Chuck – Episode 3.11

. / Chuck versus the final exam
Saison 3, Episode 11
Diffusion vo : NBC – 22 mars 2010



Chuck doit réaliser son dernier test en solo pour savoir si il peut devenir un vrai espion ou non.



Ca y est, Chuck est officiellement un espion. Il a réussi l’examen. Sauf qu’il a triché. Comme pour son diplome de Stanford finalement. Chuck est nul en fait. Et il a du poil au torse. Bouh ! Même si les demoiselles aiment emméler leurs doigts dedans, esthétiquement, c’est moche. Rien ne vaut un beau torse galbe comme Trop Top. Mais bon, ne faisons pas la fine bouche, on attendait tous de voir enfin Zachary Levy nu et on l’a eu, vu qu’il fait tomber la serviette ^^ Le problème est que pour compenser, on a droit à Big Mike en marcel. Et seul Bruce Willis sait rendre le marcel blanc sexy.


A part ça, je sais que Tao a été heureux devant cet épisode. Chuck assume enfin son partenariat avec Subway en allant manger là-bas. Il ne reste plus qu’à le faire aller bosser dans une boutique d’iphone maintenant. Je n’ai rien contre les partenariats, surtout que bon, ça ne fait pas trop forcer là, ça passe. Et puis sans ce partenariat, on n’aurait jamais eu cette saison 3 donc ils peuvent se taper du subway quand ils veulent.


Sinon, du coté de l’épisode, Chuck a une mission impossible. Déjà parce qu’il a droit à un enregistrement de mission qui s’auto détruit (référence à la série éponyme. On notera aussi la référence à ROcky 4 avec le nom Ivan Drago) et ensuite parce que pour la réussir , il doit tuer. Et Chuck n’est pas un tueur comme nous le rappelle Casey. J’ai bien aimé le développement de l’intrigue du jour. Ca n’avait rien d’extraordinaire mais ça se suivait sans difficulté. Le seul problème vient en fait de l’ouverture de l’épisode et la vieille technique du X hours earlier. Je déteste ce procédé bidon d’accroche du téléspectateur, surtout sur une série comme Chuck qui a son public fidèle et n’en bouge pas. Il n’y a donc pas besoin de ce procédé pour accrocher les téléspectateurs venant du programme précédent.



Je n’ai rien de plus à dire sur cette intrigue donc passons au buy more qui était plutôt bon aujourd’hui grâce à John Crazy. Il faut dire que j’adore voir John au sein du Buy More quand même. Il est tellement décalé que ça fait toujours mouche avec moi de le voir évoluer au milieu de la bande de tarés lourdeaux du magasin.


6.5/10

L’épisode n’était pas mauvais, loin de là. C’était bien rythmé, avec de bonnes touches d’humour et tout en logique (hormis Casey qui débarque au milieu des trains on ne sait comment). Mais l’épisode s’avérait trop classique et j’ai du mal à voir où ça peut nous conduire ce Chuck espion. On sent bien que ce bloc de 13 épisodes a été construit pour offrir une fin à Chuck … sauf que ça ne sera pas la fin. Donc comment la série va pouvoir rebondir ? Ca me fait bien peur quand même.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Test DVD : Hercule – Saisons 5 et 6 – Avant première !

Titre vf : Hercule Titre vo : Hercules, the legendary journeys Coffret unique regroupant les saisons 5 et 6 Saison...

Fermer