Supernatural – Episode 5.04

. / The End
Saison 5, Episode 4 sur 22
Diffusion vo : The CW – 1er octobre 2009

Sam dit à Dean qu’il est prêt à le rejoindre pour se battre à ses cotés mais celui-ci refuse. Plus tard, Dean se réveille dans un futur apocalyptique.

Bon avis mitigé sur cet épisode, en gros j’ai aimé mais certains trucs m’ont gênée … Bref, je vais tenter d’expliquer cela dans ma review …

Alors pour commencer, le prêcheur qui essaye tant bien que mal de filer ses dépliants sur Dieu, je l’ai trouvé direct bizarre … surtout sa façon de regarder Dean … Puis, on en arrive à Dean au téléphone avec Cas’ qui a retrouvé la trace du colt (tiens ça faisait longtemps qu’on en avait plus parlé …). Le pauvre Cas’ qui fait l’expérience du téléphone portable … et oui, téléphoner au bord d’une route c’est pas une bonne idée pour bien entendre. Et après, quand il dit que la voix lui dit qu’il n’a presque plus de temps 😆 Et alors, quand Dean lui fait comprendre qu’il a besoin de dormir et lui raccroche au nez et qu’il sort qu’il va juste attendre ici … on dirait une potiche sérieux ^^

Bref le téléphone sonne et Dean qui pense direct que c’est Castiel. Mais non, c’est Sam. Bref, du coup, il se lève à 4h du mat’ et se prend une bière (sympa le petit déj’). Et alors, la réaction de Dean est surprenante … Sam lui dit qu’il est le vaisseau de Lucifer et Dean sort que ce genre de révélation ne lui fait plus aucun effet … je comprends que Sam ne comprenne pas qu’il ne panique pas au moins un tout petit peu … Et là, il lui dit qu’il veut revenir, il le supplie presque disant qu’il peut le faire, qu’il va lui prouver … et là Dean qui sort qu’ils doivent s’éloigner le plus possible (alors ça fend le coeur mais il n’a pas tort quand il dit qu’ils sont le feu et l’essence de l’armageddon … mais justement, le seul moyen d’éviter qu’ils le deviennent réellement ne serait-il pas de veiller l’un sur l’autre ?). Et alors, quand il lui dit qu’ils ne sont pas plus forts ensembles mais plus faibles … c’est con à dire mais je trouve qu’il a tort et raison à la fois … tort parce qu’on a pu voir plusieurs fois dans le passé que si l’un n’avait pas été là, l’autre serait mort et que se séparer au final c’est dangereux pour eux deux … mais raison, parce que ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre est leur faiblesse, ce qui fait que les démons arrivent souvent à les piéger. Malgré tout, je pense, que le fait d’être plus forts à deux l’emporte sur cette faiblesse … la preuve, ils sont toujours en vie après tout … Bref, pour moi c’est une grosse erreur que fait Dean à ce moment là.

Puis, Dean se réveille sur un lit pas aussi confortable, dans une chambre pourrie et comme lui, on se demande « c’est quoi ce binz » … Et là on réalise que le monde n’est plus le même du tout. Bref, là j’ai compris qu’il avait fait un bond dans le futur où c’est l’apocalypse. Bon le coup de la gamine zombie qui paraît fragile de loin, pas très original je trouve … pur cliché de films ou de jeux avec des zombies ; surprise donc que Dean l’approche comme si de rien n’était. Bon après, quand on voit le mot « Croatoan » écrit sur le mur, on comprend tout de suite le bordel et là c’est bien flippant … Et là, la bande de zombies qui débarque, y a de quoi paniquer quand même …

La course poursuite dans la ville en ruines est super bien faite … Dean coincé contre un grillage, là c’est flippant et pouf des militaires arrivent et tirent sur les zombies (bon pourquoi pas, vu le bordel c’est assez logique que l’armée s’en mêle …) mais c’est quoi cette musique ? J’ai trouvé que ça ne le faisait trop pas de mettre « Do you love me » sur cette scène quoi !!! Et même si c’est un hommage à Patrick Swayze, c’est hyper étrange comme hommage je trouve. Faut quand même être assez tordu de mettre une musique qui donne envie de danser sur une scène de massacre quoi …

Bref, Dean s’en sort, voit un panneau avec inscrit « 2014 » pour la date et réussit à se rendre chez Bobby … mais avant petite conversation avec Zachariah qui est évidemment à l’origine de son bond dans le temps … ce cher ange veut lui montrer les conséquences de sa décision de refuser d’être l’hôte de Michael. Et en effet, le prêcheur était bizarre, c’est lui qui a prévenu Zachariah de l’endroit où Dean se trouvait. Bref, en arrivant chez Bobby, il trouve le fauteuil roulant ensanglanté ; mauvais signe donc … et dans une cache, il trouve une photo qui lui indique où pourraient être les autres …

Alors, ça paraît curieux qu’il trouve direct le camp mais après tout c’est peut être une planque ou un repère de chasseurs qu’il connaissait avant. Et alors, le moment où il retrouve sa voiture bousillée et en sale état était excellent « oh baby no » … Et là, il se fait assommer par lui même bien sûr (deux Dean pour le prix d’un, c’était histoire de remplacer Sam qui est quasi absent de cet épisode ? bon ba je vais pas m’en plaindre hein ^^)

Bon la discussion entre les deux Dean est normale et c’est assez logique qu’il lui demande un truc qu’il est le seul à savoir et j’avoue que je m’attendais pas cette histoire de culotte rose satinée 😆 Bon, là il lui sort que Sam n’a pas survécu, j’ai du mal à y croire … et quand il dit qu’il ne lui a pas parlé depuis 5 ans, ça nous ramène à la conversation de Dean et Sam au début de l’épisode. Et Dean qui se traite lui même de connard, j’adore ! Bon, au moins, après on voit que Chuck est toujours là 5 ans après ; la scène de jalousie avec la fille n’était pas indispensable même si elle nous montre que le Dean du futur n’a pas changé à ce niveau là. On en arrive à Castiel : un gourou qui organise des orgies ? A un moment, je me suis demandée si j’étais pas devant Baltar dans BSG. Bref, au moins, il a reconnu direct que c’était pas le même Dean mais malheureusement, il n’a plus de pouvoirs, il est juste humain ce qui explique son changement même si c’est too much pour quelqu’un qui était vierge et coincé y a pas si longtemps …

La scène d’après avec le futur Dean qui tue un homme de sang froid … bon au final, quand on sait pourquoi ce n’est pas étonnant et c’est même assez logique ; il n’a jamais hésité à tuer des gens qui étaient possédés donc pourquoi ne tuerait-il pas un de ses hommes qui sera un zombie dans peu de temps même si j’avoue qu’une petite explication à ses hommes, ça aurait pu être sympa. Bref, info importante, il a retrouvé le Colt. Bon 5 ans plus tard, ça fait un peu long comme délai par contre … Donc le temps est venu de tuer Lucifer et pouf révélation importante : au fait Sam n’est pas mort, il a dit oui à Lucifer. Et au passage, Dean s’est remis à torturer … je ne pensais pas qu’il le referait après Alastair …

Bon le Dean du futur qui supplie Dean de dire oui à Michael plutôt que de lui dire de simplement se rapprocher de son frère pour qu’à deux, ils aient plus de chance et surtout que Lucifer soit moins puissant ; j’avoue que ça m’a gênée. Là, j’ai eu l’impression que c’était Zachariah qui parlait à sa place pour le convaincre. Bref, on arrive au plan pour tuer Lucifer et le Dean du futur prêt à se servir de ses amis comme appât ; ça par contre, ça ne ressemble pas au Dean qu’on connaît. Et j’espère qu’il ne va pas se durcir au point de devenir comme ça même si ce n’est pas impossible hélas …

Et alors la scène d’après, voir Sam/Lucifer tuer Dean (du futur) … vlà le choc ! Et donc, il tue le Dean qu’il connait de sang froid mais par contre il prend le temps de discuter avec le Dean du passé. Bon, oui on sait que Sam n’est plus vraiment là mais ça fait un choc. En tous cas, bravo à Jared qui joue très bien le rôle de Lucifer dans la continuité de l’interprétation de Mark Pellegrino.

On en arrive donc à cette discussion : bon le petit rappel de la déchéance de Lucifer n’était pas nécessaire mais c’était tellement bien raconté. Et puis, ça se rejoint avec la phrase qui dit que « Dieu nous a créé à son image » et ça paraît finalement assez cohérent avec sa volonté que les anges s’inclinent devant les humains et les aiment comme ils le faisaient pour lui. Après, le fait qu’il ait créé des êtres humains imparfaits, serait ce à dire que lui aussi est imparfait ? Après tout, là c’est l’apocalypse en partie à cause de lui (vu qu’il est à l’origine de ce qu’est devenu Lucifer) et il s’est fait la malle laissant sa création se dépêtrer toute seule… Bien sûr, Dean ne marche pas et il n’a absolument aucune compassion pour ce satan qui se fait passer pour un martyr. Et là Lucifer nous prouve encore une fois son intelligence quand il lui dit qu’il sait qu’il ne renoncera pas mais qu’il sait aussi qu’il n’acceptera jamais d’être Michael et qu’il ne tuera pas son frère. Et à la fin, j’avoue que quand il lui dit que peu importe ce qu’il fera, ils se retrouveront là et il gagnera ; voir les larmes de Dean, ça m’a aussi arraché une petite larme …( oui je sais trop sensible ^^).

Bref, on en revient à Zachariah qui insiste et Dean qui lui envoie un beau « Na » dans sa tronche. Et il dit qu’il a compris la leçon mais pas celle qu’il voulait lui inculquer ; direct, j’ai pensé à sa séparation avec Sam. Bref, notre ange préféré Cas’ lui a encore sauvé la mise et j’ai trouvé ça excellent que Dean lui sorte « ne change jamais » ! Et voilà, on a le droit aux retrouvailles entre frères et je les ai trouvées très bien ; juste ce qu’il faut avec Dean qui s’excuse pour son comportement et lui dit que même s’ils sont chacun la faiblesse de l’autre, au moins, ensembles ils restent humains et ils vont construire leur propre futur.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire