[Podcast] Sériespod 171 (5.27) : un numéro comic

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous.

Cette semaine, on revient de vacances avec un numéro un poil plus long qu’à l’accoutumée. Mais ça les vaut, surtout avec nos idées de séries comic book à adapter rapidement en séries. Car oui, cette semaine, à l’occasion du lancement de Daredevil sur Netflix, nous parlons un peu des adaptations de comics. On parle bien des bandes dessinées américaines et pas de Jean Marie Bigard la série ou Jamel Debouzze the series. Il vaut mieux prévenir.

Bon numéro à toutes et à tous !

Pour télécharger l’émission : au format MP3, il vous suffit de faire un clic droit puis « enregistrer sous » sur ce lien ou via iTunes en utilisant ce lien ou ce lien !

Ecoutez l’émission :

Au sommaire de cette émission

Le Kektavuvision (à 2’51)

Au programme, du très vieux, du très moche, du très geek, du très pirate et du très simiesque.

Le pilotequifaitdébatvision (à 18’49)

Daredevil est arrivé. Qu’en a-t-on pensé (sans spoiler) ? Et est-ce le comic de trop adapté à la télévision ? (à 29’55)

Le maxxovision (à 52’11)

Cette semaine, Maxx a tenté de nous enfumer avec sa série.

Le rapidovision (à 64’48)

Cette semaine, Delphine aime une série qui a coulé Hart of Dixie.

L’auditeurvision (à 67’13)

Un grand merci aux auditeurs qui prennent le temps de laisser un commentaire ! On vous répond avec plaisir ! Et n’oubliez de poster des questions sur les coulisses et les membres du pod en commentaires ou sur twitter #seriespod

Et comme chaque fois, nous sommes en partenariat avec Serieviewer

On se retrouve vendredi prochain pour un nouveau numéro !

Les extraits ponctuant l’émission sont les génériques de Thunderbirds are go et Daredevil.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “[Podcast] Sériespod 171 (5.27) : un numéro comic”

  1. eden dit :

    Nina drobev quitte vampire diairie nico qu’en penses tu ?? le fc metz en ligue 2 je suis dégouté et toi ?? la saison 3 de bates motel je la trouve super nul les intrigues autour du grand frére on s’en fou….

    bonne continuation….

  2. blaise59 dit :

    Alors là pour le coup, je suis décu.

    Le débat me semble pas mal survolé.
    Parlait en à peine 1 minute de la volonté de Marvel d’étendre son univers partagé aux séries, c’est trop peu.
    Les débats (c’est mon avis) mériterai un peu plus de travail en amont de votre part (là j’ai la tête du prof qui fronce les sourcils, pas par reproche, mais par déception).

    Vous etes capable de bien plus!!! Mettons ca sur le compte du retour de vacance.

    Concernant daredevil.
    J’aime beaucoup la série, et n’en déplaise à Nico, le fait de la rendre sombre, dans l’image et l’action, est un parti pris que j’ai particulierement aimé. Ca me rappelle les grandes heures du comic, avec l’arrivée de Miller en 1979, et la volonté de rendre plus tangible, et pourtant plus mystique, la série.
    J’aime particulierement le traitement de Wilson fisk, à qui l’on ne donne que trop rarement un côté humain.
    Bref, la série me plait enormément, même si il est vrai que le pilote est moins bon que le second ou troisieme épisode.
    Et comme ma femme le dit:  »avec son masque, il est vraiment sexy ».

    Pour revenir sur le nombre croissant de séries adapté de comic, ou ayant une inspiration net.
    Il y a encore 5 ans, faire ce genre de série, c’était faire un teen drame un peu scify, du genre de Smallville.
    Avec l’arrivé de Arrow (qui reste quand meme un peu teen), les chaines se sont aperçues que ce genre de show pouvait etre a la foi fun, intelligente, et plus sombre.
    Alors oui, ce n’est pas toujours une réussite. Je pense surtout à Flash, qui me laisse de marbre avec sont côté trop teen.
    Et il y a aussi les séries qui tente de faire dans la noiceur, et ce plante. Contantine la premiere.

    Avec l’arrivé de série sur les médias de type netflix, la liberté créatrice apporté permet de faire ce que l’on veut ou presque.

    Exit le niaiseux super héros à la smallville, et bienvenue au héros torturé, comme dans powers et Daredevil.
    Et c’est tant mieux. Dans 90% des comics, ce sont les questions d’ordres moral qui font avancer les récits. Dois-je tuer pour réussir ma mission? Dois-je rester un héro, et ce au risque de voir revenir les ennemis plus tard, causant sans le vouloir, la mort d’innocents?
    Toute ces interrogation, qui selon moi font l’essence meme du héro, ne peuvent etre présente dans des séries qui axe le show sur le fun.

    N’ayant vu que 2 épisodes de Flash, je ne jugerais pas de la série. Mais Arrow, malgré ces non sens sur certains épisodes, se pose cette question.
    Batman, en est un exemple parfait. Dans la trilogie de Nolan, il le dise. Ne pas être le héro que tu veux etre, mais celui dont la ville a besoin.
    De meme, dans man of steel, superman se refuse de tuer, et la mort de zod va surement avoir une impact psychologique sur le personnage dans l’avenir.
    Dans powers, la noirceur de l’ame ne passe pas les considérations de tuer ou non le méchant.
    Elle passe plutot par le personnage principal, qui ayant perdu ses pouvoirs, se demande si il sera encore capable de faire ce qu’il aime, sauver des gens.
    Cette perte le torture donc, au point ou il en vient presque à mépriser ceux qui ont encore leurs pouvoirs. A partir de la, l’interrogation se porte sur un autre point.
    Si il retrouve ses pouvoirs, redeviendra t’il le héro qu’il fut, ou basculera t’il chez les mechants, sachant qu’il méprise ce qu’il était.

    Bref, c’est ce genre d’interrogations qui font avancer une intrigue, comme dans de nombreuse série.
    Finalement, le fait qu’ils s’agissent de héros et secondaire. Le meme genre de questions est applicable aux flics.
    Or, les héros sont en vogue.
    Pour moi, la question n’est donc pas de savoir si il y a trop de héros dans les séries, mais de savoir si le traitement des personnages est a la hauteur du point de vue scenaristique.

    Et pour le coup, on voit de tout. Du navrant the cape, en passant par le magistral hulk, il y a pléthore de héros, chacun pouvant s’y retrouver.

    La ou je rejoins Nico, c’est pour Supergirl. Ca fait tres peur.

    Je finirais ce commentaire fleuve par la volonté de Marvel d’étendre son univers.
    C’est une bonne chose selon moi.
    Dans un film ,il est dure de pouvoir tout montrer. Et une série comme SHIELD, permet de connaitre les details qui ammene d’un film à l’autre. Ca permet aussi de d’en connaitre plus sur un personnage secondaire, qui sans ce média, serait resté dans l’ombre des super star du film.
    Cela permet aussi d’explorer un univers partagé sur un ton different. La ou Marvel nous sort des films tres coloré, adapté à tous public, elle se permet de prendre des héros marginaux, moins connus, et de leurs offrir un traitement différents (daredevil, et ce sera surement le cas pour Jessica Jones ou Luke Cage).
    Et qui sait, ca peut permettre aussi de ne pas avoir a introduire un peronnage dans un film, tout en pouvant l’utiliser dans Avengers 3 ou 4, ou par la suite.

    C’est sur cette note d’optimisme que je vous laisse.
    Bonne semaine à tous, et encore merci de nous permettre de débattre sur un média qui nous passionne.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Supernatural – Épisodes 10×07 à 10×17

Girls, Girls, Girls / Hibbing 911 / The Things We Left Behind / The Hunter Games / There's No Place Like Home / About...

Fermer