V (2009) – Episode 1.11

. / Fruition
Saison 1, Episode 11 sur 12
Diffusion vo : ABC – 11 mai 2010



Alors que Erica semble découvrir les visiteurs, Anna met en marche son plan




Wouééééééé !!! On a gagné ! On a gagné ! V reviendra pour une seconde saison malgré un score du niveau de Knight Rider. Comme quoi, parfois, les cheveaux que je supporte arrivent à franchir la ligne. Non parce que c’est sympa les séries en une saison mais quand même … Et puis V ne pouvait pas se terminer dans un épisode. Impossible alors qu’elle vient tout juste de démarrer.


Parce que oui, ça y est, la série démarre enfin. Déjà, Erica apprend que Lisa est une V et que sa maman est Anna ainsi que la tête de joshua, l’inside résistant. Magnifique. Et trop bizarre aussi. J’étais persuadé qu’elle le savait depuis le temps pour Lisa et Anna mais non apparament. Trop trop bizarre du coup tout le début de l’épisode.
Hormis ce détail, Erica est un peu la grande gagnante de l’épisode avec Lisa. Toutes deux ont pris du galon. Erica semble avoir enfin des cartes en main pour jouer en étant à la tête de l’unité du FBI pour traquer la cinquième colonne et comme elle est un peu la chef auto désignée de la cinquième colonne, cela lui confère un avantage hors du commun dans la guerre qui se prépare. Maintenant, saura t’elle en profité sachant qu’elle n’a jamais agi jusqu’alors mais simplement réagi aux évènements lui tombant dessus ?
De plus, elle gagne une alliée très précieuse avec Lisa. Même si ces deux-là ne sont pas encore amies, il est évident qu’elles vont finir par s’allier, Lisa voyant en Erica une vraie mère aimante et protectrice là où sa mère biologique ne voit qu’en elle une arme, un outil pour satisfaire à ses besoins. Tyler a finalement servi à une chose, il a fait découvrir les sentiments humains à Lisa et cela est peut-être la clé de la victoire de l’humanité. Du coup, je serais presque tenté de retirer tout le mal que j’ai dis de Tyler qui aura été la clé indispensable à notre survie si cela se passe ainsi. Mais ça n’enlèvera rien à sa boulétitude totale quand même.


L’autre gagnante est Anna. Même si je ne peux pas dire qu’elle ressort gagnante de cet épisode. Celui-ci ne fait que confirmer et renforcer ce qui s’était vu lors des épisodes précédents. Elle est enfin la bitch qu’on attendait, digne « descendante » de la Diana des années 80. Elle manipule, elle torture, elle est sadique, et elle prend son pied à faire tout cela. Elle nous offre encore un grand numéro cette semaine avec Chad qu’elle abuse sans forcer en le manipulant totalement. Elle a parfaitement cerné le personnage et se sert de ses ambitions carriéristes pour lui faire faire sa publicité. Sans qu’il ne s’en rende compte, il met de coté sans réfléchir son objectivité journalistique pour appeler au soutien des visiteurs pour qu’ils restent parmi nous. Et il est prêt à livrer Jack comme contact de la cinquième colonne. Il ne se retient que par miracle. Cela offre une position intéressante à Chad qui devient un supporter malgré lui des visiteurs alors que lui-même ne semble pas avoir encore décidé si il était pro ou anti V.


Anna ne peut pasperdre. La Terre est déjà à elle. Du moins, c’est ce qu’elle croit. Et c’est très paradoxal puisqu’elle éprouve des sentiments bien humains alors qu’elle les déteste. Mais comment ne pas voir en elle un complexe de supériorité ? La façon dont elle se pavane parce que chaque pièce de son échiquier se met en place et que l’échec semble impossible. Et ce même excès de confiance sera sa perte. Même si Erica est assez lente à comprendre les choses, elle ne peut pas ne pas avoir remarqué la suffisance de la reine des visiteurs. Et celle-ci lui a confié les clés de l’unité anti résistant. Et Lisa ne va pas tarder à la trahir, elle qui ne répond plus vraiment à la bénédection de sa reine. Je trouve vraiment que la mise en place des différents éléments se fait super bien et cela promet un final explosif quand même.


Mais tout n’est pas rose pour autant. Le père Jack n’a toujours pas la moindre utilité et deux retournements me semblent mal venus. On a soudainement Ryan qui semble retourner vers sa reine (il entend la bénédiction) simplement parce que Valérie est partie. Bouhou hou hou. Trop triste. Surtout quand on pense que c’est un peu lui qui l’a poussé à partir et qu’avant tout ça, il n’était jamais avec elle pour ce qu’on en a vu au début de la série. Au passage, l’enfant stellaire est en train de naitre hors écran …
Et puis on a Hobbes qui est un « employé » de Marcus. Les deux sont en affaires. Cela sort de nulle part mais soit. Pourquoi pas ? Cela a le mérite de donner un poil de dimension à Marcus puisqu’on ne peut s’empécher de se demander à quoi il joue même si on peut se douter qu’il agit pour prendre la place de Anna.


Je termine juste par u ndétail qui m’énerve, les agents double. je n’ai rien contre eux mais le truc de les voir avec un indic (comme ici l’ex docteur Beckett de Stargate Atlantis) ou allié et le cliché de « oh bah je suis arrivé avant vous parce une autre piste » quand les collègues débarquent m’énerve. Enfin, c’est surtout le fait que les autres ne remettent jamais en question le fait que leur chef agit dans son coin sans prévenir et est toujours là avant eux. C’est quand même bien la troisième fois il me semble que cela arrive en 11 épisodes de V. (sans compter le nombre incalculable de séries qui en ont usé de cela avant elle).
Un dernier détail énervant tant que j’y suis. L’intro de la blessure de Lisa avec le corps et sa jambe retournée clichée dont on fait exprès de ne pas nous montrer le visage. Effet de style raté et incompréhensible ici puisqu’on savait déjà que c’était Lisa en voyant la jambe tordue puis que l’épisode précédent et le résumé trois secondes avant se terminaient par Anna ordonnant qu’on pète les jambes de Lisa …


Bref, 8/10

Les pièces se sont bien mises en place et l’échiquier qui se dessine au moment de la première attaque à venir promet une partie passionante, ce qui était loin d’être gagné il y a quelques épisodes tout de même. Même si tout n’est pas parfait, les défauts restent mineurs dans cet épisode qui m’a fait passé un très bon moment et a bien réussi sa mission de me rendre impatient de voir la suite.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Chuck – Episode 3.16

. / Chuck versus the tooth Saison 3, Episode 16 Diffusion vo : NBC - 10 mai 2010 Chuck commence...

Fermer