Lost : les disparus – Episode 6.13

. / The last recruit
Saison 6, Episode 13
Diffusion vo : ABC – 20 avril 2010
Diffusion vost : TF1 vision – 21 avril 2010



Ca bouge enfin sur l’île et à coté.



J’aime bien Jack. Ca y est. J’ai osé le dire. Mais il faut dire que Jack le believer est bien aussi. Le jeu de Matthew Fox lui donne un peu parfois un coté neuneu mais sinon, j’aime bien ce Jack croyant. Ca sort un peu de nulle part mais je le préfère au Jack qui veut tout réparer. Il a accepté la destinée prévue et fait avec et il se sent bien. Ce qui explique aussi qu’il choisisse de rester sur l’île. Pour avoir son fixe et ne pas être en manque de croyance. Mais plus largement, je crois que tout simplement, l’île a permis à Jack de trouver sa place et son utilité dans le monde. Il a l’impression de servir à quelque chose sur l’île.


Pour rester sur l’île, Sawyer s’est assez reposer et passe à l’action : réunir tout le monde, feinter le monstre de fumée noire, voler le sous marin de Widmore et aller vivre heureux hors de l’île. Un plan simple mais efficace dans sa tête. Bon, il fallait un énorme concours de circonstance pour que ça marche mais il est optimiste le Sawyer. Il l’a toujours été. Il sait que ses idées sont impulsives et souvent irréalisables mais il s’e nfout, il persévère et c’est bien. Sauf qu’on aurait pu éviter sa tronche de surpris quand Zoé le trahit à son tour. Ou alors il aurait fallu une petite réplique bien cynique comme il savait en sortir quand Brian k Vaughan écrivait les épisodes. Et Sawyer a un mérite énorme, il ne change pas. Il reste le même mec qu’avant. Pas comme Kate qui change en cours d’épisode. Son seul but est de ramener Claire auprès de Aaron (plan foireux au passage), sauf que Jack se barre. Là, c’est le drame. Ramener Claire à Aaron, elle s’en tape royalement à partir de ce moment-là. Hmmm.


A coté de cela, il y a pleins de monde qui suit sans réfléchir l’un ou l’autre, Locke ou Jack. Au passage, on nous apprend que Christian était l’homme en noir. What a surprise. 🙄
Seul Sayid semble ne plus suivre. Le zombie n’a pas tué Desmond. Cela semble évident. On l’aurait vu. Lost n’est pas avare en morts explicites (Artz et Iliana qui explosent, Nikki et Paolo enterrés vivants, … ). La scène aurait pu être bonne si ce n’est que j’ai trouvé Sayid ridicule et Desmond trop bizarre. Et le puits en carton pate qui fait 2 mètres de profondeur à tout casser n’aide pas non plus à l’immersion dans la scène.


Il reste un point à soulever. Les missiles. On avait quand même eu tout un épisode de Faraday sur les décalages temporelles à l’aide d’expériences à base de fusées … Et là, le missile arrive en un instant. Deux fois. Un missile qui explose pour tuer un être immatériel … Bon, on se doute bien que c’est pour tuer les candidats qui permettront à l’homme en noir de sortir mais … D’ailleurs, les règles sont ordues. Il faudra m’expliquer pourquoi il faut tous les candidats restants pour qu’il parte. Et les morts dans l’histoire ? Des candidats du vol 815 sont morts mais ça n’empèche pas l’homme en noir de pouvoir partir. Mais si un des 6 derniers meure, si ? J’ai bien peur que les scénaristes se soient un poil emmêlés avec les règles autour du faux Locke.


Et énorme surprise, Jin et Sun se retrouvent dans une scène ma foi forte émouvante où j’ai versé ma petite larme. Jusqu’au moment où Sun a parlé en anglais et où j’ai éclaté de rire devant le ridicule de ce truc. Lui faire perdre inutilement sa LV1 est vraiment l’idée la plus conne de toutes les séries confondues depuis 10 ans.


Du coté de l’autre réalité, comme attendu, les personnages se réunissent. Sun et Locke arrivent en même temps à l’hôpital, Sun reconnait Locke (elle serait la candidate du couple ?), Jack va sauver Locke. Il ne manque que Juliet pour sauver le bébé de Sun. Et rien n’indique qu’elle aurait agi hors écran.
Jack découvre aussi sa soeur grâce à Desmond qui l’a conduite chez Iliana, avocate en charge de la succession de papa Jack. Mouais, on y croit à mort à Iliana l’avocate. Mais à mort quoi.
De son coté, Sawyer drague Kate dans une scène de commissariat un tantinet ridicule avant d’arrêter Sayid trop facilement et rapidement et grâce à un tuyau d’arrosage dans une autre scène un tantinet ridicule (ils le localisent trop vite, Sayid ne se débat même pas).
Bref, on les réunit plus ou moins tous ensemble mais pour le moment, cela n’a aucun intérêt encore et toujours. Et malheureusement, je crains qu’on ne sache que lors du finale à quoi sert cette autre réalité.


Bref, 8/10

Ca bouge enfin et ça bouge bien. Voilà comment j’aurais aimé voir une grosse partie des épisodes de cette saison : des groupes qui s’activent dans tous les coins, dans tous les sens, avec des rebondissements borderline du soap et une ou deux réponses balancées au milieu. Des épisodes comme ça, ça me plait bien.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
V (2009) – Episode 1.08

. / We can't win Saison 1, Episode 8 Diffusion vo : ABC - 20 avril 2010 Alors que Anna...

Fermer