Fringe – Episode 2.16

L’histoire de Peter / Peter
Saison 2, Episode 16 sur 23
Diffusion vo : FOX – 1er avril 2010
Diffusions vf : La Une – 25 août 2010, TF1



Direction 1985 pour que Walter nous révèle le pourquoi et le comment du passé de Peter.




Arrrrrrg !!!! Déçu, déçu, déçu. La fin de l’épisode précdent promettait de grandes choses et on a eu cet épisode. J’ai presque eu le sentiment d’être face à un clip show tellement l’épisode se contente de remettre les éléments qu’on savait déjà où qu’on avait déduit en place. C’est vraiment le faux épisode évènement par excellence.


l’épisode n’apporte donc rien si ce n’est quelques liens entre deux éléments que l’on savait. On savait que Peter venait de là-bas, on savait que les deux Peter avaient été malades. On savait que l’autre Peter avait été guéri. On savait que Walter avait piqué le Peter de Walter égo (walternate en vo). L’épisode nous apprend juste que Walter a fignolé la formule instable trouvée par Walter égo mais distrait par l’observateur. On apprend aussi que c’est la faute à la femme pas crédible de Walter que l’autre Peter reste ici. Voilà. Oui, femme pas crédible parce que j’en ai marre que les scientifiques pas glamour desfictions américaines soient toujours mariés à des super top models super amoureuses. Ce n’est pas crédible.


Finalement, le seul mystère vraiment dévoilé par l’épisode, c’et comment Nina Sharp a perdu son bras. Et on peut aussi dire que Walter a inventé le téléphone portable, ce qui est une révélation pas forcément négligeable dans le quotidien mais pas dans le cadre de la mythologie. Enfin si, ça permet d’établir que Walter égo est meilleur que lui.


Coté personnages, c’est le John Noble show, tout simplement parfait comme à son habitude et avec un maquillage rajeunissant réussi. J’aime moins la teinture blonde de Astrid, ça ne lui va pas, surtout qu’elle a oublié les racines. Comment ça ce n’était pas Astrid ? Vraiment ? Hmmm oui, c’est vrai, Astrid est moins conne que sa version 1985.
Pas de Peter, pas de William bell because « on n’a pas les moyens de le payer pour un épisode crucial parce qu’on l’a fait venir pour rien pendant 20 secondes il y a quelques épisodes ». Il reste Olivia qui m’énerve avec ses deux fois 30 secondes d’apparition. Mademoiselle boude parce que Walter ne lui avait rien dit. Franchement …. Elle a quel âge ? Celui de sa nièce ?


Bref, 7/10

Un fois la déception passée, il s’avère que l’épisode est bien construit et soutenu par un John Noble en très grande forme. Malheureusement, ce n’est pas un épisode de révélations mùais un épisode de transition. On fonce vers la guerre avec des héros qui se déchirent (avant de se réconcillier au dernier moment pour vaincre ?)


Et un petit coup de générique culte, Fringe version 1985 :

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Fringe – Episode 2.15

Jacksonville / Jacksonville Saison 2, Episode 15 sur 23 Diffusion vo : FOX - 4 février 2010 Diffusions vf :...

Fermer