Fringe – Episode 2.21

La rencontre / Northwest passage
Saison 2, Episode 21 sur 23
Diffusion vo : FOX – 6 mai 2010
Diffusions vf : La Une – 15 septembre 2010, TF1



Mais que fait donc Peter maintenant qu’il est en vadrouille ?


Peter, Peter ou plutôt Piteure, Piteure, Piteure. Que lui, rien que lui et personne d’autre. Yeah ! Il a enfin du temps d’antenne et pour une fois, Olivia et Walter doivent se contenter du temps de présence moyen de Astrid, juste assez pour nous montrer comment Walter est perdu sans son fils qui est son ancre. En peu de scènes, on comprend bien que c’est Peter qui lui a permis de raccrocher un minimum à la réalité du monde et sans lui, cela sent le retour à l’asile pour notre pauvre Walter.


Peter a donc fui. Il ne sait plus trop quoi faire et avance sans destination bien précise. Mais le hasard (?) va bie nfaire les choses puisqu’il va se retrouver face à un cas improbale qui va l’amener à reconsidérer sa vie. En effet, celle-ci est bien plus riche et intéressante humainement depuis qu’il est dans la division fringe. L’affaire du jour le rappelle avec la façon dont il va se lier à la shériff de la petite bourgade de l’état de Whasington dans laquelle il était de passage avant que des cadavres avec des bouts de cervelle en moins soient retrouvés.


L’épisode mixe donc bien l’enquête avec les éléments Fringe de la saison. Newton, les bouts de cervelle et le déchirement intérieur de Peter qui l’épuise et amène à la faire douter de sa santé mentale. ne voit-il pas des choses ? Ne voit-il pas ce qu’il aimerait voir avant tout ? Je regrette que l’épisode n’ait pas un poil plus poussé cet élément-là car il apparait un poil trop rapidement que l’ensemble n’est qu’une mise en scène servant à attirer l’attention de Peter.


En tout cas, une chose est sûre, Peter fonctionne à merveille avec la shériff. On retrouve un duo improvisé mais complémentaire et percutant. Le seul regret est que l’ambiance est trop … X-Files encore une fois. Il faut dire que la série de Chris Carter a pondu un sacré paquet d’épisodes basés sur ces petites villes des Etats-Unis et que les lieux de tournage rappellent trop fortement ceux des premières saisons de X-Files avant son déménagement à Los Angeles.
Mais attention, ce n’estp as un reproche pour une fois, ni un handicap. C’est juste que cela nous place en terrain connu pour la forme. Cela me dérange beaucoup plus quand Fringe copie/colle X-Files dans le fond, ce qui n’est pas trop le cas aujourd’hui.


Et puis que dire du final ? Il me dégoute trop. Tao avait rai .. rai … son. Oh que c’est dur à dire. C’était donc bien Walter égo (Walternate) qui a franchit le pont sur le pont pour venir chercher son fils. Et tout de suite, en une image, il s’avère impossible de le confondre avec notre Walter. Il est froid, distant et secrétaire d’état. Bien moins sympa que notre Walter. Que va faire Peter ? Mystère … En tout cas, le final est parfaitement lancé.


Bref, 9/10

peter estenfin mis en avant et parfaitement mis en avant. Les éléments Fringe se marient à la perfection avec une enquête classique et le final de l’épisode promet beaucoup pour le final de la saison ! Une belle réussite.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Fringe – Episode 2.20

Il était une fois / Brown Betty Saison 2, Episode 20 sur 23 Diffusion vo : FOX - 29 avril...

Fermer