The Gates – Episode 1.13 – Season finale

. / Moving day
Saison 1, Episode 13 sur 13
Diffusion vo : ABC – 19 septembre 2010


Alors que Nick et Sarah annoncent à leurs enfants leur départ de la communauté, Charlie s’enfuit. Vont ils enfin l’abandonner pour notre plus grand soulagement ?






Et voici l’ultime épisode de The Gates pour cette saison. Et peut-être même ultime épisode de la série tout court malgré le gros cliffhanger de fin. ABC n’a toujours pas communiqué sur le sort de sa série d’été mais les indicateurs ne sont pas franchement au vert avec de mauvais résultats en live. Par contre, la série a cartonné sur ABC.com, avec une moyenne de 500 000 visionnages par épisode. ABC prendra sûrement sa décision à la vue des résultats des autres plateformes de téléchargement et des ventes DVD de la série ainsi que des séries pour l’été prochain. Si les ventes sont bonnes et qu’il n’y a rien d’autres à mettre, pourquoi ne pas reconduire The Gates ? Cela s’est déjà vu des séries d’été revenant en seconde saison, comme par exemple Special Unit 2 sur UPN (Buffy n’est pas dans le lot puisqu’elle est passée au statut de série de pleine saison en saison 2). Mais n’espèrons pas trop non plus.


Que se passe t’il donc dans ce final ? Charlie fait son ado, c’est à dire qu’il est encore plus boulet que d’habitude et tout l’épisode tourne autour de cela. Pire, j’ai l’impression que tout l’épisode est construit dans le but de livrer le cliffhanger, voire les cliffhangers, c’est à dire les Radcliff en mauvaise posture face à leur famille vampirique et Charlie en super zombie.
Car oui, Charlie est donc un super zombie à cause de la connerie de ses parents. Comme on dit, le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre ce qui explique sa propre connerie. parce que bon, faire confiance à une sorcière tueuse psychopate qui a manipulé maman pour ne pas se salir les mains, c’est d’une très grande connerie.
Globalement, l’ensemble de la « mort » de Charlie est une scène très lourde. Emotionnellement, tous les téléspectateurs voulaient le voir crever. Ensuite, papa et maman en font à peu près 17,43 fois trop dans les pleurs. Enfin, il n’est jamais mort vu que Devon avait oublié de lui boucher les narines, ce qui est un peu embêtant quand on veut réussir à étouffer quelqu’un quand même. Mais bon, on est dans une série surnaturelle donc ça marche l’étouffement même les narines dégagées.
De plus, dès que Devon dit qu’il doit mourir pour renaitre, le coup du zombie Charlie se voit venir. Et c’est lourd ensuite de la voir faire la gentille, et encore plus de voir Sarah qui la béatifirait presque alors que la veille au soir, elle l’a manipulé pour tuer un homme.
Tout cet ensemble manque cruellement de logique et de retenue dans l’émotion et est centré sur deux personnages inutiles que j’aurais voulu voir disparaitre dès le pilote à peu près. Donc, cela gache franchement l’ensemble pour ma part.


Sinon, on ressort Marcus et la boite de Leigh. Là encore, c’est assez mal amené entre les coups de fil mystérieux et Marcus qui va comme ça chez Leigh sans trop de raison pour découvrir la boite qui contient donc le coeur de Leigh arraché par vaudou par son ex. Et donc, elle laisse ça en évidence comme un bibelot dans son salon. Bien sûr. Totalement logique là encore.


Et puis on a les vampires. Claire et Dylan veulent éliminer Devon qui représente une menace pour l’espèce vampire cr elle sait créer un poison pour leur espèce. Mais voilà, quand ils la tiennent, Nick débarque et il faut choisir entre la tuer et la laisser sauver Charlie. Le dilemme posé est une bone idée. Le problème, c’est qu’il n’est jamais développé tout comme n’est jamais évoqué les solutions alternatives. Ils pouvaient tuer Devon puis vampiriser le Charlie. Ca aurait été moins pire que zombie Charlie aux yeux rouges de drogué. De même, le père d’Andie évoque que sa femme l’a tué lui aussi mais il n’explique pas comment il est revenu et pire, personne ne lui demande non plus. Là encore, c’est du beau gachis.


Bref, 5/10

Un final qui passe à coté de la plaque en raison de la multiplication d’actes sans logique. Le sentiment qu’ils sont tous des marionettes aux mains des scénaristes se fait trop sentir. Ils n’agissent pas par eux-même mais juste pour permettre aux scénaristes de poser le cliffhanger. Et cela était une erreur car cela rend l’épisode lourd à suivre et en plus, ils savaient que les probbilités de revoir en seconde saison une série d’été sont super faibles et donc, il vaut mieux éviter le cliffhanger. Mais non, ils ont foncé vers le cliffhanger en centrant le final sur deux personnages qui n’attirent pas la sympathie et en occultant totalement la guerre vampire/loup garous qui semblaient se profiler. Dommage de finir comme cela cette série qui s’est avérée fort sympathique à suivre dans son ensemble.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “The Gates – Episode 1.13 – Season finale”

  1. guernier dit :

    c pas cool il y a pas de suite 😡 😥 j aime savoir pourquoi ?????

  2. Lucie dit :

    Inutile de faire une série comme celle ci c’est c’est pour que le dernier épisode se termine ainsi ! pff #degoute

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The Gates – Episode 1.12

. / Bad moon rising Saison 1, Episode 12 sur 13 Diffusion vo : ABC - 19 septembre 2010 La...

Fermer