Desperate Housewives – Episode 6.14

Thérapie de couple / The glamorous life
Saison 6, Episode 14 sur 23
Diffusion vo : ABC – 24 janvier 2010
Diffusions vf : Canal + – 13 mai 2010, RTL TVI, M6



Susan adopte une stripteaseuse, les Scavo vont au théatre, Bree se croit dans Alerte à Malibu et Gabi achète sa nièce.




Les Scavo :
Un épisode et demi et puis s’en va. Finie la thérapie de couple pour Tom et Lynette qui vont pouvoir reprendre leurs activités passionante à savoir concevoir un gosse ou se castrer mutuellement. Super. Et pour cela, on passe par une pièce de théatre avec la psy qui y est ridicule. Pourquoi faut il que la série s’amuse à caricaturer de façon ridicule tous les personnages extérieurs ? Je rêve presque de voir un personnage réel dans la série un jour. Je dis presque parce que je ne suis pas dingue au point de rêver de Desperate Housewives. Par contre, j’ai rêvé avant hier que Sucre de Prison Break voulait me tuer en me brûlant pour une histoire de vengeance parce que j’avais été aussi victime de la même arnaqueuse que sa femme. Oui, je fais des rêves où la logique est très lostienne on va dire.


Bree :
On continue pour la troisième fois d’affilée avec exactement la même intrigue : Orson est dégouté d’être handicapé à cause de Bree qui culpabilise. Super. Avec une variante suicide qui est traitée par dessus la jambe malheureusement. L’idée est bonne et logique, beaucoup de personnes dans le cas d’Orson y ont au moins pensé un instant mais le déroulement de l’intrigue est tellement mauvais que c’est juste pathétique au final.


Gabi et les Bolen :
Ana veut coucher avec Danny. Carlos ne veut pas. Gabi paye sa nièce pour qu’elle s’abstienne. Elle veut le beurre, l’argent du beurre et le cul du crêmier, Carlos veut péter la gueule du crémier, Angie s’énerve, les Solis découvrent que les Bolen ont un mystère mystérieux. Et voilà.
Ceci dit, c’était pas mal et marrant même si le fils Bolen torse nu, on aurait pu s’en passer. Ou alors, Ana aurait du lui mettre un brown bag sur la tête. Maintenant, j’ai peur que Gabi soit victime d’une amnésie temporaire, le temps d’ariver vers la fin de saison au sujet de Angie. Grrrrr


Susan :
Elle a revendu sa part dans le club de strip tease. Bouh ! Mais elle recueille une strip teaseuse à la maison. Yeah ! Mais c’est Julie Benz. Bouh ! Mais MJ dévoile alors son coté obsédé et c’est très drôle. Yeah !
Guest de luxe pour une des héroïnes de Dexter et de feu Buffy et Angel. Malheureusement, il est loin le temps où elle était dans Buffy et Angel. Là, elle y était bien, autant physiquement que artistiquement. Là, c’est le stéréotype de la blonde aussi intelligente qu’une moule morte et aussi lourde qu’une pierre au fond de l’océan. En plus, l’adapatation littérale en version française, c’est bien mais quand ça plante un jeu de mots, c’est pas terrible. (cf Mobydick qui n’a pas de rapport avec le sexe. Je précise pour les non anglophones que « dick » est un terme familier relatif à l’organe génital masculin)
Bon, pour l’instant, ce n’est pas forcément mauvais mais ce n’était que l’introduction d’une guest star partie pour être là quelques épisodes. Malheureusement ou non, l’avenir nous le dira.


Bref, 6/10

Un épisode qui se laisse regarder mais sans grande conviction et sans passion, qui est plus transitoire qu’autre chose avec Julie Benz et Gabi qui « apprend ».

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Desperate Housewives – Episode 6.13

Vos enfants chéris / How about a friendly shrink ? Saison 6, Episode 13 sur 23 Diffusion vo : ABC...

Fermer