Desperate Housewives – Episode 6.18

Merci pour les chocolats / My two young men
Saison 6, Episode 18 sur 23
Diffusion vo : ABC – 21 mars 2010
Diffusions vf : Canal + – 23 mai 2010, M6, RTL TVI



Le capitaine Jack Harkness fait son entrée dans la série !




Alala. John Barrowman est enfin arrivé ! Jack Harkness ! Le meilleur personnage secondaire de Doctor Who. Je t’aime Jack !!!! Sauf que là, il est incognito. Il est Patrick. Et il est très très méchant. Comme l’infirmière d’Urgences que j’imaginais sympa et qui a balancé comme une belle salope. Elle a mérité son sort. Pis c’est un honneur que de se faire zigouiller par Jack Harkness. Oui, il est très très méchant le Patrick. Faut dire qu’après ce qu’il a subi durant trois saisons de Torchwood, on peut comprendre qu’il ait les boules, les grosses bouboules même et qu’il faille évacuer cela. Et Desperate est un bon endroit pour cela. Surtout si il s’occupe de Susan …


Susan, Susan, Susan … On ressort la guéguerre des enfants avec Gabi, ce coup-ci autour de la vente de chocolat. Gabi veut que Juanita gagne pour que les autres l’aiment, Susan veut que MJ gagne parce qu’il ne gagne jamais et risque donc de devenir une lavette comme son père (j’attends la storyline Mike impuissant là, au rythme où ils vont avec ce pauvre Mike).
Et Teri Hatcher et Eva Longoria ont beau se démener tout ce qu’elles peuvent, c’est tout simplement une intrigue pathétique à suivre. Et c’est dommage parce qu’il y avait à faire. Ils auraient pu plus creuser le fait d’acheter l’amour des autres, la confiance en soi d’un enfant et les morales plutôt sympa. Mais les voir s’exciter de façon ridicule gache vraiment le tout pour moi.


Lynette :
On poursuit l’escalade de la rivalité, de façon hyper classique pour Lynette. Encore un ou deux épisodes et pouf, plus de pouf russe. Lynette Style quoi. Donc du coup, bah, c’est prévisible et peu intéressant. Seule la scène du plat sur sa gueule à Lynette était très bonne. Le plat, j’en doute, vu qu’il était froid.
Et je soutiens Preston. Oui, porte la moustache avec fierté !!!


Bree :
De la même manière que Lynette, on continue l’escalade de la jalousie de Andrew pour le petit nouveau si parfait. Et tiens, Orson est encore en vie.


Karen n’a plus de cancer en deux semaines. Bravo !!!


Katherine a choisi et part avec Robyn à Paris. Bye Bye Katherine qu’on ne reverra plus. Je ne sais pas ce que Dana Delany avait fait à la production mais son personnage en a quand même pris plein la gueule cette saison et dégage de la série comme une merde, dans l’indifférence la plus totale. C’est vraiment dommage de voir disparaitre ce personnage dans ces conditions alors qu’elle avait amener le renouveau de la série en saison 4 et qu’elle avait tellement de potentiel si seulement les scénaristes avaient su l’exploiter correctement …
Du coup, Robyn s’en va aussi/ Bye bye Julie Benz, merci d’être passé pour rien et pas merci d’avoir pris Katherine avec toi en repartant.


Bref, 4/10

Episode de transition / attente. Les intrigues Bree et Lynette stagnent, Susan et Gabi s’occupent comme elles peuvent et Katherine s’en va alors que Patrick arrive pour enclencher l’arc final de la saison. On a connu mieux mais bon, on a connu pire aussi. Il reste quelques passages sympas dans cet épisode.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Desperate Housewives – Episode 6.17

Les fils préférés / Chromolume No 7 Saison 6, Episode 17 sur 23 Diffusion vo : ABC - 14 mars...

Fermer