Covert Affairs – Episode 1.10

. / I can’t quit you baby
Saison 1, Episode 10 sur 11
Diffusion vo : USA Network – 14 septembre 2010



Annie doit démanteler une organisation de trafic en se faisant passer pour un de leurs passeurs.




Dernier épisode avant le final explosif et émouvant. Ou pas. pour le coté émouvant et explosif parce que c’est bel et bien l’avant dernier épisode de cette série. Et c’est encore une fois un épisode bien sympa, dans la lignée du précédent qui nous est offert. Donc forcément, si vous n’avez pas trop aimé l’épisode précédent, vous n’avez pas forcément dû apprécié cet épisode.


Encore une fois, la réussite repose avant tout sur la guest qui apporte une dimension drôle et sympathique à l’enquête. Ici, c’est « My girl » Anna Chlumsky (oui, oui, c’est elle que le très jeune Macauley Culkin draguait il y a pas loin de 20 ans déjà dans le film éponyme). Une bonne vivante qui ne se casse pas trop la tête et s’est retrouvée embarquée contre son gré, sans trop le remarquer dans cette histoire de trafic internationnal. Tout ça pour rester dans la belle ville de Londres. On peut la comprendre.


Son duo avec Annie fonctionne vraiment bien et elles sont très sympa à suivre, avec mention particulière pour le casino où elles rendent fun une scène dont la conclusion se connaissait dès qu’ils insistent sur le fait qu’elle doit perdre lors du briefing de mission à Langley.
Je pourrais citer d’autres scènes mais je devrais citer alors toutes leurs scènes et celle du casino me semblait la plus appropriée. En tout cas, une chose me parait clair, c’est dans cette voie que doit travailler Covert Affairs, avec une bonne guest et une mission traitée sur le ton de l’humour de façon légère. Ce sont les épisodes que j’ai préféré cette saison. En tout cas, une chose est sûre, il faut que la série abandonne l’idée de faire dans le sérieux ou de développer le coté espionnage parce que dans les deux cas, les personnages ne s’y prêtent pas vraiment et les scénaristes ne semblent pas vraiment maitriser cela alors que du coté fun et léger, ils sont bons. Autant miser tout là dessus. Oui « autant » parce qu’on peut dire aussi bien « autant » que « au temps », les deux formulations sont acceptées.


Bref, 7/10

Un épisode sympa et fun qui fait passer un bon moment si on accroche à ce ton léger, ce qui est mon cas. La série se pose à cette occasion comme elle : un produit de divertissement sans prétention et je ne lui en demande pas plus.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Nikita – Episode 1.02

. / 2.0 Saison 1, Episode 2 Diffusion vo : The CW - 16 septembre 2010 La division doit protéger...

Fermer