Stargate Universe – Episode 1.18

. / Subversion
Saison 1, Episode 18 sur 20
Diffusion vo : SyFy – 21 mai 2010



Un membre du SGC a été corrompu par l’alliance lucienne et Young se charge de régler le problème




Et voilà enfin l’arrivée de Rhona Mitra dans la série qui reste au moins jusqu’au season finale. Elle nous joue une chef lucienne plutôt dominatrice. wooo tchiii faisait le fouet que je m’imaginais la voir secouer sous le nez de Rush dans le corps de ce pauvre et incompris Lou Diamond Phillips qui nous joue donc le traitre. Mais ce n’est pas de sa faute à ce pauvre bourgre puisqu’il a été reconditionné par les technologies goa uld piquées par l’alliance lucienne quand elle a profité de la chute des seigneurs goa ulds pour s’emparer de leur technologie. Et maintenant, ils veulent le destiny, ce qui se comprend, mais aussi explorer la nouvelle galaxie inconnue. On ne sait pas trop pourquoi mais pourquoi pas après tout. Il y a des superbes planètes pour camper ou pour descendre dans grottes safaris qui risquent de s’écrouler au moindre tir. Ca rappellera de bons souvenirs à Rhona Mitra qui incarna Lara Croft pour la promotion du jeu Tomb Raider 2 il y a 13 ans de cela (18 si vous lisez ce texte en 2015). Et oui, Rhona n’est plus toute jeune mine de rien.


L’épisode change du tout au tout la série. On fait comme si les 16 épisodes précédents n’avaient servi à rien puisqu’on ne se réfère qu’à l’épisode pilote et l’attaque des luciens donc sur la planète qui permettait d’activer le neuvième chevron. ENfin on se réfère aussi au fait qu’on peut se souvenir de trucs quand on a échangé de corps grâce aux pierres de communication. Mais c’est là quand même un léger Deus Ex Machina puisque SGU est la première à aborder ce point. Rappelons que Daniel et Vala ont passé un long moment dans le corps de deux autres personnes dans la galaxie des Oris dans SG1 et que le docteur Keller a aussi échangé quelques jours avec une voleuse / tueuse dans SGA et cet aspect n’avait jamais été évoqué, ni même envisagé comme possible effet secondaire. Au sein même de SGU, on ne l’utilise que quand ça les arrange puisque Ming Na ne semble pas souffrir ou avoir des visions du mois passé dans le corps paralysé il y a deux épisodes de cela. Mais bon, ce n’est qu’un détail qui ne me gêne même pas en plus puisque cela débouche sur une plutôt bonne histoire.


En effet, même si cela était super classique, l’infiltration d’un coté et les interrogatoires de l’autre sont plutôt bien menés, avec mention spéciale pour les scènes entre Young et le faux Rush, surtout la dernière qui clot l’épisode. J’ai vraiment pris plaisir à suivre tout cela tranquillement installé dans mon fauteuil, ce qui est plutôt rare pour du SGU.
Et même Daniel Jackson en super espion, ça ne m’a pas dérangé. Il est multitache le Daniel au sein de Stargate et puis c’est le seul qui a compris que si il voulait ne pas être oublié du public, il avait intérêt à répondre à toutes les solicitations de guests. Teal’c aurait été néanmoins plus logique mais bon. Je passerais aussi sur O’Neill qui ne fait plus d’effort pour retrouver la ligne et dont l’humour paraissait trop déplacé lors de son arrivée sur le vaisseau et son comportement par la suite également. Je vois assez mal O’Neill pouvant ordonner la torture voire pire et pourtant, c’est ce qui se passe ici.


Bref, 8/10

Un épisode qui se suit de façon bien agréable et dont les quelques défauts n’empèchent nullement de l’apprécier. Il lance plutôt bien l’arc de conclusion de la saison. Je regrette juste qu’il sorte un peu de nulle part et « oublie » tout ce qui est arrivé pendant la saison finalement.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Smallville – Episode 9.10

Disciple / Le mentor Saison 9, Episode 10 sur 22 Diffusion vo : The CW - 29 janvier 2010 Diffusion...

Fermer