[Test Blu-ray] Penny Dreadful – Saison 1

pennydreadful-s1 Titre vo: Penny Dreadful

Nombre de disques: 4
Editeur: CBS DVD / Showtime Entertainment
Date de sortie: 15 avril 2015
Prix conseillé: 39.99 euros

Avec Josh Hartnett, Timothy Dalton, Eva Green, Rory Kinnear, Billie Piper,…

Présentation:

Londres, 1891, une menace quasi invisible massacre la population, Vanessa Ives, une jeune femme aux pouvoirs puissants et hypnotiques, rencontre et accepte de s’allier à Ethan Chandler, un homme rebelle et violent ainsi qu’à Sir Malcolm, un homme riche d’un certain âge aux ressources intarissables pour combattre cette nouvelle menace.

Esthétique générale du coffret:

Packaging:
Un très joli slipcase accueille les 4 disques. Malheureusement, le système d’attache de ceux-ci est plus que moyen, plus qu’ils sont simplement glissés dans une fente. Les différentes faces de ce clipcase sont agrémentées de jolies photos promotionelles.
Dans le fourreau se trouve également un livret de 48 pages, splendide, tout en papier glacé, nous présentant les concepts de la série ainsi que des biographies détaillées des acteurs et des membres de la production. Les photos illustrant ce livret sont magnifiques. Un bel objet à qui il ne manque qu’une couverture rigide pour faire livre de collection.

Menus:
On retrouve ici des menus classiques de blu ray avec la frise inférieure dévoilant des autres frises. Efficace.

Technique:

Audio: Langues: Anglais et allemand en Dolby True HD 5.1 surround,  Français en Dolby Digital 5.1 surround.
Sous titres: Anglais pour malentendants, français, néerlandais, allemand, norvégien, finnois, danois, suédois.
On nous propose ici le très haut du panier en matière sonore et cela se ressent vraiment, tant pour la version originale que la version française, toutes deux très riches et profondes. l’équilibre voix/bruits/musiques est excellent et c’est un régal à entendre, même sans l’équipement adéquat pour profiter au maximum.

Images: Format 16/9e (1:78:1)
Avec seulement 2 épisodes par disque (et que 3 langues), il y avait de la place pour offrir une splendide qualité d’image et ouf, c’est le cas. L’image affiche une netteté parfaite et des contrastes très bien marqués. Les noirs sont profonds et sans dégradé, l’ensemble est fluide et c’est un régal visuel.

Bonus:

La création des costumes – 4’03
On a ici la costumière de la série nous détaillant les tenues des personnages de Dorian et Vanessa. Très intéressant, assez technique.

Les animaux de Penny Dreadful – 3’20
Il n’est jamais évident de tourner avec des animaux et souvent, les séries cèdent à la facilité du tout numérique. Ici, ce n’est pas le cas et la production a cherché à utiliser au maximum de vrais animaux et leur appliquer que quelques retouches numériques comme pour faire une gueule agressive que l’animal n’avait pas lors du tournage. Le comparatif avant/après est bien fichu et le bonus s’avère excellent et instructif.

Les blogs de la production – 21’20 en tout
On a en fait ici un making of découpé en 9 petites parties de quelques minutes à peine. On peut voir ces modules séparément ou d’affilée. Ils couvrent tous les aspects de la production allant des influences littéraires de la série à la vision d’époque du sexe ou de la médecine. Très intéressant mais plusieurs modules auraient mérité un véritable développement.

Note globale de ce DVD : 9/10 

On a ici face à nous un très bon coffret et un superbe livret. Techniquement, c’est parfait. Coté contenu, on aurait aimé des bonus un peu plus développés. Coté contenant, on aurait apprécier un vrai système d’attache des disques. Mais cela ne sont que de petits détails.


Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Podcast] Minipod : The walking dead, Saison 5, partie 2

Bonjour, bonsoir et bienvenue ! Nico et Delphine se retrouvent pour parler des survivants, des morts et des zombies ainsi...

Fermer