NCIS – Episode 7.03

Délit d’initié / The inside man
Saison 7, Episode 3 sur 23
Diffusion vo : CBS – 6 octobre 2009
Diffusions vf : TSR – 25 août 2010, M6 – 3 septembre 2010



Un bloggeur accusant le NCIS d’avoir mal enquêté sur la mort d’un marine, est retrouvé à son tour mort.




Ziva David ne fait plus partie du Mossad. Mais Ziva ne fait plus partie du NCIS du coup. Elle est le cul entre deux chaises et attend que son transfert soit approuvé, qu’elle devienne un vrai agent spécial du NCIS et plus un agent de liaison du Mossad. Donc Ziva reste encore en retrait, se contentant de faire de la paperasse, même si elle se mèle un peu de l’enquête du jour non officiellement. Mais le pire dans tout ça, c’est que finalement, elle ne manque pas la petite Ziva dans l’enquête en elle-même. Il lui suffit d’être secrétaire de Gibbs et c’est bon. Elle reste dans la série et nous fait profiter de ces interactions avec les autres. Parce que oui, elle manquerait quand même si elle n’était plus dans la série.


Donc du coté de l’enquête, les débuts nous orientent sur un format original avec la police et le problème de juridiction et de méfiance de l’inspecteur Sportelli. Malheureusement, on retombe très vite sur un schéma classique d’enquête traditionelle, la police n’intervenant que pour offrir un rebondissement ou une petite scène cocasse. Personnellement, j’aurais adoré voir plus de confrontations entre Gibbs et Sportelli. Mais non, ça aurait fait bosser Gibbs. Pourtant, il n’y avait même pas besoin de le faire parler. Gibbs est excellent quand un pitt bull façon Sportelli lui gueule dessus et qu’il reste stoïque devant lui avec un petit sourire en coin. Mark Harmon est très bon pour faire passer des tonnes d’expression avec son visage et sa gestuelle.


Heureusement, l’enquête reste bien rythmée et intéressante. Elle ne suit pas trop le schéma bateau des enquêtes clichées de la série même si elle ne s’en éloigne pas trop. Et puis la dynamique entre McGee et Dinozzo est très efficace dans cet épisode. Ils m’ont bien fait rire.


Bref, 7.5/10

Un épisode classique mais pas trop, bien rythmé, drôle et efficace. Un bon moment de détente quoi.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Persons Unknown – Episodes 1.10 à 1.13 – Fin de série

Identity / Seven sacrifices / And then there was one / Shadows in the cave Saison 1, Episode 10 à...

Fermer