Smallville – Episodes 9.11 et 9.12

L’étoffe des héros / Absolute Justice
Saison 9, Episodes 11 et 12 sur 22
Diffusion vo : The CW – 5 février 2010
Diffusion vf : TF6 – 31 mai 2010




Plusieurs héros d’avant sont assassinés, ce qui conduit Clark à découvrir la société de justice.




Ca y est ! Le two hour event de Smallville a eu lieu. Episode exceptionnel et vendu comme tel par The CW. Mais pourquoi est il exceptionnel au juste ? C’est assez difficile à comprendre pour les non initiés au DC Universe. Déjà, Goeff Johns au scénario. L’auteur qui a introduit la légion l’an dernier revient pour introduire la société de justice, groupe culte, premier groupe de super héros. Et il maitrise puisqu’il était le scénariste du comic book au même moment (mais quelle série ne scénarise t »il pas pour DC ?).
Ensuite parce que l’épisode fourmille de milliers de références aux autres héros qui sont quasi totalement inconnu pour le public français. Mister Terrific par exemple ou encore Wildcat dont on retrouve divers éléments de leurs équipements dans le musée. Et dans les vus au sein de l’épisode, star spangled kid (la bannière étoilée) ou Stargirl ne parlent pas au public français. Quoique Stargirl était dans la ligue des justiciers, le dessin animé qui cartonnait sur France 3.
Idem pour Checkmate (échec et mat) et Amanda Waller qui sont pourtant très important dans les comic books, présents en force dans le dessin animé de la ligue des justiciers. Mais le public télé français …
Donc voilà, l’épisode peut perdre beaucoup de son intérêt au visionnage quand on est juste un téléspectateur de Smallville et non un lecteur assidu des comic books DC, ou du moins des quelques miettes que Panini Comics daigne publier en France.


Et puis malheureusement, l’épisode perd à l’adaptation française. Et pas qu’un peu dans le second épisode qui aligne banalités et contresens en plus d’adaptations de noms foireuses et non concertées. Le meilleur exemple ? Hawkman qui reste Hawkman dans le premier épisode avant de devenir alternativement l’homme faucon ou le faucon mais jamais Hawkman dans le second épisode. J’avais osé dire précédamment que cette année, ça allait l’adaptation mais là, ce fut un vrai festival. A croire que les adaptateurs s’étaient gardés des forces pour pourir un max cet épisode.
Donc allons-y … Stargirl > Stargirl. Jusque là, ça va.
Hawkman > Au choix, Hawkman, l’homme faucon, le faucon. Et c’est vrai qu’il a des airs de … mais il ne l’est pas. Pendez-moi. Enfin, le pire n’est même pas le choix en lui-même, c’est qu’il n’est pas fixé.
Justice Society of America > Société de justiciers puis société de justice. Oui bon, là, je bloque sur le premier mais le second est normal et juste.
Star Spangled kid > La bannière étoilée ou le garçon à la bannière étoilée. Bon là, niveau adaptation, c’est un poil chaud. Et niveau accent de nos comédiens, il vaut mieux ne pas le laisser en anglais. Donc choix impossible. Ridicule ou imprononçable.
Doctor Fate > Docteur Fate. Hein quoi ? Mais ça veut dire quoi Fate ??? 🙂 Bonne décision de conserver son nom anglais mais du coup, le téléspectateur non anglophone peut s’avérer un peu largué même si il ne fait que répéter qu’il parle du destin et tout ça.
Sandman > L’homme sable ou le marchand de sable. L’homme sable … sérieusement ??? Vive google translator hein. Le marchand de sable va bien par contre.
Checkmate > Echec et mat. Ce qui est de la traduction littérale mais cela sonne bien stupide en français. Comme greadyfrog me l’avait proposé, L’échiquier aurait été bien bien mieux. Et elle est nulle en anglais elle.


On peut aussi parler des contresens. comme lorsque doctor Fate explique son futur à Clark. En vo, les gens auront l’espoir en levant les yeux et en le voyant voler dans les airs. Bah en France, les genrs retrouveront l’espoir en le regardant s’envoler …
En vf, les persos font aussi d’autres choses. Quand Clark demande à Chloé ce que font les autres, elle dit : green arrow and hawkman a.k.a the new bff are looking for the icicle (l’archer vert et le faucon, alias les nouveaux meilleurs amis pour la vie, recherchent le glaçon) > l’archer vert et le faucon essayent de sympathiser.
On peut aussi remarquer qu’être interner en hôpital psychiatrique revient à rentrer dans le rang en français.
Enfin, bref, je pourrais continuer comme ça longtemps, très longtemps. Je pourrais faire undossier aussi long que le sceptre de Stargirl. Ah quoique non, vu que ce jeu de mots a aussi sauté en vf.
Je terminerais juste par une autre grosse bourde d’adaptation dans le même genre que le titre « les cinq fantastiques » il y a quelques saisons. Ce coup-ci, la vf nous compare Stargirl à la nouvelle Capitaine America (au lieu de the new star spangled kid en vo). Ok, sauf que Captain America est la propriété de l’éditeur de comics concurrent, à savoir Marvel …


A part ça, si on retire toutes les références, que reste t’il ? Bah pas grand chose quand même. On est dans le schéma hyper classique du crossover de super héros : on se tape dessus avant de faire alliance contre un ennemi commun avant d’être super potes quand on lui a botté le derrière. Et le pire, c’est que je cherche pourquoi ils s’allient parce que bon, le glaçon, il est quand même ridicule comme méchant. Même si il tue deux héros (ce qui est étonnant mine de rien), c’était des papys qui se sont fait surprendre. Tiens, même Stargirl aurait pu le battre si elle n’avait pas connu un blonde moment quand les pics de glace foncaient sur elle. Et Stargirl, c’est comment ça poliment …. une jolie blonde (dixit L’archer vert)


Parlons un peu de Hawkman et Fate. Ils restent très fidèles à leur contrepartie papier. J’ai bien aimé Hawkman et la prestation de Michael Shanks dans le rôle. Je n’ai pas vu Daniel Jackson à un seul moment, ce qui est un bon point. Et puis le héros sombre, c’est toujours bien sauf que Oliver et Clark passent pour des gogols à coté. Rappelez vous du sombre Oliver … Ewww. Non, non, ne vous en rappelez pas ! Ne vous faites pas de mal comme ça.
Sinon, je cherche encore l’utilité de Clark qui déambule comme ça dans les scènes, sans but, sans action, limite en spectateur comme lorsqu’il regarde les armements des membres de la société de justice. D’ailleurs, j’espère que ce sont des répliques parce qu’il y a là tout l’attirail pour être un green lantern entre la bague qui fait prendre forme physique aux pensées du porteur et la lanterne qui recharge la bague en énergie.
Je cherche aussi l’intérêt de Chloé, mais ça je le cherche depuis 3 saisons. A part se faire ridiculiser par Courtney, je ne vois pas.
Ne parlons pas non plus de Lois qui n’apparait qu’un épisode sur deux pour rien, à part se faire rappeler qu’elle a un grand destin auprès d’un grand homme qui changera la face du monde. Ah si, elle permet aussi à Amanda Waller d’avoir un point d’attache à l’histoire autre que le glaçon.


En fait, l’épisode est surtout intéressant par ce qu’il amène pour plus tard. Déjà, il rend ces pouvoirs à John qui aborde ni vu, ni connu un look très proche de sa tenue traditionnelle et qui se permet des blagues sexuelles perverses. Mais cela aura t’il une incidence pour la suite vu comment on ne le voit même plus le pauvre inspecteur martien.


L’autre avancée est sur Checkmate, un nouveau grand méchant qui va mettre échec et mat Clark. Ou pas. Et ce n’est pas une mauvaise idée d’introduire un nouveau méchant pour combler un peu le vide sidéral représenté par Zod. D’autant plus que Waller est un excellent personnage (bizarrement joué par Pam Grier) et Checkmate a le mérite d’être très ambigu comme organisation, se voulant protectrice des Etats Unis contre les éventuels débordements des métahumains, tout en utilisant des métahumains peu recommandables pour cela. Il y a de quoi faire avec cela. Par contre, faire de Tess un agent de Checkmate, c’est ridicule. Pauvre Tess qui n’a plus aucune utilité et qu’on tente de rendre utile n’importe comment.


Et pour ceux qui se demandent, le tableau de la société de justice est signé par l’artiste Rodolfo Migliari.


Bref,

Je ne note pas cet épisode car il est très difficile à noter. Soit vous maitrisez un minimum l’univers DC et la JSA et c’est le pied toutes les références, soit non et là, l’épisode perd énormément. Enfin je crois. Surtout que derrière, l’histoire est archi bateau. Efficace, correctement rythmée mais d’un classissisme absolu.
En fait, il manquait un petit quelque chose à cet épisode pour atteindre l’extase qu’il pouvait légitimement procurer.


Bon allez hop, quelques photos de mes figurines avec Hawkman, Flash version Jay Garrick et Green Lantern version Alan Scott. Il me manque Doctor Fate mais il ne sort que dans 15 jours ! Hawkgirl sera disponible courant août 2010, Wildcat vers mars 2011 et Stargirl n’est pas au planning pour le moment. Snif. (Je rappelle que les figurines sont disponibles tous les 15 jours en kiosques au prix de 11.99 euros l’unité et cette semaine est sorti Metamorpho.)
[nggallery id=8]


Bande annonce The CW :



Bande annonce Space Channel (Canada) :

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire