High School of the dead – Episode 5

Les rues des morts / Streets of the dead
Diffusion vo : Japon (multiples chaines) – 2 août 2010
Diffusion vost : Dybex Dailymotion – 9 août 2010



Le groupe de rescapés se retrouve alors que la population fuit la ville



La série est diffusée en « simulcast » vostfr légalement et gratuitement sur la page de l’éditeur Dybex sur Dailymotion. Chaque nouvel épisode est disponible le lundi en soirée. A noter que chaque épisode possède encore environ 2 minutes de fiction après le générique de fin.



L’épisode développe un point intéressant que j’avais occulté: les lycéens ne sont pas seuls au monde. Les 4 premiers épisodes avaient laissé cette impression qu’ils étaient les seuls ou presque à avoir survécu au z-day mais non, il y a énormément de monde qui a survécu. Ils paraissent même majoritaires aux zombies dans cet épisode. Et du coup, l’épisode ne fait pas dans la super originalité avec les scènes d’embouteillages pour fuir la ville et les ponts coupés avec les forces de l’ordre tirant sur les non contaminés qui veulent forcer le passage. C’est du déjà-vu partout ailleurs dans les films de contamination de masse et le traitement apporté ici n’apporte pas la moindre originalité ou réflexion. On a même droit à la scène avec les pseudos rebelles et l’adepte du ganguro (la blonde bronzée overmaquillée) qui finissent au fond de la rivière. Quoique ça fait variante du traditionnel pistolet à balles réelles ou en mousse ou le teaser.


L’intérêt vient plus du bus où les lycéens réfléchissent et analysent justement la situation. Peut-être un peu trop justement d’ailleurs. Le groupe ne panique pas et déduit immédiatement les bonnes conclusions (avions vers les zones militaires ou les iles isolées, zones militaires probablement fermées pour protéger ceux déjà présents dedans, etc …). C’est un peu trop poussé. Ils ne sont que lycéens mais apparaissent du coup plus comme des militaires commandos entrainés à ce genre de situation. Il faudrait un peu limiter cet aspect pour garder du réalisme. Enfin si on peut parler de réalisme face à une invasion de zombies. Je trouve les réactions et analyses plus crédibles du coté de Rei et Takashi que du coté du bus.


En plus, Rei et Takashi nous évitent le fan service qui revient en force. Suzuka « boinge » à nouveau et on aurait pu se passer du délire sur la snipeuse qui se masse les seins. C’est vraiment dommage cette propension à toujours en rajouter trop coté fan service. Le chara design des filles est largement suffisant pour satisfaire les ados puceaux célibataires. Ce rajout des bruitages stupides ou des mini scènes à la massage des seins n’apporte rien. Pire, ils descendent toute la tension des scènes. Comment peut-on plonger dans le conflit entre les deux groupes du bus quand il y a un boing de clown toutes les 10 secondes ?


Car si on omet ce détail, le prof se lâche complétement et devient le gourou des survivants qui l’admire, voire le vénèrent même. Il use et abuse de sa position et de son charisme pour se complaire dans un pouvoir illusoire. Finalement, on a un groupe qui a simplement perdu la tête face à la situation et qui se pose en opposé complet de Saeko et les autres qui restent froids en toutes circonstances.
Il est d’ailleurs intéressant de voir les liens de ce groupe se former et se souder alors que rien ne les prédestine à être ensemble et s’entendre. Ils sont tous différents et n’ont comme point commun que la résistance aux zombies et cette secte du prof dans laquelle ils ne veulent pas rentrer. Et finalement, cela les réunit et les unit face à l’adversité. Cela pourrait d’ailleurs engendrer un risque de trop grande fermeture du groupe sur lui-même qui pourrait rater des occasions de s’en sortir par méfiance envers l’extérieur. A voir si la série va développer ce point.


Mais globalement, cet épisode amène la première pause dans la fuite. Cela va faire bientôt deux jours que les zombies sont là et le repos bien mérité se fait sentir. Cet épisode l’introduit et le fait plutôt correctement avec comme point d’orgue du final de l’action du premier jour ce combat sur le pont, très bien chorégraphié même si là encore, cela va un poil trop loin avec Saeko qui s’envole en tourbillonant pour pulvériser plusieurs zombies grâce à Takashi fonçant avec la moto.


Bref, 6/10

L’histoire s’offre une pause et la qualité s’en ressent. L’épisode reste bon mais va trop dans le trop justement. Les lycéens paraissent être des experts de la survie en milieu zombie, le fan service est trop présent, les combats deviennent irréalistes. Dommage, il faut revenir à du plus terre à terre.


Pour voir ou revoir l’épisode :

High School of the Dead Eps 05 VOST
envoyé par dybex. – Court métrage, documentaire et bande annonce.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
High School of the dead – Episode 4

Tomber sur les morts / Running in the dead Diffusion vo : japon (multiples chaines) - 26 juillet 2010 Diffusion...

Fermer