Stargate Universe – Episodes 1.19-1.20 – Season Finale

. / Incursion part 1, part 2
Saison 1, Episodes 19 et 20 sur 20
Diffusion vo : SyFy – 4 et 11 juin 2010


L’aliance luxienne menée par Kiva parvient à se rendre sur le Destiny









Et c’est parti pour une histoire en trois parties, dont la dernière composera le premier épisode de la saison 2 qui sera diffusé en octobre 2010 sur SyFy aux Etats Unis. Je n’ai rien de spécial contre ce format en trois épisodes pour une seule et même histoire mais faut-il encore que celle-ci ait de la matière à occuper les personnages de manière active durant 3 épisodes. Or là, ce n’est clairement pas le cas. Ce double épisode se présente comme un épisode d’action …. sans action. Et c’est le gros problème. On enchaine les scènes où il ne se passe pas grand chose hormis une rikiki attaque au début avant que chaque camp soit tranquillement installé dans son coin, attendant que l’autre bouge. Et on termine tout ça pour une longue scène au ralenti dans laquelle Greer et Scott ont de quoi faire palir de jalousie l’homme qui valait trois milliards. D’ailleurs, globalement, qui a décrété que c’était la mode de terminer les saisons au ralenti cette année ? Toutes les séries y passent malheureusement.


Pour en revenir à l’épisode, on a donc d’un coté Kiva et les siens qui tiennent en otage 8 personnes dont TJ et un des scientifiques assistants de Rush qui ne sert à rien plus Telford qui fait croire qu’il est toujours sous le contrôle de Kiva. De l’autre, l’équipe des glandus de la Terre. Parce que oui, ils en tiennent une couche grave dans ce double épisode. C’est simple, rien n’a de sens, rien n’est logique. On peut citer pas mal d’exemples comme Eli et Chloé qui décident que ça serait fun de se barrer dans des couloirs inexplorés du vaisseau. Mais le pire et que ces couloirs inexplorés se situent à deux couloirs de là où ils vivent. Et personne n’a eu envie d’aller les explorer ? Pourtant, ils ont eu du temps pour le faire (le mois de la planète camping, les trois semaines bloquées entre les deux galaxies par exemple, sans oublier tous les épisodes du début de saison où les trois quarts restaient le cul posé sur une caisse ou à faire du jogging sous l’impulsion de Greer). Donc voilà Eli et Chloé blessée sinon c’est moins drôle, qui explorent sans le vouloir ces couloirs. En fait, Eli donne l’impression d’être bien paumé. Un comble vu son tee shirt.


Un autre exemple est le commandement par Young et Camille. Du grand n’importe quoi. Ils disposent quand même de l’avantage tactique total. Les luxiens sont coincés dans une salle sans rien à part des otages. Et O’Neill ordonne à Young de faire ce qu’il faut, de faire les sacrifices nécessaires pour régler la situation. Mais le pauvre a sa maitresse enceinte qui est otage. J’ai du mal avec ce couple quand même, surtout après la crise de jalousie qu’il nous avait fait parce que Telford voulait culbuter sa femme. Il veut sa femme, l’amour de sa femme et le cul de l’infirmière notre colonel. Mais le pire, c’est que je crois surtout qu’il ne veut pas les envoyer dans l’espace en ouvrant les portes parce qu’il y a son grand ami Telford plus que la mère de son futur enfant dans les otages. Et là, ça en devient encore plus bizarre quand on se rappelle à quel point ils semblaient se détester dans les allers-retours sur la Terre en début de saison. Et j’ai du mal à croire qu’il a culbuter madame Young sur ordre de Kiva et que donc c’était pas de sa faute. Mais bon, qui sait ?


Quand à Camille, j’adore sa façon de négocier. Il suffit de demander n’importe quoi et elle l’offre. Elle n’est pas compliquée et pas chiante sur le coup. Mais bon, elle passe pour une grosse conne du coup, en plus d’être déjà une chieuse inutile. Je vous rappelle qu’elle échange leurs 4 seuls otages + de l’eau + de la bouffe contre deux otages civils, un militaire et un mort. Bravo. Et après, elle file comme ça les commandes du vaisseau aux luxiens. Vu son niveau intellectuel, j’en viens à me demander comment elle fait pour respirer et tenir debout en même temps.


Mais bon, je ne vais pas faire qu’accabler ceux du destiny. Les luxiens, c’est pas mieux-mieux quand on voit comment Kiva agit avec Telford qui ne cache presque pas qu’il est une taupe pour Young. En plus, sa charactérisation est trop sommaire pour qu’on s’attache à elle et ses revendications. La seule chose qui la sauve, c’est Rhona Mitra, son interprète. Elle me fascine cette actrice avec son accent anglais impossible, ses lèvres bouée de sauvetage, son jeu d’actrice qui se résume à faire la tronche en toute situation, ses cheveux qui ne bougent pas d’un milimètre même en pleine tempête et tout ça. Elle a un peu le potentiel pour devenir une Richard Burgi au féminin.


Et tout ça nous conduit à une fin téléphonée longtemps à l’avance d’une fusillade qui blesse TJ histoire de se débarasser dans le season premiere du futur gosse qui aurait été bien chiant (il n’y a pas moyen de l’envoyer auprès de son père hors caméra comme le gosse de Teyla dans Atlantis) et une fausse tension dans l’espace avec nos deux sosies réussis de Steve Austin (qui était astronaute je vous rappelle) qui rentreront bien évidamment sains et saufs dans le vaisseau. Bah oui, ils ont conservé dans SGU la Stargate Immortality qui protège tout membre principal du casting d’une série Stargate je vous rappelle.
Donc en gros, on a deux épisodes super longs qui se terminent sur une fin prévisible longtemps à l’avance et dont la résolution est déjà connue. Qu’est ce qui peut bien donner envie de revenir l’an prochain franchement ? Bah l’annonce de casting qui tue qui va me faire revenir à coup sûr : Robert Knepper, alias T-Bag dans Prison Break, Samuel dans Heroes, le méchant dans le transporteur 3 pour un minimum de 6 épisodes. Il n’a vraiment pas de bol cet acteur quand même.


Bref, 3/10

C’est mou, c’est long, c’est raté. Il ne se passe rien et toute éventuelle tension née de la situation est désamorcée par la connerie continue des personnages. Un ratage total comme l’ensemble de cette saison qui est passée à coté de deux ou trois occasions de faire quelque chose de bien (comme les trois perdus qui reviennent presque par magie et ici, la situation de tension qui aurait pu livrer un superbe épisode psychologique.)

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The Gates – Episode 1.01 – Series premiere

. / Pilot Saison 1, Episode 1 sur 13 Diffusion vo : ABC - 20 juin 2010 Bienvenue dans la...

Fermer