Supernatural – Episode 5.19

. / Hammer of the Gods
Saison 5, Episode 19 sur 22
Diffusion vo : The CW – 22 avril 2010

Dean et Sam se retrouvent coincés dans un motel étrange où s’est réuni un groupe de personnes très puissantes.

Encore un bon épisode. On sent qu’on se rapproche de la fin et qu’on va de plus en plus dans la mythologie et ça fait plaisir.

La scène d’intro est assez réussie. On se demande qui arrive et de quel rôle il parle et on va vite en savoir plus… Sam et Dean s’arrêtent à l’hôtel comme d’habitude sauf que là, ils tombent sur un truc bien plus classe que d’habitude. Et on reconnaît le gars de l’intro à l’accueil donc on se doute que quelque chose cloche… d’autant plus, quand Dean se retrouve étrangement avec une coupure au niveau du cou. Dean se retrouve alors devant un buffet illimité de pâtisseries et quand un gars lui sort que c’est le paradis, j’ai adoré que Dean lui réponde « Crois moi, c’est mieux ». Excellent aussi quand il se fait rembarrer par Rekha Sharma (on la voit partout en ce moment n’empêche !).

Sam est obsédé par l’apocalypse mais Dean lui fait comprendre qu’ils ont aussi besoin de se reposer. Manque de bol, je ne crois pas que le repos sera pour ce soir. La main découpée dans la cuisine me l’a confirmée clairement (beurk !). J’étais contente que Sam trouve étrange d’avoir trouvé un hôtel aussi classe au milieu de nulle part parce que Dean est carrément aveugle là… c’est évident que c’est bizarre quand même ! Bon, évidemment, quand le couple d’à côté est sur le point de défoncer leur mur de chambre, là ça les intrigue. Surtout que le couple a mystérieusement disparu… Et le standardiste qui leur annonce qu’ils sont juste partis alors qu’ils étaient clairement en train de faire autre chose que de préparer leurs valises.

Voilà, la nuit de repos est donc compromise et il ne leur reste plus qu’à enquêter. Sam suit donc le standardiste qui disparaît soudain et Sam a lui aussi une coupure soudaine au cou. Je sens que c’est pas bon ça… Scène excellente quand Dean passe à côté d’une chambre où on voit un éléphant. Comme lui, je me suis demandé si j’avais pas halluciné ! Ainsi, il s’agirait d’une réunion et le standardiste a en effet récupéré le sang des Winchester qu’il remet à Rekha… tiens, tiens, qu’est ce qu’elle manigance ? Et enfin, elle appelle le standardiste Mercure et on comprend donc qu’on a affaire à des dieux ! Manquait plus que ça tiens !

Les frères reviennent à l’accueil partager leurs infos et trouvent l’endroit étrangement vide et verrouillé. Ils comprennent alors qu’ils ont été conduits jusqu’ici. Très bonne scène dans la cuisine quand Dean prie pour que ce soit de la soupe de tomate. Ils comprennent enfin que les autres clients de l’hôtel ont été enfermés dans la chambre froide et tentent de les libérer. J’ai adoré le « Y a quelqu’un derrière moi, c’est ça ? ». Ils sont donc amenés dans une grande salle de réunion. Et c’est là qu’on voit tous ces dieux, c’était vraiment excellent les badges avec leurs noms et leurs vraies représentations en images tirées de livres. Au moins, on sait direct qui ils sont : Ganesh, Odin, Kali, Baron Samedi, Baldur, Mercure et les autres. Et on constate qu’ils aiment les têtes d’humains comme dîner…

Les pauvres frères quand ils réalisent qu’ils sont entourés de Dieux… Ils se réunissent car l’apocalypse judeo-chrétienne les menace. C’est assez logique en fait… eux n’ont rien demandé et Lulu les embête. Les frères sont ainsi des pièces pour négocier car ils savent qu’ils sont les hôtes de Lucifer et Michael. Bon, le truc, c’est que le dieux ne sont pas d’accord entre eux. Un veut tuer les frères, Ganesh dit que ça ne sert à rien car ils seront ramenés à la vie et Odin dit que de toutes façons, ce n’est pas la fin du monde, juste une petite guerre entre anges. J’ai adoré la référence à la tortue géante. Les frères ont tenté de s’enfuir mais Kali n’était pas d’accord. Elle veut se battre contre les archanges pour survivre et Mercure voudrait tenter une discussion avec eux. Il aurait mieux fait de se taire, Kali est plutôt colérique et dangereuse…

A ce moment là, quel bonheur de voir Gabriel faire son entrée ! Et Baldur l’appelle alors Loki. On comprend qu’il se fait en plus passer pour un Dieu ! Il se plaint du fait que son invitation a du être perdue et dit qu’il est venu parler de « the elephant in the room » en précisant qu’il ne parle pas de Ganesh 😆 Il dit que l’apocalypse ne peut pas être arrêtée et renvoie les frères dans leur chambre. Gabriel les rejoint et Dean pense qu’il est derrière tout ça mais en réalité, il est venu sauver leur peau. Comme c’est mignon, il a finalement bien écouté ce que lui avait dit Dean la dernière fois. Il dit que Lucifer et Michael vont combattre mais qu’il ne veut pas que ça se passe ici. Il tient à Kali en fait et j’adore sa réplique « chick was all hands » en référence à sa vraie forme.

Sam songe qu’ils pourraient les aider contre Lulu mais Gabriel dit que c’est une mauvaise idée car Lucifer en fera de la bouillie. Gab leur dit qu’ils doivent récupérer leur sang car avec ça, Kali les tient en laisse. Et il pense jouer de son charme pour cela. J’ai adoré quand Dean menace de dire aux Dieux qui il est réellement s’il ne fait pas ça à sa manière et les répliques qui s’en suivent. J’ai franchement adoré le « Bonjour, mon amour » de Gabriel. C’est tellement adorable qu’il lui sorte ça en français en plus. Les frères assistent impuissants à un découpage de tête pendant que Kali et Gab conversent. Et on voit qu’il tient vraiment à elle quand il la supplie d’abandonner cette idée de se battre. Gab tente de subtiliser les échantillons de sang des frères mais Kali le piège avant de l’appeler Gabriel ! Là, ça sent vraiment pas bon…

Je passerais sur l’horrible pub sur les Ghostfacers qu’ils ont osé nous mettre à ce moment là… c’est juste du n’importe quoi ! Donc revenons en à nos moutons. Les frères se sont fait encore avoir et Gab est entre les mains des Dieux lui aussi. Et là, Kali lui dit qu’il a ce qu’elle veut et lui prend sa lame d’archange avant de balancer qui il est à tout le monde. Il essaie de leur faire comprendre qu’il a fui les archanges et qu’il essaie de les sauver. Il dit qu’il connaît son frère et qu’ils ne peuvent pas le battre. J’ai beaucoup aimé le discours de Kali sur l’arrogance des occidentaux qui ont tendance à oublier qu’il n’y a pas qu’une seule religion ni un seul Dieu. Et là mais quelle horrible surprise quand elle tue Gabriel !!!! Mais non, moi je veux pas qu’il meurt ! Il est là depuis tellement longtemps, je ne suis pas d’accord !

Du coup, elle est convaincue qu’ils peuvent tuer Lucifer aussi facilement. Et là, j’ai adoré Dean qui s’énerve et leur dit qu’il va les aider car lui et Sam savent comment attirer Lucifer. Mais bien sûr, il pose comme condition qu’ils laissent partir les humains enfermés dans la chambre froide. Et ils acceptent. Mais là, bonne surprise. Gabriel n’est pas mort ! Bon, j’aurais dû m’en douter avec lui… Il ne lui a pas donné sa vraie lame d’archange et il veut que Dean reprenne leur sang pour qu’ils puissent se barrer. Mais Dean refuse, il lui demande de lui filer sa vraie lame ou de les aider à tuer Lucifer. Dean sait que Gab se soucie des Dieux, qu’ils sont comme sa famille et qu’il ne peut pas les laisser se faire massacrer sans rien faire.

Mais Gab dit qu’il ne peut pas tuer son frère et ça je peux le comprendre. C’est comme si Dean devait tuer Sam après tout… Sam explique à Kali qu’il suffit d’enlever un truc de ses côtes pour que Lulu débarque et j’adore quand Kali lui répond que ce serait plus simple de lui casser. Dean leur dit que la lame est fausse et que Gabriel est en vie. Et c’est là que Lulu fait son entrée ! Mercure a trahi les siens et l’a appelé… pas étonnant vu comment les autres le traitent. Il a eu tort car Lucifer, à peine arrivé, lui balance qu’ils sont pires que les humains et les démons et que c’est pour ça qu’ils ont perdu cette planète et le tue. Les Dieux se font alors massacrer un par un par Lucifer. C’était presque trop facile ! Ce sont des dieux et lui juste un archange et pourtant, en quelques secondes, il les massacre avec une facilité déconcertante.

Kali s’enflamme alors littéralement mais ça n’a aucun effet sur Lucifer ! Mais comment c’est possible ça ??? Ils ont fait des dieux païens des méchants de seconde zone, un peu décevant je trouve. Gabriel débarque enfin et file un film porno à Dean en lui disant de le protéger jusqu’à sa mort… Surprenant faut avouer mais venant de lui, pourquoi pas ! Alors que Lulu s’apprête à tuer Kali, Gabriel intervient avec son « Lucy, I’m home ». Il demande aux frères de sortir Kali de là et se retrouve ainsi seul avec son frère.

Cette scène est pour moi la meilleure de l’épisode. Gab dit à Lulu qu’il est son frère et qu’il l’aime mais qu’il n’est qu’un sale con qui veut casser les jouets de papa parce qu’il a été méchant. Il n’a pas tort faut dire ! Il lui dit qu’ils connaissent tous les deux la vérité et qu’il n’a juste pas supporté que Dieu amène un nouveau bébé parce qu’il était le préféré avant. Il doit cesser de faire un caprice et grandir. Lucifer croit qu’il fait ça pour Michael mais Gab lui dit que si Michael était là, il lui botterait le cul aussi ! Et quand Lucifer dit qu’il est déloyal, Gab répond qu’il est loyal envers les humains car ils sont mieux qu’eux. Que même s’ils ont des défauts, certains essayent de s’améliorer, de pardonner. A ce moment là, j’avais déjà les larmes aux yeux car je savais que d’une façon ou d’une autre, ça allait mal finir… Lucifer le supplie de ne pas l’obliger à le tuer. On sent que même lui ne veut surtout pas tuer son frère. Et pourtant, au moment où il lui dit qu’il sait où est son cœur, on sait que c’est fini et il le tue, pour de bon cette fois 😥

Alors, la scène d’après, on se demande ce qu’il se passe.: Les frères regardent le film porno que Gab leur a laissé. En fait, ce saligot leur a laissé un message dedans… c’est tellement lui, ça ! Il leur dit alors qu’ils n’ont aucune chance de tuer Lucifer mais qu’ils peuvent le remettre dans sa cage. Ba, en effet, ça me paraît être une bonne idée. Pour cela, ils ont besoin des quatre anneaux des cavaliers. Mais qu’est ce qu’ils ont tous avec les bagues cette année ???? Bref, vu que par chance, ils ne les ont pas jetés, ils en ont déjà deux. Plus qu’à affronter Mort et Pestilence donc… je leur souhaite bon courage. Enfin, comme dit Dean, c’est un plan.

Puis, dernière scène, nous rencontrons enfin Pestilence et même si je suis ravie de revoir Matt Frewer, il est vraiment dégueulasse. A ne pas regarder en mangeant en tous cas …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Desperate Housewives – Episode 6.10

L'étrange Noel de Wisteria Lane / Boum Crunch Saison 6, Episode 10 sur 23 Diffusion vo : ABC - 6...

Fermer