, 7/10

La note peut monter plus si vous vous prenez au jeu de Liv. Sinon, on reste sur une histoire classique de SF correctement traitée développant de façon intéressante la mythologie des polymorphes.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Hawaii Five-0 – Episode 1.04

. / Lanakila Saison 1, Episode 4 Diffusion vo : CBS - 11 octobre 2010 L'équipe Five-0 part à la...

Fermer