Doctor Who – Episode 5.11

. / The Lodger
Saison 5, Episode 11 sur 13
Diffusion vo : BBC – 12 juin 2010



Le docteur se retrouve seul et doit se faire passer pour un humain normal afin d’enquêter sur un mystérieux étage dont on ne redescend pas.




Ca y est. C’est officiel. Ils veulent ma mort chez BBC. Non parce qu’après m’avoir rendu sourd en faisant parler Amy, je suis aveugle maintenant. Oui, comment ne pas avoir envie de se crever les yeux devant les mollets de Matt Smith ? C’est quoi ces tucs ? Mets un pantalon et ne le retire plus jamais jamais jamais ! Vous avez vu ? Je ne critique pas son torse à sieur Smith qui est honorable. Mais ces mollets … ewwwwwwwwwww. Je crains le pire pour le prochain épisode. Amy la boule à zéro ? (quoique ça pourrait être marrant …).


En parlant d’Amy, on tient là le véritable point positif de l’épisode mais aussi le point négatif : elle n’est pas là tout en étant quand même là. Oui, on le voit quasiment pas, coincée à se faire chier dans le Tardis et Eleven peut s’en donner à coeur joie. Mais voilà, on la voit quand même. Et hormis sa découverte de la loupe et de sa tête bizarre à cette occasion, bah on la voit quoi. Il faut vraiment qu’elle meurre. Elle plombe toute la saison avec le jeu de Karen Gillan qui est bon ou mauvais suivant les scènes et le storyline de la faille qui veut bouffer Amy qui fait chier là maintenant. Et pas qu’un peu. Heureusement, plus que deux épisodes, trois au pire si ils font un cliffhanger qui serait très mal venu.


A part ça, c’est que du bonheur. Preuve encore une fois que pour moi, Amy est l’énrome point faible de la saison. Le docteur aurait mieux de ne pas revenir du tout plutôt que d’être 12 ans à la bourre. L’épisode arrive même à me faire apprécier Eleven, c’est dire. Et je parle du docteur, pas de son acteur que j’ai toujours trouvé bon après l’avoir vu en action 2 ou 3 épisodes. Et il excelle encore plus dans la comédie qui est vraiment son domaine. Or là, bah, ce n’est que de la comédie. Et c’est peut-être le problème pour certains. Il faut accrocher à l’humour et comme chacun a sa propre sensibilité aux différents styles d’humour … En tout cas, pour moi, j’ai bien adhéré.


Sauf que cela pose un problème. Il en devient difficile à reviewer, comme pour les sitcoms finalement. Il y a un gros risque de tomber sur une liste des bons gags qui ont fait rire. Je vais échapper à la règle, simplement parce que j’ai tout aimé, du I Love You jusqu’au coup de boule en triple exemplaire. Avant et après par contre …
En effet, avant, on a droit à de la présentation du couple de Craig. Un couple affreusement banal qui n’estp as encore un couple car aucun des deux n’ose avouer ses sentiments à l’autre. Donc, on est dans de la mise en place d’un gros cliché. Et ce n’est pas formid formid.
Après, il reste la gestion du mystère qui n’était pas passionant jusqu’alors et qui offre une conclusion décevante, hormis pour ceux qui aiment théoriser et tenter de deviner (genre, il a dit Tardis alors c’est celui de River Song et ça explique pourquoi elle s’y connait à mort en Tardis). Moi, je reste très plan plan, je ne théorise plus (merci Lost). Mais de toute façon, le méchant ne sert finalement à rien, surtout que la tension est mal développée durant tout l’épisode et donc inexistante. On aurait même pu s’en passer tout simplement. D’ailleurs, cette histoire n’existe pas dans le comic book de 9 pages qui est la source d’inspiration de cet épisode. J’aurais même trouvé culotté finalement qu’à l’étage, on retrouve simplement un salaud humain de la pire espèce et ainsi on aurait eu dans la même maison le meilleur et le pire de l’humanité. Mais on est dans programme famillial et même si on voit une prostituée défoncée ou bourrée ou incarnée par une très mauvaise actrice y aller, bah cela reste quand même famillial.


Sinon, en vrac :
– Il faut retirer le tir au but ! Eleven n’avait pas le droit de le tirer par surprise comme ça. Un tireur est désigné et doit frapper.
– C’était vraiment une séquence super sympa, bien surlignée par la musique et pour une fois, miracle, un acteur qui sait jouer au foot de manière crédible. Il faut aussi dire que Matt Smith voulait être footballeur professionel quand il était petit mais une blessure au dos l’a privé de ce rêve.
– Une carte postale de l’exposition Van Gogh de l’épisode précédent sur le frigo de Craig. Très bizarre. Je ne vois pas Craig s’intéresser à Van Gogh 🙂
– Les one liners (répliques pour faire mouche) sont excellents et en très grand nombre.

I’m the doctor. They call me the doctor. I don’t know why. I call me the doctor too. Still don’t know why

Football? Is that the one with the sticks?

I love you !

All I have to do is pass as an ordinary human being. Simple. What could possibly go wrong?

Less of a young professional, more of an ancient amateur. But frankly I’m an absolute dream.

I’m good at fixing wrong

– Les détails du décor qui tuent du genre la théière prince Charles ^^
– L’ensemble des scènes décalées comme la « sonic toothbrush », la recherche du bouton on sur le tournevis normal, le radar en matériaux recyclés, les bisoux du docteur, …
– Le docteur parle aux chats. Et les chats, c’est cool. C’était d’ailleurs le seul défaut de Ten. Il n’aimait pas les chats.
– La psychologie utilisée par le docteur pour rapprocher les tourtereaux, ses talents de cuisinier, …


Et voilà, je sombre dans l’effet listing dont je parlais plus haut. DOnc je m’arrête là. Je finis juste sur Craig et son interprète, l’excellent James Corden (il me fait trop penser à Andy Richter.) Il est spécialisé dans les fictions comiques et il est totalement à sa place dans le rôle de l’humain hyper banal, réflexion du téléspectateur qui suit la série. Le voir interagir avec Matt Smith était un vrai plaisir. DOmmage que celle qui jouait Sophie n’était pas à la hauteur. Il aurait fallu une actrice du calibre comique de Catherine Tate.


Bref, 9/10

Un excellent épisode humoristique pour ma part mais qui ne fit que surligner les problèmes de la saison : Amy et la faille. Dès qu’ils apparaissent, c’est chiant.


Le docteur cuisine :



Le docteur aurait du faire la coupe du monde de foot pour que l’Angleterre l’emporte :

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Smallville – Episode 9.13

Icare / Warrior Saison 9, Episode 13 sur 22 Diffusion vo : The CW - 12 février 2010 Diffusion vf...

Fermer