[Test DVD] Les minichroniques de Goscinny – Intégrale

Les minichroniques de Goscinny – Intégrale
2 saisons de 13 épisodes de 13 minutes
Edité et distribué par l’INA et L’atelier d’images
Disponible le 3 octobre 2017

On ne présente plus René Goscinny, père d’Astérix entre autres. Par contre, il est moins évident de savoir ou de se rappeler qu’il est à l’origine des minichroniques qui ont rythmé l’avant 20h de TF1 de 1976 à 1978. Heureusement, ce coffret DVD est là pour nous l’apprendre ou nous le rappeler et nous prouver une nouvelle fois à quel point l’humour de Goscinny fait mouche et est toujours d’actualité.

Présentation de la série

Les minichroniques sont un format court servant de lancement au journal télévisé de 20h. Elles devaient donc répondre à des impératifs propres à cette case horaire, notamment un répit avant les bien trop souvent mauvaises nouvelles du journal. L’humour s’y prête très bien comme l’ont prouvé depuis des décennies des séries comme Maguy ou Un gars Une fille ou encore du divertissement comme Coucou c’est nous.
Les minichroniques font parties des précusseurs du genre « shortcom » et sont magnifiquement servies par l’humour de Goscinny, un humour d’observation, très subtil mais très efficace. Un humour parfait pour plaire à un grand nombre. Un humour pointant les travers de nos propres voisins, qui sont aussi les nôtres, mais dont on ne s’en aperçoit pas.
Ainsi, on suit les aventures de monsieur Bouchard, un français moyen, heureux et râleur, prétentieux et candide, cultivé et bête. Bref, un français avec toutes les qualités de français mais aussi et surtout, tous les défauts, des défauts très bien pointés au travers de très nombreuses chroniques, comme celle sur la lâcheté, les défauts physiques ou encore sa femme, vu très souvent comme un frein ou un défaut à son épanouissement d’homme alors qu’il est incapable de se passer d’elle, clé de son improbable ascension sociale décrite dans le premier épisode.
Mais les minichroniques ne se contentent pas de se moquer uniquement des travers du français moyen, elles attaquent aussi la société et ses travers, comme la vie rêvée des publicités dont les produits vantés peuvent vous mener très très loin dans la vie ou les bruits agaçants du quotidien ou encore le complot des objets de la vie courante pour nous pourrir la vie justement.

Au final, les minichroniques dénoncent avec une redoutable efficacité tous nos travers et défauts, sans la moindre méchanceté, mais toujours avec la volonté de faire rire ou sourire. Un exemple parlant de ce qui aurait pû faire une parfaite minichronique : la scène des laisser-passer administratifs dans le film Les 12 travaux d’Astérix.

 

 

 

Le coffret et les menus

L’intégralité de la série tient sur 4 DVD qu’on retrouve dans un coffret de type « fan-book », c’est à dire un livret attaché au centre du coffret. Pour ceux qui connaissent, c’est le même coffret que ceux du Joueur du grenier. Mais à la différence de ceux-ci, ici, les dvd se détachent très facilement.
Le livret est un modèle du genre reprenant le guide des épisodes de façon très complète, avec date de diffusion originale, casting de l’épisode ainsi qu’un texte explicatif, replaçant l’épisode dans son contexte et/ou nous expliquant l’origine de la minichronique, souvent recyclée d’un travail précédent de Goscinny. On retrouve aussi une rapide biographique des acteurs principaux et marquants tout au long de ce guide. Bref, un coffret très joli et très sympathique à manipuler.

Du coté des menus, on est dans la simplicité, avec la charte graphique du coffret reprise avec la musique du générique en fond sur tous les menus et sous menus. Une rapide transition nous conduit d’un menu à l’autre et des extraits défilent dans un petit cadre sur le menu principal (identiques sur les 4 disques). C’est simple mais efficace et agréable.

Technique et bonus

Il est toujours difficile de tester la technique d’un programme qui a 40 ans ou plus, surtout un programme qui a été oublié, peu diffusé et dont les masters vidéo n’ont pas été entretenu. Et pourtant, on retrouve une belle image pour un matériel de 40 ans. Alors oui, certains artéfacts (taches, griffures) restent présents et certains plans sont trop sombres ou flous, mais ils restent relativement rares et n’empêchent pas de profiter dans de très bonnes conditions des épisodes.

Le travail de remasterisation est de bonne qualité, préservant bien la qualité et le grain d’origine de l’image et surtout ne passe pas par la case DNR (un procédé qui lisse de façon trop excessive l’image à l’en rendre baveuse comme sur certaines remasterisations HD dégueulasses qu’on a pu avoir du type Les mystérieuses cités d’or saison 1 ou Buffy contre les vampires.).
Et du coté sonore, c’est impécable, avec un son clair et une bonne balance entre les musiques, les dialogues et les bruitages. A aucun moment, le son ne parait étouffé ou trop faible ou connaissant des variances de volume.

Bref, on a un très beau produit compte tenu de son âge, doté d’une bonne remasterisation. Ce travail se voit à l’occasion du bonus qui est une présentation de 3 minutes de la série qui a eu lieu dans le journal de 13h du regretté Yves Mourousi. Cette présentation s’accompagne d’une interview de Jean-Claude Arnaud, le fameux monsieur Bouchard et d’extraits de la série. Et là, on n’a pas eu de remasterisation et oula, c’est très moche. Cela a au moins le mérite de souligner la qualité de la remasterisation des épisodes.

Conclusion

Une vraie pépite a été déniché ici avec un humour mordant, toujours d’actualité car intemporel, servi par d’excellents acteurs et une écriture sans faille. Un bon travail de remasterisation a été fait et il serait vraiment dommage de passer à coté de cet excellent programme trop méconnu, qui s’inscrit totalement dans la veine des travaux de Goscinny, Astérix et l’hebdomadaire Pilote en têtes.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Communiqué] Sortie DVD Les mini chroniques de Goscinny

La série humoristique de Goscinny, pour la 1ère fois en version restaurée ! En coffret digibook 4 DVD le 3...

Fermer