Arrow – Episode 4.10

Blood debts

Saison 4, Episode 10/23
Diffusion vo : The CW – 19 janvier 2016

Oliver doit faire face aux conséquences de la brutale attaque de Darhk et parcourt la ville à sa recherche…

La série nous avait laissé avec Felicity mourrante et l’insistance sur la tombe mystérieuse dans 4 mois. Sans surprise, Felicity ne meurt pas. On s’y attendait tous je crois. La série insistait trop lourdement pour nous le faire croire. Et on sait aussi qu’elle va survivre à la saison 4, si on considère que la scène au cimetière se déroule bien en fin de saison, ce qui correspondrait chronologiquement.

Mais avant de parler présent, revenons 5 ans en arrière, lors de son avant dernière année en tant que « mort », avec Oliver sur l’île. Cela ne sert à rien du tout. Il ne s’y passe rien, on se coltine encore Ryan Robbins qui ne sert à rien, la femme qui ne sert à rien, les méchants qui ne servent à rien. En fait, la seule justification de ce flashback est de mettre Oliver torse nu et de le fouetter. Je suis sûr que certaines personnes ont dû apprécié. Mais cela n’a aucune utilité sur l’histoire. D’ailleurs, y-a-t-il une histoire ?

Retour dans le présent. On a donc Felicity vivante mais … handicapée. Elle ne pourra plus jamais marcher à cause de la balle qui a bousillée sa colonne vertébrale. La vache les gars, vous allez assumer un jour que vous faites Batman sans Batman ? Non parce que déjà que vous piquez tous les ennemis de la chauve-souris, si vous commencez maintenant à adapter ses alliés aussi … Vivement que Felicity et Oliver adopte un jeune gamin de 10 ans dont les parents ont été tué sous ses yeux. Mais non, ça ne sera pas Robin, ça sera totalement différent: ses parents seront voltigeurs et non trapézistes. Il ne reste plus qu’à savoir si les scénaristes iront jusqu’au bout de la copie et appelleront Felicity « Oracle ». Enfin qu’elle se rassure, un jour, Arrow adaptera New 52 et elle retrouvera la possibilité de marcher mais elle redeviendra une étudiante hipster chieuse et chiante.

vlcsnap-2016-01-21-17h41m51s287

Bon sinon, à coté de ça, Batarrow parcourt la ville en menaçant des figurants pour trouver Darhk avant de se dire que Quentin pourrait aider. Dans le même temps, Anarchy fout la merde, ce qui est un peu sa fonction normalement. Et le problème est que ni la quête d’Ollie, ni le bordel de Anarchy ne sont spectaculaires. Ollie semble en mode automatique « Grrr parle ! Et zut flute crotte si tu dis rien ». Du coup, perso, j’ai eu du mal à voir un mec empli de volonté de vengeance et donc du coup, toutes les scènes pour lui rappeler qu’il n’est plus comme ça, qu’il est maintenant un héros et doit taper gentillement, perdent en force.

De son coté, Anarchy est l’instrument du chaos. Le mec est là pour foutre la merde et défier Batman qui représente l’ordre. Sauf qu’ici, on a du mal quand même à voir Arrow en garant de l’ordre et à cause des scènes avec Théa, j’ai du mal à voir autre chose en Anarchy qu’un adolescent en chaleur. Branles-toi un bon coup mon Nanar et ça ira mieux. Et tout ça se finit chez les Darhk où Damian fait une apparition éclair et où on découvre qu’en fait, sa femme est super méchante elle aussi et qu’elle porte la culotte dans le couple. Super.

Mon impression :

Ce n’était pas mauvais en soi, sauf les insupportables scènes de l’île, mais c’était très attendu et il a manqué de justesse dans l’écriture de Anarchy et de conviction dans le jeu de Ollie pour vraiment rendre captivant cet épisode.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Supergirl – Episode 1.11

Strange visitor from another planet Saison 1, Episode 11/20 Diffusion vo : CBS - 25 janvier 2016 Cat voit son...

Fermer