Supernatural – Episode 5.06

. / I Believe the Children Are Our Future
Saison 5, Episode 6 sur 22
Diffusion vo : The CW – 15 octobre 2009

Sam et Dean enquêtent sur une affaire de contes de fées devenant réalité. Ils découvrent le responsable, un jeune garçon qui a le pouvoir de rendre réelles des créatures imaginaires.

Et bien j’ai plutôt bien aimé cet épisode dans l’ensemble.

J’ai apprécié le retour aux légendes urbaines qui deviennent réelles et ça nous a donné l’occasion de voir de sacrés moments comme Dean imitant le gars figé ou mangeant le morceau de porc grillé devant un Sam bien dégouté. Et je pense que je ne suis pas la seule à avoir pensé à The Ring avec la première scène de la jeune fille seule dans le noir devant un film d’horreur… je sais pas pourquoi, j’ai cru que quelqu’un allait sortir de la télé !

L’enfant était super charismatique ; pas évident de réaliser que ce qu’on pense être vrai prend forme et que ses parents l’ont en fait adopté. Bon, j’ai un peu eu l’impression d’un retour en arrière avec Cas’ qui réagit de manière ultra radicale « ce gamin est à moitié démon, c’est l’antéchrist donc il faut le tuer  » mais alors je pense qu’il ne s’attendait pas à être transformé en figurine 😆

Sinon, très contente d’avoir vu Ever Carradine en guest et surtout très bonne interprétation quand elle est possédée par le démon et qu’elle est complètement abasourdie en voyant les pouvoirs du gamin. Et en effet, il est balaise ce gamin ! Il peut carrément exorciser quelqu’un en disant juste « sors de là » c’est impressionnant.

Sinon, j’aime que ce soit Sam qui arrange les choses en étant tout simplement franc avec le gamin, ce qu’il avait suggéré dès le départ. Comme quoi, il faudrait qu’ils l’écoutent plus parfois. Et puis, c’est finalement assez logique que le gamin préfère partir de son côté pour être tranquille. Après tout, il est un peu jeune pour participer à une guerre mais bon je reste convaincue qu’on le reverra.

Voilà, ce sera un bon 8/10 pour moi ^^

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire